De tout temps, le Romarin a beaucoup été utilisé en cuisine, mais aussi en tant que plante médicinale. Il tire son nom du latin ros marinus, qui signifie « rosée de mer » en allusion à son origine littorale méditerranéenne. En effet, les Romarins, bien que différents selon leur provenance géographique, sont tous issus de pays riverains de la Méditerranée. Ainsi, d’une même espèce de plante Rosmarinus officinalis, sont issus différents chémotypes… camphoriferum, cineoliferum et verbenoniferum ! Mais alors, comment est-il possible d’obtenir plusieurs chémotypes de Romarins et en quoi sont-ils si différents ?

Cet article a été mis à jour le 14/12/2023

Molécules, propriétés et utilisations

L'huile essentielle de Romarin à Camphre

Rosmarinus officinalis L. camphoriferum

La Compagnie Des Sens Hover Image

L'huile essentielle de Romarin à Camphre

Composition de l'huile essentielle de Romarin à Camphre

  • α-pinène : 18 à 26 %
  • eucalyptol (1,8-cinéole) : 16 à 23 %
  • camphre : 12.5 à 22 %
  • camphène : 7 à 13 %

    Propriétés de l'huile essentielle de Romarin à Camphre

    • Relaxante musculaire ++++ (camphre)
    • Tonifiante nerveuse ++++ (camphre)
    • Expectorante ++ (limonène, 1,8-cinéole)
    • Mucolytique ++ (camphre)
    • Antalgique + (camphre)

    Le Romarin à Camphre est utilisé en cas de

    • Torticolis : voie cutanée ; 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale sur la zone touchée, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration.
    • Fluidifier le mucus lors d'un rhume : voie cutanée ; 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le cou et le plexus solaire.
    • Rhumatismes et tendinites : voie cutanée ; 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale en massage sur les zones douloureuses, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration. Faire une pause d'une semaine après trois semaines d'utilisation.

    Précautions d'utilisation

    Le Romarin à Camphre est déconseillé aux :

    • Femmes enceintes et allaitantes
    • Enfants de moins de 6 ans

    Son utilisation comprend des risques :

    • Neurotoxique
    • Irritante pour la peau
    • Hépatotoxique
    • Ne pas l'ingérer
    • Ne pas l'inhaler
    • Ne pas la diffuser

    L'huile essentielle de Romarin à Camphre
    L'huile essentielle de Romarin à Cinéole

    Rosmarinus officinalis L. cineoliferum

    La Compagnie Des Sens Hover Image

    L'huile essentielle de Romarin à Cinéole

    Composition de l'huile essentielle de Romarin à Cinéole

    • eucalyptol (1,8-cinéole) : 38 à 55 %
    • camphre : 5 à 15 %
    • α-pinène : 9 à 14 %
    • β-pinène : 4 à 9 %

      Propriétés de l'huile essentielle de Romarin à Cinéole

      • Expectorante et mucolytique +++ (1,8-cinéole)
      • Antifongique +++ (alpha pinène)
      • Bacéricide ++ (1,8-cinéolel)

      Le Romarin à Cinéole est utilisé en cas de

      • Bronchite : voie cutanée ; 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le thorax et le haut du dos, 3 fois par jour jusqu'à amélioration.

      Précautions d'utilisation

      Le Romarin à Cinéole est déconseillé aux :

      • Femmes enceintes et allaitantes
      • Enfants de moins de 6 ans
      Son utilisation comprend des risques :
      • Irritante pour la peau
      • Dermocaustique à l'état pur

      L'huile essentielle de Romarin à Cinéole
      Huile essentielle de Romarin à Verbénone

      Rosmarinus offininalis L. verbenoniferum

      La Compagnie Des Sens Hover Image

      L'huile essentielle de Romarin à Verbénone

      Composition de l'huile essentielle de Romarin à Verbénone

      • α-pinène : 15 à 40 %
      • eucalyptol (1,8-cinéole) : 4 à 18 %
      • camphre : 1 à 18 %
      • verbénone : 4 à 14 %
      • acétate de bornyle : 1 à 13 %

        Propriétés de l'huile essentielle de Romarin à Verbénone

        • Expectorante, anticatarrhale, mucolytique +++ (verbénone, 1,8-cinéole (eucalyptol), acétate de bornyle)
        • Régénérante hépatique, hépatoprotectrice +++ (verbénone)
        • Antivirale ++ (α-pinène, 1,8-cinéole (eucalyptol))
        • Antalgique ++ (camphre (bornéone))
        • Rééquilibrante nerveuse, stimulante nerveuse ++ (camphre (bornéone))
        • Cicatrisante ++ (α-pinène)
        • Spasmolytique + (verbénone, acétate de bornyle)

        Le Romarin à Verbénone est utilisé en cas de

        • Blocage du plexus : voie cutanée ; 1 goutte de Romarin à Verbénone dans 4 gouttes d'huile végétale, en massant doucement le plexus atteint jusqu'à pénétration.
        • Détox : voie orale ; 2 gouttes de Romarin à Verbénone sur un comprimé neutre, 3 fois par jour en fin de repas, idéalement en cure de 3 semaines.

        Précautions d'utilisation

        Le Romarin à Verbénone est déconseillé aux :

        • Femmes enceintes et allaitantes.
        • Enfants de moins de 6 ans.

        Son utilisation comprend des risques :

        • Irritante pour la peau
        • Irritante pour les voies respiratoires
        • Ne pas l'inhaler
        • Ne pas la diffuser

        Huile essentielle de Romarin à Verbénone

        Botanique et production

        Le Romarin à Camphre

        Connu sous son nom latin Rosmarinus officinalis L. camphoriferum, qui permet de le différencier des autres Romarins.

        Si vous êtes calés en classification botanique vous me direz :

        • Rosmarinus n’est pas le nom d’un romain dans Astérix et Obélix mais bien le genre de la plante utilisée pour obtenir l’huile essentielle.

        • officinalis correspond à l’espèce.

        • La lettre L. est associée au célèbre botaniste Carl von Linné, premier à avoir décrit cette plante.

        • Enfin, camphoriferum se rapporte au chémotype de la plante riche en camphre comme ce nom l’indique...

        Ce nom, aussi long que bon me direz vous si vous connaissez les propriétés de cette huile, vous permet d’identifier à quel romarin vous avez à faire !

        Le Romarin à Camphre est un arbrisseau typiquement méditerranéen, très ramifié, pouvant atteindre 1,50 à 2 mètres de hauteur. Ces feuilles d’un vert luisant sur le dessus et blanchâtres en dessous laissent apparaître courant février des fleurs de couleur bleue à violette. Ce Romarin méditerranéen se retrouve majoritairement en Provence, au sud de la France ou bien en Espagne. Son huile essentielle est issue des rameaux de la plante. Présent à l’état sauvage sur les côtes, vous le reconnaîtrez par son odeur fine, épicée et fraîche ! 400 g d’huile essentielle seront obtenus en distillant près de 100 kilos de plante.

        Le Romarin à Cinéole

        On le retrouve sous le nom latin Rosmarinus officinalis L. cineoliferum… on l’aurait deviné !

        On pourra décortiquer son nom latin comme son prédécesseur, seul le chémotype permet de les différencier : cineoliferum en référence à sa richesse en 1,8-cinéole.

        Retrouvé de l’autre côté de la Méditerranée, au Maroc ou en Tunisie, le Romarin à Cinéole aura un aspect équivalent au Romarin à Camphre. Cette plante semble apprécier les sols bien drainés et plutôt calcaires. Et bien sûr, le soleil doit être de mise pour une récolte parfaite courant juin-juillet.

        Le Romarin à Verbénone

        De son nom latin Rosmarinus officinalis L. verbenoniferum, en tant qu’expert dans le domaine de la différenciation de plante, vous devinerez que le chémotype verbenoniferum qualifie un romarin riche en verbénone.

        Celui-ci est insulaire puisqu’on le retrouve principalement sur la région Corse. Mais on peut également le retrouver un peu plus au sud, en Afrique du Sud. Ce qui pourra le différencier du Romarin à Camphre notamment, c’est son odeur moins camphrée… cela paraît logique ! Sa senteur sera plus subtile, douce et fleurie que les romarins à camphre ou à cinéole.

        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4.6 ( 317 votes )

        Bibliographie

        Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

        À propos de ces conseils

        Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

        La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.