Les Noix de Macadamia sont des aliments avec une forte densité calorique. En effet, 100 g de ces derniers apportent 718 kcal. De ce fait, de nombreuses personnes pensent qu’il est préférable de ne pas consommer ces aliments pour surveiller leurs apports caloriques. Cependant, la dose journalière raisonnable de Noix de Macadamia est estimée à 15 g par jour, ce qui ne correspond qu’à 108 kcal. De plus, la qualité des calories apportées est toute aussi importante que la quantité. Dans ce cadre, les Noix de Macadamia sont des aliments à privilégier dans l’alimentation quotidienne car elles sont riches en acides gras mono-insaturés (omégas-6 et omégas-3) et en manganèse, mais sont également sources de vitamine B1. Elles doivent ainsi être privilégiées en collation pour couper la faim entre deux repas. Il reste tout de même conseillé d’éviter les excès et de ne pas en consommer plus de 15 g par jour du fait de leur teneur élevée en acides gras saturés.

Cet article a été mis à jour le 12/12/2023

D’où viennent les calories des Noix de Macadamia ?

Les calories sont calculées de la manière suivante :

  • 1 g de protéines = 4 kcal.
  • 1 d de lipides = 9 kcal.
  • 1 g de glucides = 4 kcal.
  • 1 g de polyols = 2,4 kcal.
  • 1 g de fibres = 2 kcal.
  • 1 g d’alcool (éthanol) = 7 kcal.
  • 1 g d’acide organique = 3 kcal.

Les lipides sont la principale source de calories dans les Noix de Macadamia car 100 g de Noix de Macadamia apportent 75,8 g de lipides. On y retrouve également 9,33 g de protéines et 5,22 g de glucides. En combinant le tout, 100 g de Noix de Macadamia apportent 709 kcal et sont donc considérées comme caloriques pour 100 g. Cependant, la dose journalière raisonnable est estimée à une poignée de Noix de Macadamia par jour (15 g). Dans ce cadre, elles n'apportent que 108 kcal. Étant donné que l’apport journalier total est estimé entre 2000 et 2500 kcal pour un adulte moyen en bonne santé, les Noix de Macadamia peuvent être consommées dans l’alimentation quotidienne. Elles peuvent notamment remplacer des collations de mauvaise qualité nutritionnelle comme des pâtisseries ou des aliments industriels.

Nombre de Noix de Macadamia Grammes de Noix de Macadamia Calories
1 2,6 18,668 kcal
2 5,2 37,336 kcal
3 7,8 56,004 kcal
4 10,4 74,672 kcal
5 13 93,32 kcal
6 15,6 112,008 kcal
7 18,2 130,676 kcal
8 20,8 149,344 kcal
9 23,4 168,012 kcal
10 26 186,68 kcal
11 28,6 205,348 kcal
12 30,2 224,016 kcal
15 39 280,02 kcal
20 52 373,36 kcal
38,5 100 718 kcal

Comparaison nutritionnelle avec d’autres fruits secs

Quantités (g) Dose journalière raisonnable Calories (kcal) Kilojoules (kJ) Protéines (g) Lipides (g) Glucides (g)
Amandes 100 30 625 2613 22,6 51,3 9,51
Cacahuètes 100 30 632 2620 26,1 49,1 14,8
Cerneaux de Noix 100 30 709 2930 15,7 67,3 6,88
Noix de Macadamia 100 15 718 3004 9,33 75,8 5,22

Les Noix de Macadamia sont les oléagineux les plus caloriques parmi cette liste. Cela est dû à leur très forte teneur en lipides. Ils possèdent également une teneur intéressante en protéines, malgré le fait que ce soit la plus faible parmi les autres fruits secs. À l’inverse, elles contiennent la teneur en glucides la plus faible, ce qui peut être intéressant pour contrôler les apports glucidiques. Les Noix de Macadamia possèdent une dose journalière raisonnable de 15 g par jour, ce qui est moins que les autres fruits secs. Cela est dû à leur très forte teneur en acides gras saturés, dont les apports excessifs sont à éviter dans l’alimentation quotidienne. En respectant cette dose journalière raisonnable de 15 g par jour, les Noix de Macadamia peuvent être incluses dans une alimentation variée et équilibrée, sans craindre de dépasser ses apports caloriques journaliers.

Des bonnes ou mauvaises calories ?

Les Noix de Macadamia contiennent des calories de qualité assez bonne, du fait qu’elles possèdent certains nutriments essentiels en quantité intéressante. En effet, on considère qu’un aliment contient des calories de bonne qualité nutritionnelle à partir du moment qu’il comprend des nutriments essentiels à l’organisme en quantité intéressante. Dans le cas des Noix de Macadamia, elles sont riches en graisses mono-insaturées (omégas-9) et en manganèse, et sont sources de vitamine B1. De plus, elles contiennent des teneurs intéressantes en cuivre.

Le seul bémol des Noix de Macadamia reste leur teneur élevée en acides gras saturés. Ces lipides ont mauvaise réputation car leur excès dans l’organisme favorise l’apparition d’hypercholestérolémie (taux élevé de cholestérol dans le sang), de thromboses et de plaques d’athérome. Contrairement à d’autres acides gras, l’organisme est capable de les synthétiser. Ils sont également omniprésents dans les aliments industriels, d’où la « facilité » d’en apporter de manière excessive.

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES) recommande donc de ne pas dépasser 8 % de l’apport énergétique total en acides gras saturés. C’est la raison pour laquelle les Noix de Macadamia ont une dose journalière raisonnable de 15 g par jour. En effet, cette dose apporte déjà 9 % des apports totaux recommandés en acides gras saturés.

Comment les consommer intelligemment ?

  • Les Noix de Macadamia peuvent être consommées à raison de 15 g par jour (une poignée) seules, ou mélangées avec d’autres fruits secs (AmandesNoix de CajouCacahuètes…), et ce, tout au long de la journée.

  • Ne pas consommer les Noix de Macadamia de manière excessive pour éviter les apports importants en acides gras saturés. Ces derniers sont effectivement hypercholestérolémiants, et peuvent favoriser l’apparition de thromboses et de plaques d’athérome (facteurs de risques cardiovasculaires).

  • Les Noix de Macadamia doivent être incluses dans une alimentation équilibrée et variée pour optimiser leurs apports en nutriments essentiels.

  • Consommer les Noix de Macadamia avec d’autres aliments riches en omégas-3 d’origine animale (poissons gras, œufs affiliés Bleu Blanc Cœur) et d’origine végétale (huile végétale de Lin, huile végétale de Noix, huile végétale de Cameline, huile de colza, graines oléagineuses). L’objectif est en effet de respecter le rapport omégas-6 / omégas-3 qui doit être au minimum de 5 (5 g d’omégas-6 pour 1 g d’omégas-3).

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 2 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Melkonian, C., Bocquet, A., Brutin, J., Colombani, S. & France-Goral, A. (2022). BTS Diététique (2e éd.). ELLIPSES.

Ouvrage : C. (2021). Alimentation, nutrition et régimes. STUDYRAMA.

Ouvrage : Ferreira, A., Petretti, C., & Vasina, B. (2015). Biologie de l’alimentation humaine : Tome 1 (Vol. 1). Studyrama.

Site Web : Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail - Anses. https://www.anses.fr/fr

Site Web : Ciqual Table de composition nutritionnelle des aliments. (s. d.). Ciqual - ANSES. https://ciqual.anses.fr/