• Livraison offerte dès 29 € en Point Relais
  • dès 39 € à domicile
  • dès 50 € en Chrono Relais (Express)
  • Offre valable en France Métropolitaine
Mon compte
Panier

Le figuier est un petit arbre aux feuilles caduques de la famille des Moracées. On l'apprécie pour son fruit : la figue. Botaniquement, la figue n'est pas un fruit, puisqu'elle est constituée de plusieurs dizaines/centaines de petits fruits : les akènes. Pour schématiser, une figue est donc un sac de petits fruits. En nutrition, on la considère comme étant un fruit délicieux et nutritif. Consommée fraîche, confite ou sèche, elle accompagne à merveille les plats salés et sucrés. Le séchage des figues concentre ses saveurs et ses bienfaits. Riche en fibres, flavonoïdes, acides phénoliques, source de vitamine K, de fer ou encore de cuivre, la figue nous fait profiter de nombreuses propriétés thérapeutiques. Elle lutte contre le stress oxydant, contre les dysménorrhées, contre les troubles musculaires, tonifiante ou encore reminéralisante… En bref, la figue sait coupler les plaisirs gustatifs et les bienfaits santé. Nom latin : Ficus carica L. Famille botanique : Moraceae. Partie utilisée : Fruits.

Consommation recommandée

La figue séchée est un fruit sec. Il contient donc plus de sucre qu'un abricot frais, les recommandations de consommation journalières sont définies. En cure classique ou pour le plaisir, une portion de figue séchée est estimée entre 20 et 30 g par jour, ce qui représente une figue Lerida, ou deux à trois figues Calabacitas par jour.

Sous quelle forme ?

Pour profiter au mieux de leurs bienfaits, vous pouvez les utiliser :

  • Entières
  • En morceaux
A quel moment de la journée ?

Nous vous conseillons de les utiliser durant le(s) repas suivants pour profiter au mieux de leurs bienfaits :

  • Petit-déjeuner
  • Déjeuner
  • En-cas
  • Dîner
Quels modes d'utilisation ?

Vous pouvez les intégrer aux préparations suivantes pour faciliter leur prise :

  • Dessert
  • Yaourt, laitage
  • Plat
  • Seul
  • Mélangé avec d'autres fruits secs
  • Muesli

Bienfaits en nutrition santé

25 g de figue séchée contiennent une part significative des Références Nutritionnelles pour la Population (RNP) en potassium. Elles contiennent aussi, dans une moindre mesure, de la Vitamine K, du Calcium, du Cuivre, du Fer et du Manganèse.

À ce titre, les Figues séchées peuvent compléter votre régime alimentaire sain et varié pour vous aider à lutter contre les problèmes listés ci-dessous. Attention, en aucun cas elles peuvent prétendre régler à elles seules ces pathologies.

Métabolisme

Les Figues sèches sont naturellement faibles en graisses saturées et riches en fibres et antioxydants (cuivre, manganèse, acides phénoliques et flavonoïdes). Elles préviennent ainsi l'apparition d'une hypercholestérolémie et la progression des plaques d'athéromes. Voici une sélection de pathologies pour lesquelles la Figue séchée peut être un véritable soutien au quotidien, en plus d'un suivi médical et d'une hygiène de vie correcte évidemment :

  • Hypercholestérolémie

  • Stress oxydant

  • Cholestérol

Système digestif

Le calcium contribue au fonctionnement des enzymes digestives. Par sa présence dans les Figues sèches, ces dernières participent au mécanisme de digestion. Les Figues sèches ont également un pouvoir anti-diarrhéique par leur richesse en fibres solubles. Ces nutriments confèrent à la Figue séchée un réel intérêt en cas de :

  • Constipation

  • Diarhée

  • Insuffisance digestive

Système urogénital

Une consommation régulière de Figues sèches diminuerait significativement la sévérité et la durée des douleurs provoquées par les cycles menstruels. Au sein d'une alimentation équilibrée, les figues séchées peuvent être indiquées en cas de :

  • Congestion utérine

  • Troubles menstruels

  • Dysménorrhée

  • Douleur utérine

Système cardiaque

Les Figues sèches favorisent un retour à la normale de la pression sanguine par son apport en Potassium. Le Potassium possède un pouvoir hypotenseur. Au sein d'une alimentation variée et équilibrée, le potassium des Figues séchées participe à la prévention des troubles de la pression artérielle.

  • Hypertension

Système nerveux, bien-être

Une baisse générale des performances peut être provoquée par une insuffisance d'apport en micronutriments. Les Figues apportent les nutriments nécessaires pour améliorer les capacités physiques et intellectuelles. Elles participent aux catabolismes des micronutriments, par le calcium, le manganèse et le cuivre qui entrent dans les chaînes métaboliques de production d'énergie. Elles contribuent à la conduction du système nerveux, toujours grâce au calcium, au cuivre et également par le Potassium. Enfin, elles luttent contre la carence en fer qui affecte les capacités physiques et intellectuelles.

Les nutriments des Figues séchées renforcent les bénéfices d'une alimentation variée et équilibrée.

  • Asthénie

  • Fatigue

  • Fatigue intense

  • Troubles de la concentration

  • Baisse des performances intellectuelles

Muscles et articulations

Une carence en calcium ou Potassium peut engendrer des troubles de la contraction musculaire. Les Figues sèches contribuent au bon fonctionnement des muscles par l'apport de ces deux minéraux. Les nutriments des Figues séchées renforcent les bénéfices d'une alimentation variée et équilibrée.

  • Spasmes musculaires

  • Troubles musculaires

Propriétés nutritionnelles

Propriétés principales

  • Stimulant général (glucides, calcium, cuivre, fer, manganèse) : les Figues séchées font partie des fruits secs ayant le meilleur profil nutritionnel parmi les fruits secs. L'énergie est en majorité glucidique, la source d'énergie de prédilection de notre organisme. Elles assurent aussi la production d'énergie, par l'apport des cofacteurs du métabolisme énergétique : calcium, cuivre, fer et manganèse. En outre, le cuivre intervient dans la formation de la noradrénaline, un neurotransmetteur du système nerveux sympathique qui favorise l'excitation.

  • Antioxydant (cuivre, manganèse, acide phénolique et flavonoïde) : de nombreux antioxydants constituent les Figues sèches : le manganèse et le cuivre, deux cofacteurs de la SOD (superoxyde dismutase), une enzyme qui neutralise l'action des radicaux superoxydes ; des acides-phénoliques et flavonoïdes (acide gallique, acide chlorogénique, rutine, quercétine-3-O-rutinoside, acides hydroxycinnamiques, flan-3-ols, flavonols, etanthocyanes, épicatéchine...).

  • Antispasmodique utérin : une étude scientifique a démontré qu'un apport régulier de Figue sèche réduit la détresse menstruelle et le stress perçu. Les participantes souffraient de dysménorrhées, elles ont constaté une amélioration de leurs qualités de vie lors des menstruations par la diminution de l'intensité des douleurs et de leur durée.

  • Laxatif (Fibres) : les Figues sèches sont riches en fibres solubles. Les fibres solubles ont la capacité de former un gel en contact de l'eau, ce qui raffermit la texture des selles. Néanmoins, en excès, elles auront plutôt tendance à avoir un effet laxatif en augmentant la masse des selles.

Propriétés secondaires

  • Antihypertensif (potassium) : le Potassium confère aux Figues sèches un pouvoir hypotensif.

  • Régulateur du système nerveux (potassium, calcium) : en apportant du calcium et Potassium, les Figues sèches participent à la transmission du message nerveux.

  • Participant au fonctionnement musculaire (potassium, calcium) : les Figues sèches agissent sur la contraction musculaire par l'apport de calcium et Potassium. Le Potassium permet la conduction du message nerveux et le calcium la contraction musculaire.

Valeurs nutritionnelles

Éléments nutritifs pour 100 g pour 25 g % des AJR* pour 100 g % des AJR* pour 25 g
Énergie (Kcal) 256 64 13 3
Énergie (Kj) 1074 268 13 3
Lipides (g) 0.87 0.22 1 0
Acides gras saturés (g) 0.35 0.09 2 0
Acides gras mono-insaturés (g) 0.18 0.05
Acides gras poly-insaturés (g) 0.27 0.07
Glucides (g) 54.3 13.58 21 5
Dont sucres (g) 49.2 12.3 55 14
Dont amidon (g) 5.07 1.27
Fibres alimentaires (g) 9.72 2.43
Protéines (g) 2.99 0.75 6 1
Sel (g) 0.22 0.06 4 1
Vitamine A (µg) 6 1.5 1 0
Vitamine B1 (mg) 0.085 0.02 8 2
Vitamine B2 (mg) 0.096 0.02 7 2
Vitamine B3 (mg) 0.68 0.17 4 1
Vitamine B5 (mg) 0.43 0.11 7 2
Vitamine B6 (mg) 0.11 0.03 8 2
Vitamine B9 (µg) 9 2.25 5 1
Vitamine B12 (µg) 0 0 0 0
Vitamine C (mg) 1.2 0.3 2 0
Vitamine E (mg) 0.5 0.13 4 1
Vitamine K (µg) 15.6 3.9 21 5
Calcium (mg) 167 41.75 21 5
Cuivre (mg) 0.27 0.07 27 7
Fer (mg) 2.12 0.53 15 4
Iode (µg) 1.1 0.28 1 0
Magnésium (mg) 52.5 13.13 14 4
Manganèse (mg) 0.4 0.1 20 5
Phosphore (mg) 75.1 18.78 11 3
Potassium (mg) 845 211.25 42 11
Sélénium (µg) 2.2 0.55 4 1
Zinc (mg) 0.51 0.13 5 1

*Apports Journaliers Recommandés

En savoir plus sur la plante : Le Figuier

Le figuier appartient à la famille des Moracées. C'est un arbuste à feuilles caduques, pouvant atteindre cinq mètres de hauteur et très odorant. On le retrouve principalement dans le bassin méditerranéen. Le figuier est cultivé pour son fruit, qui est d'ailleurs considéré à l'heure actuelle comme le plus ancien fruit domestiqué. Son fruit, d'ailleurs, est en réalité un petit sac qui emprisonne de nombreux akènes. Ainsi, ce qu'on considère comme un fruit, la Figue, est en vérité un regroupement d'akènes. Le latex des feuilles de figuiers est irritant en raison de la présence des furocoumarines dans la composition. Cet arbuste est plutôt résistant : il préfère les climats chauds, mais n'exige pas un sol particulier pour se développer pleinement.

La mangeuse de guêpe

Vous ne rêvez pas, la Figue est bien une mangeuse d'abeille. Enfin, sa fructification dépend plutôt d'une certaine guêpe.
La Figue est assez particulière puisque d'un point de vue botanique, ce n'est pas un fruit. À l'extérieur, elle ressemble à un petit sac emprisonnant une pulpe rouge orangé. Cette pulpe est en réalité composée de minuscules fleurs : le sac est donc une inflorescence retournée. Les fleurs emprisonnées ne peuvent pas être fécondées sans une aide extérieure. C'est ici qu'interviennent les pollinisateurs : les guêpes du figuier. Ce petit insecte est totalement dépendant des figuiers, car il nait, se reproduit et se développe à l'intérieur des Figues, et la Figue dépend de sa présence pour fructifier.
Avant toute chose, il est important de faire un point sur la structure d'une Figue. À l'extrémité du pédoncule se trouve un orifice : ostiole. Dans la Figue, autour de l'ostiole se trouve les fleurs mâles. Dans le fond de la Figue, ce sont les fleurs femelles. Ainsi, il n'y a quasiment aucun échange entre la zone des fleurs mâles et fleurs femelles.

Maintenant, voyons comment se déroule la pollinisation de la Figue :

  • Une guêpe femelle entre par l'ostiole de la Figue. En entrant, la guêpe reste coincée et finira sa vie dans cette nouvelle "maison/prison". C'est ici qu'elle pond ses œufs, qui écloront, se développeront, et s'accoupleront ensemble... Toujours dans la Figue.

  • Seules les femelles guêpes de cette nouvelle génération peuvent sortir de la Figue. Trop fatiguées, les guêpes mâles vont mourir sans jamais n'avoir pu sentir l'air extérieur. En sortant, les guêpes femelles vont se charger du pollen de figuier en se frottant aux fleurs mâles.

  • Une fois dehors, la nouvelle génération de guêpes femelles va, à son tour, chercher à pondre dans une nouvelle Figue pour assurer la pérennité de l'espèce.

  • En entrant dans une nouvelle Figue, la guêpe femelle va certes rester coincée, pondre et mourir dans la Figue ; mais elle va polliniser les fleurs du fond (femelles) de la Figue. Les fleurs femelles fécondées laissent ainsi place à la pulpe orangée que l'on consomme. Et le cycle se répète, génération après génération.

En résumé, ces deux espèces (plante et insecte) se développent ensemble, elles dépendent l'une de l'autre pour leur survie, on parle de mutualisme. Mais ne vous inquiétez pas, nous ne consommons pas de guêpe morte en tant que telle lorsqu'on mange une Figue. La Figue va dissoudre la guêpe grâce à une enzyme nommée "ficine". Voilà pourquoi certains végétariens, végétaliens ou végans ne souhaitent pas consommer de Figues.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Publication : Vinson JA, Zubik L, Bose P, Samman N, Proch J. Dried fruits: excellent in vitro and in vivo antioxidants. J Am Coll Nutr. 2005 Feb;24(1):44-50. doi: 10.1080/07315724.2005.10719442. PMID: 15670984.

Publication : Arvaniti OS, Samaras Y, Gatidou G, Thomaidis NS, Stasinakis AS. Review on fresh and dried figs: Chemical analysis and occurrence of phytochemical compounds, antioxidant capacity and health effects. Food Res Int. 2019 May;119:244-267. doi: 10.1016/j.foodres.2019.01.055. Epub 2019 Jan 24. PMID: 30884655.

Publication : Slatnar A, Klancar U, Stampar F, Veberic R. Effect of drying of figs (Ficus carica L.) on the contents of sugars, organic acids, and phenolic compounds. J Agric Food Chem. 2011 Nov 9;59(21):11696-702. doi: 10.1021/jf202707y. Epub 2011 Oct 13. PMID: 21958361.

Publication : Amanak K. Effects of Dry Figs on Primary Dysmenorrhea Symptoms, perceived Stress Levels and the Quality of Life. P R Health Sci J. 2020 Dec;39(4):319-326. Erratum in: P R Health Sci J. 2021 Mar;40(1):59. PMID: 33320461.

Site Web : eFlore. (s. d.-c). Tela Botanica. Consulté le 31 mars 2022, à l’adresse https://www.tela-botanica.org/eflore/?referentiel=bdtfx&module=fiche&action=fiche&num_nom=75134&onglet=description

Site Web : Ramdani, J. (2020). Pourquoi les figues ne sont pas un aliment végétarien. OhChouette ! - Actualité scientifique et dernières découvertes. https://ohchouette.com/pourquoi-les-Figues-ne-sont-pas-un-aliment-vegetarien/

Site Web : Gilles, B. (2020). Mutualisme entre les guêpes Agaonides et les figuiers. Passion Entomologie. https://passion-entomologie.fr/guepes-agaonides-figuiers-mutualisme/

Site Web : Les figues bientôt interdites aux végans. (2020). Les jardins Amoena. https://jardinsamoena.be/index.php/2020/02/08/les-Figues-bientot-interdites-aux-vegans/

Site Web : Les figues sont-elles véganes ? (s. d.). Douce Frugalité. https://doucefrugalite.com/2020/09/06/les-Figues-sont-elles-veganes/

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?