Nous connaissons bien les boutons d'acné, mais est-ce le cas pour les soucis de peau dérivés ? Vous connaissez certainement certains de leurs parents : points noirs, comédons... Et les microkystes et nodules, ces termes ne vous sont pas familiers ? Nous vous proposons de faire un petit tour d'horizon des problèmes de peau liés à l'acné afin d'y voir plus clair et de mieux identifier ses propres imperfections cutanées.

Les points noirs

Les célèbres points noirs contre lesquels ont aime faire la guerre sont des comédons ouverts. Leur tête noir qui apparaît s'explique par un mélange sébum-cellules de peau qui change de couleur en entrant en contact avec l'air.

Les boutons blancs

Les fameux boutons blancs ne sont autre que des comédons fermés enflammés ! Ils rougissent, grossissent et forment un bouton avec une pointe de pus. Ils sont provoqués par l'encombrement et la dilatation due à l'excès de sébum du follicule pileux.

Les microkystes

Ce sont des comédons fermés. Ils sont très peu visibles mais se sentent sous les doigts. Ils sont plus simples à éradiquer que leur grand frère le bouton blanc.

Les papules

Ce sont des boutons rouges à cause d'une inflammation qui peuvent être sensibles au toucher.

Les pustules

Les pustules sont des lésions contenant du pus. L'obstruction du follicule entraîne une accumulation de bactéries. Enflammées, elles peuvent donc être sensible au toucher et rouge à leur base. Si vous avez des pustules, ne les triturez pas ! Outre la cicatrice à venir, la guérison sera rallongée et vous prendriez le risque de contaminer la zone proche du visage. Heureusement, elles sont plus faciles à traiter que leurs complices ci-dessous.

Les nodules

Il s'agit de lésions plus grosses et plus profondes qui se développent sous la peau. Elles sont douloureuses et dures au toucher.

Les kystes

Similaires aux nodules, les kystes sont situés plus profondément sous la peau et sont aussi douloureux. Mais ils contiennent également du pus et ne sont pas aussi durs que les nodules.

Attention

Les nodules et les kystes arrivent en cas d'acné sévère et peuvent parfois apparaître ensemble. Inesthétiques, les kystes peuvent fortement nuire au moral de ceux qui en souffrent. Il ne faut pas les tripoter ! Ces deux problèmes de peau nécessitent un traitement adapté avec ordonnance prescrit par un dermatologue.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 14 votes )

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

À propos de ces conseils

Cet article a été rédigé et mis à jour par Théophane de la Charie et l'équipe de la Compagnie des Sens. Depuis ses débuts, l'entreprise est composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.