Le macérat huileux de Carotte est surtout réputé pour préparer la peau au bronzage grâce à son apport en bêta-carotène. Toutefois, il peut également s’utiliser pour prendre soin des cheveux et améliorer leur santé, sans forcément les colorer après un bon rinçage. Nourrissant en raison de sa richesse en acides gras, le macérat huileux de Carotte redonne de la brillance aux cheveux ternes et répare les cheveux secs. Antioxydant, il protège les cheveux blancs et clairs, plus sensibles au soleil et à l’oxydation. De plus, il assouplit les boucles et s’associe avec certaines huiles essentielles pour entretenir les cheveux colorés.

Cet article a été mis à jour le 06/07/2023

Pourquoi l’utiliser ?

Le macérat huileux de Carotte a une composition intéressante pour prendre soin des cheveux. Il contient tout d’abord des acides gras insaturés, l’acide linoléique (48 à 74 %) et l’acide oléique (14 à 40 %) ainsi que des acides gras saturés (acide palmitique et acide stéarique). Ces corps gras permettent de nourrir la fibre capillaire pour entretenir les cheveux. De plus, le macérat huileux de Carotte renferme du bêta-carotène dans sa fraction en insaponifiables. Ce précurseur de la vitamine A agit sur les cheveux ternes pour leur redonner brillance et éclat. Le bêta-carotène permet de produire ainsi de la vitamine A, antioxydant capable de protéger les cheveux des agressions extérieures (vent, soleil, pollution, etc.). Enfin, ce macérat huileux a une texture très fine, qui ne laisse pas de film trop gras sur les cheveux et qui se rince facilement.

Pour les cheveux ternes, secs et abîmés

La sécheresse capillaire est en partie à l’origine des cheveux ternes et abîmés. Leurs écailles capillaires s’ouvrent, ce qui entraîne des pertes d’eau importantes et des cheveux déshydratés. Du fait de sa composition riche en acides gras, le macérat huileux de Carotte est capable de pénétrer dans la fibre capillaire pour aider à en resserrer les écailles. Il permet ainsi de nourrir les cheveux secs et de les réparer.

En utilisation seule

Avant un shampoing, appliquer quelques gouttes de macérat huileux de Carotte sur les cheveux et le cuir chevelu. Masser bien le cuir chevelu pour y faire pénétrer l’huile. Laisser agir 30 minutes ou plus si possible, puis rincer abondamment et procéder à 1 ou 2 shampoings. Le bon rinçage des cheveux permettra de bien éliminer le macérat huileux de Carotte pour ne pas teinter les mèches.

En shampoing réparateur

Ingrédients et recette.

Dans un flacon de 50 mL, ajouter :

Fermer et agiter le flacon pour homogénéiser.

Conseils d’application : déposer une noisette du shampoing dans le creux des mains et masser le cuir chevelu préalablement mouillé. Laisser poser 2 à 3 minutes avant de rincer les cheveux, de préférence à l’eau froide.

Pourquoi ces huiles ? L’huile végétale d’Avocat est excellente pour nourrir les cheveux grâce à son apport en acide oléique. L’huile essentielle de Romarin à Cinéole permet de resserrer les écailles capillaires pour réparer les cheveux secs, tout en leur redonnant de la brillance. En parallèle, l’huile essentielle de Lemongrass ravive l’éclat des cheveux ternes. En plus de son odeur fleurie et envoûtante, l’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète fortifie les cheveux cassants.

Précautions d’utilisation :  ce soin n’est pas adapté aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans. Veiller à réaliser un test allergique dans le creux du coude avant de commencer à utiliser ce shampoing. L’huile essentielle de Romarin à Cinéole étant cortison-like, éviter d’utiliser ce shampoing en cas de traitement à la cortisone.

Pour les cheveux blancs, clairs

Les cheveux blancs et clairs sont sensibles aux agressions extérieures (soleil, pollution, vent…) et peuvent parfois jaunir. Pour les protéger et les entretenir, le macérat huileux de Carotte apporte de la provitamine A, le bêta-carotène jouant le rôle d’antioxydant. Il permet ainsi de lutter contre les radicaux libres qui abîment le follicule pileux et redonne de l’éclat aux cheveux clairs. La coloration orangée du macérat huileux de Carotte peut teinter les cheveux blancs mais disparaîtra au rinçage.

En utilisation seule

Appliquer quelques gouttes de macérat huileux de Carotte sur cheveux secs ou mouillés avant le shampoing. Masser délicatement pour bien faire pénétrer le produit. Laisser agir quelques minutes avant de rincer abondamment à l’eau claire. Réaliser ensuite 1 à 2 shampoings pour éliminer les éventuels résidus huileux.

En huile protectrice et fortifiante

Ingrédients et recette.

Pour réaliser un soin pour les cheveux blancs, verser dans un flacon de 50 mL :

  • 1 cuillère à soupe (10 mL) de macérat huileux de Carotte
  • 2 cuillères à soupe (20 mL) d’huile végétale de Noyaux d’Abricot
  • 1 cuillère à soupe (10 mL) d’huile végétale de Germe de Blé
  • 15 gouttes d’huile essentielle de Camomille Matricaire
  • 45 gouttes d’huile essentielle de Lemongrass

Refermer le flacon et secouer pour homogénéiser la préparation.

Conseils d’utilisation : appliquer en quantité suffisante, selon la longueur des cheveux, ce soin sur la chevelure. Commencer par les pointes puis remonter vers les racines pour répartir le produit sur l’ensemble de la chevelure. Laisser poser 30 minutes avant de rincer à l’eau claire puis de les laver avec 1 à 2 shampoings doux. Réaliser ce soin 1 fois par semaine si les cheveux sont secs et plutôt 2 fois par mois si les cheveux ont tendance à être gras.

Pourquoi ces huiles ? Tout comme la Carotte, l’huile végétale de Noyaux d’Abricot contient des caroténoïdes. Elle permet de nourrir la fibre capillaire pour revitaliser la chevelure. En complément, l’huile végétale de Germe de Blé est idéale pour les cheveux secs comme les cheveux blancs puisqu’elle les fortifie. L’huile essentielle de Camomille Matricaire est la spécialiste pour raviver les cheveux clairs. L’huile essentielle de Lemongrass, quant à elle, illumine les cheveux et renforce l’action de l’huile essentielle de Camomille Matricaire.

Précautions d’utilisation : cette huile n’est pas adaptée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans. Les personnes asthmatiques doivent demander un avis médical avant toute utilisation. En cas d’allergie au gluten et/ou au blé, ce soin est déconseillé sans avis médical. Il est également recommandé de réaliser un test allergique au creux du coude avec le mélange avant toute utilisation. L’huile essentielle de Camomille Matricaire est déconseillée en cas de pathologie dépendante à l’œstrogène.

Pour les cheveux frisés, crépus

Les cheveux frisés et crépus sont souvent associés à un état sec des cheveux. Pour les nourrir, le macérat huileux de Carotte apporte ses nombreux acides gras dont l’acide linoléique et l’acide oléique qui sont les principaux. Ces acides gras pénètrent au niveau du follicule pileux pour fortifier et nourrir les cheveux. De plus, traditionnellement, le macérat huileux de Carotte aurait la particularité de dégrossir le volume permettant de dompter les frisottis.

En utilisation seule

Appliquer quelques gouttes de macérat huileux de Carotte sur les cheveux secs ou mouillés. Masser le cuir chevelu pour bien faire pénétrer l’huile. Laisser poser quelques minutes avant de rincer abondamment à l’eau claire. Ensuite, réaliser 1 à 2 shampoings pour bien éliminer le film huileux restant. Répéter ce soin 1 fois par semaine.

En après-shampoing démêlant

Ingrédients et recette.

Dans un flacon de 100 mL, ajouter les ingrédients suivants :

Fermer et secouer le flacon pour homogénéiser le mélange et obtenir un gel crémeux.

Conseils d’utilisation : prendre une noisette de l’après-shampoing dans le creux de la main et l’appliquer sur cheveux mouillés. Peigner la chevelure avec les doigts pour répartir le produit uniformément sur les longueurs. Laisser poser quelques minutes avant de rincer à l’eau claire. Démêler ensuite les cheveux puis les sécher. Ce soin se conserve aussi longtemps que la durée de vie du gel d’Aloe Vera.

Pourquoi ces ingrédients ? Le gel d’Aloe Vera est très intéressant comme produit car il facilite le démêlage des cheveux tout en les assouplissant. L’huile végétale d’Avocat, quant à elle, nourrit en profondeur la fibre capillaire pour réhydrater les cheveux crépus et frisés. En parallèle, l’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète a des propriétés tonifiantes lui permettant de fortifier les cheveux. Recette inspirée de : Kaibeck, J. (2020). Ma bible de la slow cosmétique : Le guide de référence pour une cosmétique plus écologique et saine. Leduc.S Pratique. p.118

Précautions d’utilisations : cet après-shampoing n’est pas adapté pour les femmes enceintes de moins de 3 mois ainsi que pour les bébés de moins de 3 mois. Veiller à réaliser un test allergique dans le creux du coude avant de commencer à l’appliquer.

Pour les cheveux colorés

Le macérat huileux de Carotte peut s’appliquer sur les cheveux colorés pour protéger la couleur des agressions extérieures (soleil, pollution, vent, etc.). Cette action de protection est permise grâce à son bêta-carotène, un précurseur de vitamine A. La vitamine A jour le rôle d’antioxydant pour protéger les cheveux. De plus, le macérat huileux de Carotte permet de nourrir le cuir chevelu et les cheveux colorés.

En utilisation seule

Appliquer quelques gouttes de macérat huileux de Carotte sur les cheveux. Commencer par les pointes puis remonter vers les racines afin de répartir uniformément le produit. Laisser poser quelques minutes avant de rincer abondamment à l’eau claire. Ensuite, réaliser 1 ou 2 shampoings pour bien éliminer les résidus huileux.

En soin quotidien

Ingrédients et recette :

Pour réaliser une routine capillaire pour prendre soin d'une coloration, ajouter dans un flacon de 50 mL :

  • 30 mL d’huile végétale de Macadamia
  • 5 mL de macérat huileux de Carotte
  • 5 mL d’huile végétale de Bourrache
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’Orange Douce
  • 30 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète

Refermer le flacon et secouer pour homogénéiser.

Conseils d’utilisation : appliquer ce soin en quantité suffisante sur les longueurs des cheveux. Commencer par les pointes puis remonter vers les racines pour répartir uniformément le produit sur la chevelure colorée. Laisser reposer pendant 1h avant de rincer les cheveux et de les laver avec un shampoing neutre pour éliminer l’excédent d’huile.

Pourquoi ces huiles ? L’huile végétale de Macadamia permet de nourrir les cheveux colorés et de les protéger des effets néfastes de la coloration. De même, l’huile végétale de Bourrache est réputée pour nourrir les cheveux secs et cassants. Elle peut également ralentir la chute de cheveux et revitaliser la coloration. L’huile essentielle d’Orange Douce assainit le cuir chevelu et apporte de la brillance aux cheveux. L’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète, quant à elle, renforce la fibre capillaire et tonifie les cheveux afin de leur apporter du volume.

Précautions d’utilisation : ce soin n’est pas adapté aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux bébés de moins de 3 ans. L’huile essentielle d’Orange Douce étant photosensibilisante, il est préférable de ne pas s’exposer au soleil après l’application. Veiller à réaliser un test allergique dans le creux du coude avant utilisation. En cas d’allergie aux fruits à coques (huile végétale de Macadamia), il est déconseillé d’utiliser ce soin sans avis médical.

Pour la pousse de cheveux ?

Le macérat huileux de Carotte n’est pas réputé pour faire pousser les cheveux contrairement à l’huile végétale de Ricin, huile de référence pour le soin des cheveux. Cependant, il permet de nourrir les cheveux et de créer un environnement sain pour la pousse grâce à sa composition en acides gras.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 6 votes )

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Kaibeck, J. (2020, août 18). Ma bible de la slow cosmétique. LEDUC.