L’huile végétale de Pépins de Figue de Barbarie possède une excellente activité antioxydante car elle est l’une des plus riches en vitamine E. Cette propriété, additionnée à sa capacité de régénération cellulaire, lui permet de lutter contre le vieillissement cutané et fait d’elle la référence pour lutter contre les rides. En effet, les antioxydants qu’elle contient piègent les radicaux libres à l’origine de la formation des rides. D’autre part, sa composition en acides gras favorise la régénération cellulaire et redonne élasticité aux peaux matures.

Cet article a été mis à jour le 08/02/2024

Pourquoi est-elle efficace contre les rides ?

Ses propriétés antioxydantes exceptionnelles

L’huile de Pépins de Figue de Barbarie est la plus adaptée pour les peaux matures et pour limiter le vieillissement cutané. Ce dernier est induit par des radicaux libres, des espèces réactives à l’oxygène favorisant le stress oxydatif qui affaiblissent les tissus cutanés et entraînent la formation de rides. Cette huile végétale est l’une des plus riches en vitamine E (100 mg de vitamine E pour 100 g d’huile), plus particulièrement sous la forme de y-tocophérol. Peu d’études ont montré l’effet de l’huile de Pépins de Figue de Barbarie directement sur les rides, mais son activité antioxydante a été étudiée. Des scientifiques ont montré, grâce au test DPPH, un test qui mesure l’activité antiradicalaire d’un extrait végétal, que l’huile de Pépins de Figue de Barbarie avait une capacité de piégeage de 97 %. Ce pourcentage élevé signifie que cette huile contient de nombreux tocophérols, capables de piéger 97 % des radicaux libres. Cette activité antiradicalaire élevée permet ainsi à l’huile de Pépins de Figue de Barbarie de prévenir l’apparition des rides.

Sa richesse en acides gras

La composition en acides gras de l'huile de Pépins de Figue de Barbarie participe à la régénération cellulaire. L'acide linoléique et l'acide oléique pénètrent les couches supérieures de l’épiderme afin de renforcer la membrane cellulaire. En effet, étant des constituants de la membrane lipidiques, ces acides gras favorisent la régénération cellulaire. Cette action redonne de la fermeté et de l'élasticité aux peaux matures ce qui limite la formation de rides.

Comment l'utiliser au quotidien ?

En utilisation seule

Appliquer quelques gouttes d’huile de Pépins de Figue de Barbarie sur la peau, en particulier sur le visage, zone où les rides apparaissent. Masser du bout des doigts lors de l’application en effectuant des mouvements circulaires. Réaliser ce soin matin et soir.

En synergie

Ingrédients et recette.

Pour se débarrasser des rides avec les huiles essentielles, ajouter dans un flacon de 10 mL :

  • 4 mL d’huile végétale de Pépins de Figue de Barbarie
  • 5 mL d'huile végétale de Rose Musquée
  • 2 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat
  • 2 gouttes d'huile essentielle de Ciste
  • 1 goutte d'huile essentielle de Palmarosa
  • 1 goutte d'huile essentielle de Lavande Aspic

Refermer le flacon et secouer pour homogénéiser.

Conseils d’utilisation : matin et soir, masser la peau avec 2 à 3 gouttes de cette synergie. Éviter le contour des yeux. Réaliser ce soin pendant 3 semaines et faire une pause d’une semaine avant de renouveler.

Pourquoi ces huiles ? Pour renforcer l’activité antioxydante de l’huile de Pépins de Figue de Barbarie et raffermir la peau, l’huile végétale de Rose Musquée a été ajoutée au mélange. En complément, l’huile essentielle de Géranium Rosat, référence contre les rides, apporte ses alcools monoterpéniques permettant de lutter contre le vieillissement cutané. L’huile essentielle de Ciste, quant à elle, favorise la formation de collagène ralentie par le vieillissement cutané. Enfin, l’huile essentielle de Palmarosa stimule la synthèse de kératine dans le but de régénérer les cellules de la peau. Enfin, l’huile essentielle de Lavande Aspic accélère le renouvellement cellulaire grâce au linalol et au camphre qu’elle contient.

Précautions d’utilisation : cette synergie est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. En cas de traitement anticoagulant, un avis médical est recommandé. Veiller à réaliser un test allergique dans le creux du coude avant toute utilisation.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.8 ( 30 votes )

Bibliographie

Publication : Ramadan, M. F., & Mörsel, J. (2003). Oil cactus pear (Opuntia ficus-indica L.). Food Chemistry, 82(3), 339–345. https://doi.org/10.1016/s0308-8146(02)00550-2

Publication : Ennouri, M., Evelyne, B., Laurence, M., & Hamadi, A. (2005). Fatty acid composition and rheological behaviour of prickly pear seed oils. Food Chemistry, 93(3), 431 437. https://doi.org/10.1016/j.foodchem.2004.10.020

Publication : Ali, B., Abderrahim, Z., Hassane, M., Marianne, S., (2022). Chemical composition of cactus pear seed oil : phenolics identification and antioxidant activity. Journal of Pharmacopuncture, 25(2), 121 129. https://doi.org/10.3831/kpi.2022.25.2.121

Ouvrage : Pobeda, M. (2011). Les bienfaits des huiles végétales, apprendre à les connaître et à les utiliser, pour la santé et la beauté. Editions Hachettes Livres (Marabout).

Ouvrage : Zahalka, J. (2022). Dictionnaire complet des huiles végétales : 90 huiles végétales 10 macérâts huileux. DAUPHIN.