Le Moringa est un arbre produisant à la fois de l’huile végétale issue des graines, mais également une poudre broyée à partir des feuilles. Cette poudre héritant des composants présents dans les feuilles possède ainsi de nombreux bienfaits pour les cheveux. Antioxydante et antibactérienne, elle protège les cheveux des agressions extérieures et assainit le cuir chevelu. La poudre de Moringa pourrait également aider à la pousse de cheveux par ses propriétés fortifiantes. En soin capillaire, elle s’utilise en masque en association avec une huile végétale pour entretenir les cheveux crépus et les cheveux blancs. Elle peut aussi s’intégrer à l’alimentation pour améliorer la santé des cheveux en apportant des nutriments intéressants (bêta-carotène, vitamine E, etc.…).

Cet article a été mis à jour le 18/08/2023

Des propriétés intéressantes

  • Antioxydante : les composés antioxydants (bêta-carotène, vitamine E, quercétine, kaempférol, apigénine, acide gallique) de la poudre de Moringa lui permettent de lutter contre le stress oxydatif. Ce stress provient des agressions extérieures telles que le vent, la pollution, le soleil, la chaleur pouvant abîmer les cheveux. En contrant ce stress oxydatif, la poudre de Moringa améliore la protection capillaire.

  • Fortifiante : les protéines présentes dans la poudre de Moringa permettent de fortifier la fibre capillaire. En pénétrant au niveau des follicules pileux, elle améliorait l’aspect des cheveux. Ainsi, ils seront plus soyeux et plus brillants.

  • Anti-inflammatoire : la poudre de Moringa contient des flavonoïdes, en particulier de la quercétine qui lui procurent des propriétés anti-inflammatoires. Elle pourrait donc soulager les cuirs chevelus irrités et/ou affectés par le psoriasis ou l’eczéma.

  • Antibactérienne : des études réalisées sur la poudre des feuilles de Moringa ont montré son activité antibactérienne. En effet, elle aurait la capacité d’éliminer la croissance de certaines bactéries comme Bacillus subtili ou Salmonella typhi. Ces propriétés sont principalement liées aux flavonoïdes. En application capillaire, la poudre de Moringa pourrait assainir le cuir chevelu, afin de le préparer un environnement propice à la pousse de cheveux.

  • Régénérante cutanée : la poudre de Moringa participe à la régénération des cellules cutanées car elle est riche en bêta-carotène, précurseur de la vitamine A. Cette propriété est essentiellement liée à l’application cutanée.

Pour les cheveux crépus

Les cheveux crépus sont un type de cheveux assez secs et cassants. La poudre de Moringa aurait des propriétés fortifiantes grâce aux protéines qu’elle contient. Anti-inflammatoire, elle permettrait également d’apaiser les démangeaisons du cuir chevelu. Ces démangeaisons peuvent survenir avec les cheveux crépus qui sont de nature sec. La poudre de Moringa s’associe avec l’huile végétale de Coco pour réaliser un soin nourrissant pour les cheveux crépus. Elle peut également s’ingérer par voie orale.

En masque capillaire à usage unique

Recette : ajouter 2 cuillères à soupe d’huile végétale de Coco dans un bol. Puis, verser délicatement 1 cuillère à soupe de poudre de Moringa. Mélanger à l’aide d’une cuillère. Ces proportions peuvent être adaptées en fonction de la longueur des cheveux. Il est possible d’ajouter 5 gouttes d’huile essentielle de Romarin à Cinéole.

Conseils d’utilisation : appliquer le masque sur les cheveux en commençant par les pointes, puis en remontant vers les racines des cheveux. Masser délicatement le cuir chevelu et laisser poser le soin 30 minutes sur les cheveux. Puis, rincer les cheveux à l’eau claire et procéder au shampoing.

Pourquoi ces huiles ? L’huile végétale de Coco est excellente pour nourrir les cheveux crépus. En pénétrant la fibre capillaire en profondeur, elle préserve l’hydratation du cheveu. Ainsi, les cheveux sont plus doux et plus soyeux. L’huile essentielle de Romarin à Cinéole aide à resserrer les écailles capillaires. Cette action vise à réparer les cheveux crépus.

Précautions d’emploi : manipuler la poudre de Moringa avec précaution car elle est pulvérulente. En cas de contact avec les yeux, rincer à l’eau claire. De plus, veiller à réaliser un test allergique en appliquant le mélange dans le creux du coude, avant toute utilisation. Attention à l’ajout de l’huile essentielle, ce soin est déconseillé pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les enfants de moins de 6 ans. De plus, demander un avis médical avant l’utilisation de l’huile eessentielle de Romarin à Cinéole pour les personnes asthmatiques et épileptiques.

Par voie orale

La poudre de Moringa peut facilement s’intégrer à l’alimentation quotidienne pour favoriser la bonne santé des cheveux en s’accompagnant d’une alimentation variée et équilibrée. Saupoudrer 1 cuillère à soupe de poudre de Moringa dans les préparations sucrées ou salées. Elle s’utilise aussi diluée, notamment dans les smoothies.

Précautions d’emploi : en cure, les femmes enceintes et allaitantes ainsi que les enfants de moins de 6 ans, doivent demander l’avis d’un médecin avant de la consommer.

Pour les cheveux blancs

Les cheveux blancs sont des cheveux sensibles à l’oxydation. Pour les protéger, la poudre de Moringa apporte des composants antioxydants. Le bêta-carotène, la vitamine E, la quercétine, le kaempférol, l’apigénine, ainsi que l’acide gallique sont des molécules antioxydantes que contient la poudre de Moringa. Elles permettent de limiter le stress oxydatif, qui dans certains cas, provoque le jaunissement des cheveux. En soin capillaire avec l’huile végétale de Moringa, cette poudre pourrait fortifier et protéger les cheveux blancs. Elle peut être associée avec l’huile végétale de Moringa qui est également riche en antioxydant (vitamine E), utile pour entretenir les cheveux blancs.

En soin capillaire à usage unique

Recette : dans un bol, verser 1 cuillère à soupe d’huile végétale de Moringa, puis ajouter doucement 1 cuillère à café de poudre de Moringa tout en remuant. Continuer de mélanger jusqu’à obtenir une texture homogène. Ajouter si nécessaire de l’huile végétale. Il est également possible d’ajouter 5 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète pour son action fortifiante, séborégulatrice et son odeur fleurie agréable.

Conseils d’utilisation : appliquer le soin capillaire en commençant par les pointes, puis en remontant vers les racines des cheveux. Masser délicatement le cuir chevelu du bout des doigts. Puis, laisser poser 30 minutes avant de rincer les cheveux à l’eau claire et de procéder au shampoing habituel.

Précautions d’emploi : la poudre de Moringa étant pulvérulente, il est conseillé de la manipuler délicatement pour éviter un contact avec les yeux. Veiller à réaliser un test allergique dans le creux du coude avec le mélange avant toute utilisation. Attention à l’ajout des huiles essentielles, ce soin est déconseillé pour les femmes enceintes de moins de 3 mois ainsi que pour les enfants de moins de 3 mois. L’utilisation d’huile essentielle d’Ylang Ylang pour les personnes asthmatiques nécessitent un avis médical.

Par voie orale

La poudre de Moringa peut s’intégrer à l’alimentation en apportant des nutriments intéressants pour la bonne santé des cheveux blancs. Par son goût herbacé, elle se saupoudre dans les préparations sucrées ou salées. Elle peut aussi s’ajouter dans les jus ou smoothies, à raison d’une cuillère à soupe par jour (6 g).

Précautions d’emploi : en cure, les femmes enceintes et allaitantes ainsi que les enfants de moins de 6 ans doivent demander l’avis d’un médecin.

Pour la pousse de cheveux

Une étude scientifique a d’ailleurs montré les effets de la poudre de Moringa sur le nombre de follicules pileux.  La poudre de Moringa peut apporter différents nutriments nécessaires à la bonne santé et à la croissance des cheveux. Elle augmenterait leur nombre en phase anagène, phase de croissance des cheveux, par conséquent, elle favorise leur pousse. Riche en vitamine K, la poudre de Moringa agit sur la microcirculation du cuir chevelu. Ainsi, l’irrigation de la racine capillaire favorise l’apport en nutriments pour la pousse des cheveux.

En soin à l’huile de Ricin

Recette : verser 1 cuillère à soupe d’huile végétale de Ricin puis ajouter doucement 1 cuillère à café de poudre de Moringa. Mélanger pour obtenir une texture homogène. En fonction de la longueur des cheveux, ajuster les proportions.

Conseils d’utilisation : appliquer le soin sur les cheveux en commençant par les pointes, puis en remontant vers les racines des cheveux. Masser délicatement le cuir chevelu et laisser poser le soin 30 minutes sur les cheveux. Puis, rincer les cheveux à l’eau claire et procéder au shampoing.

Pourquoi l’huile de Ricin ? L’huile végétale de Ricin est la référence pour favoriser la pousse de cheveux. Elle contient de l’acide ricinoléique qui pénètre la fibre capillaire et stimule la pousse. De plus, elle nourrit et fortifie les cheveux.

En soin capillaire

Ingrédients et recette.

Pour réaliser un soin favorisant la pousse de cheveux aux huiles essentielles, mélanger dans un bol :

  • 1 cuillère à café de poudre de Moringa
  • 45 gouttes d'huile essentielle d'Ylang Ylang Complète
  • 15 gouttes d'huile essentielle de Menthe Poivrée
  • 1 cuillère à soupe d'huile végétale de Bourrache
  • 3 cuillères à soupe d'huile végétale de Ricin

Remuer à l’aide d’une cuillère jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Conseils d’utilisation : appliquer en quantité suffisante ce soin sur les cheveux en partant des pointes et en remontant vers les racines. Masser le cuir chevelu du bout des doigts en effectuant des mouvements circulaires. Laisser poser ce soin sur les cheveux pendant 30 minutes avant de les rincer et de procéder à un shampoing neutre.

Pourquoi ces huiles ? L’huile végétale de Ricin est la référence pour faire pousser les cheveux. Fortifiante et nourrissante, elle apporte son acide ricinoléique qui est réputé pour agir en faveur de la pousse de cheveux. L’huile végétale de Bourrache permet dans un premier temps de rendre la texture de l’huile de Ricin plus fluide, mais aussi de lutter contre la chute de cheveux et de redonner de l’éclat à la chevelure. L’huile essentielle d’Ylang Ylang Complète régule la production de sébum au niveau du cuir chevelu pour avoir des cheveux ni trop secs et ni trop gras. Cette action crée un environnement propice à la pousse de cheveux. Enfin, l’huile essentielle de Menthe Poivrée stimule la microcirculation au niveau du cuir chevelu. Elle permet ainsi aux cheveux de retrouver tous les nutriments nécessaires à leur bonne croissance.

Précautions d’emploi : ce soin est déconseillé pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les enfants de moins de 6 ans. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical.  Ne pas utiliser ce soin en cas de problèmes cardio-vasculaires, de forte hypertension ou de cancer hormonodépendant. Ce mélange contient une huile essentielle oestrogen-like (Menthe Poivrée).

Par voie orale

La poudre de Moringa s’intègre à l’alimentation quotidienne à titre d’une cuillère à soupe (6 g) par jour. Elle s’ajoute autant dans les préparations salées que sucrés, notamment dans les smoothies. Son utilisation par voie orale permettrait de participer à la bonne santé des cheveux.

Précautions d’emploi : les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les enfants de moins de 6 ans, doivent demander l’avis d’un médecin. Ne pas dépasser 6g de poudre de Moringa par jour.

Qu’en est-il de l’huile de Moringa ?

L’huile végétale de Moringa est considérée comme une huile précieuse depuis le Moyen-Âge. Contrairement à la poudre, il est plus facile de l’utiliser seule en cosmétique pour réaliser des bains d’huiles ou des masques capillaires. Riche en acide gras (acide oléique, acide stéarique, acide béhénique), elle nourrit les cheveux et renforce la fibre capillaire en profondeur. Elle s’adapte à tous types de cheveux (secs, blancs, crépus, frisés, bouclés, ondulés). De plus, elle apaise les cuirs chevelus irrités et limite les démangeaisons.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.9 ( 29 votes )