Extraite par pression à froid des graines de la plante Opuntia ficus-indica, l’huile végétale de Pépins de Figue de Barbarie est riche en acides gras essentiels et particulièrement en acide linoléique. Nourrissante, antioxydante et cicatrisante, cette huile est reconnue pour ses bienfaits cutanés. Mais, ayant une concentration en lipides importante, certains se demandent si son application sur le visage ne participerait pas au développement de l’acné. Lorsque l’on choisit une huile végétale à usage cutané, il apparait en effet nécessaire de savoir à quel type de peau elle est applicable. La comédogénicité est ainsi une caractéristique importante à prendre en compte. Par chance, en plus d’être un excellent soin cutané, l’huile de Pépins de Figue de Barbarie n’est pas comédogène !

Cet article a été mis à jour le 26/01/2024

Non, elle n’est pas comédogène

La comédogénicité représente une caractéristique cruciale des huiles végétales à prendre en compte lorsqu'elles sont destinées à une utilisation cutanée. Cet aspect est évalué au moyen d'un indice qui guide le choix d'une huile ou d'un macérat huileux en fonction du type de peau. Cet indice mesure la propension de l'huile à provoquer la formation de comédons, des imperfections cutanées. Sur une échelle de 0 à 5, un indice plus élevé indique une plus grande comédogénicité de l'huile. Ainsi, pour les peaux grasses ou sujettes à l'acné, il est fortement recommandé d'utiliser une huile végétale dont l'indice de comédogénicité ne dépasse pas 2.

L’huile de Pépins de Figues de Barbarie est caractérisée par un indice de comédogénicité de 0 : elle n’est donc pas comédogène.

Une huile adaptée aux peaux matures

Non comédogène, riche en acides gras insaturés et en vitamine E, l’huile de Pépins de Figue de Barbarie présente des propriétés qui font d’elle une huile idéale pour les peaux matures :

  • Antioxydante exceptionnelle : l’huile de Pépins de Figue de Barbarie est une des huiles végétales les plus riches en vitamine E. Des études scientifiques ont réalisé un test DDPH sur cette huile, un test mesurant l’activité antioxydante d’un extrait végétal. Ils ont obtenu une valeur de 97 % pour l’huile de Figue de Barbarie. Cette valeur signifie que cette huile est dotée de la capacité à piéger 97 % des radicaux libres. Or, ces derniers sont issus du stress oxydatif auquel est soumis quotidiennement la peau et sont en partie la cause du vieillissement cutané. Ainsi, ces résultats permettent de conférer à l’huile de Figue de Barbarie des propriétés anti-âge.
  • Nourrissante et restructurante : riche en acide linoléique (56 à 64 %) et en acide oléique (15 à 26 %), l’huile de Pépins de Figue de Barbarie nourrit la peau en profondeur tout en participant à la régénération cellulaire. Composants naturels des membranes cellulaires, les principaux acides gras de cette huile montrent une bonne affinité avec l’épiderme qu’ils pénètrent aisément. Le film hydrolipidique cutané est régénéré et renforcé et la peau retrouve davantage de fermeté et d’élasticité.
  • Non comédogène : caractérisée par un indice de comédogénicité nul, l’huile de Figue de Barbarie est non comédogène. Appliquée sur la peau, elle ne favorise ainsi aucunement le développement de l’acné.

En utilisation seule

Appliquer quelques gouttes d’huile de Pépins de Figue de Barbarie sur la peau, en particulier sur le visage. Masser du bout des doigts lors de l’application en effectuant des mouvements circulaires. Réaliser ce soin matin et soir.

En synergie anti-rides

Ingrédients et recette
Conseils d’utilisation

Appliquer 2 à 3 gouttes de cette synergie, matin et soir sur les rides. Éviter le contour des yeux. Réaliser ce soin pendant 3 semaines et faire une pause d’une semaine avant de renouveler.

Pourquoi ces huiles ?

L’huile végétale de Rose musquée renforce l’activité antioxydante de l’huile de Figue de Barbarie. De plus, elle raffermit et renouvelle la peau.

L’huile essentielle de Géranium rosat est l’huile de référence contre les rides. Composée de trois alcools monoterpéniques, elle est en effet dotée de propriétés antioxydantes capables de lutter contre les rides.

Contenant du viridiflorol, l’huile essentielle de Ciste est oestrogen-like. Cette propriété lui confère la capacité de lutter contre les rides qui sont entre autres liées à un ralentissement de l’activité hormonale.

Concentrée en géraniol, l’huile essentielle de Palmarosa stimule la synthèse des kératinocytes. Ces derniers synthétisent de la kératine qui participe à imperméabiliser la peau et ainsi à la protéger.

Enfin, l’huile essentielle de Lavande aspic accélère le renouvellement cellulaire grâce au linalol et au camphre qu’elle contient.

Précautions d’utilisation

Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante. Réaliser un test allergique pendant 24h dans le creux du coude avant toute utilisation.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Zahalka, J. (2022). Dictionnaire complet des huiles végétales : 90 huiles végétales 10 macérâts huileux. DAUPHIN.