Tout savoir sur les différentes huiles essentielles de Lavandes

Vraie, Fine, Aspic ou Stoechade, quelles différences ?

Bien qu’elles aient toutes le même genre Lavandula, la plupart des Lavandes se distinguent par leur espèce, le nom qui vient juste après le genre. Cette classification établit les fondements de la botanique et permet, ce qui nous intéresse le plus, l’obtention d’huiles essentielles aussi différentes les unes que les autres. L’existence de toutes ces espèces s’explique, comme pour tous les végétaux, par une évolution et une transformation d’une seule et même espèce à la base.

Pour la Lavande, ses origines remontent à l’antiquité, où elle était nommée
Lavandula stoechas, ou spica. Ce n’est qu’au Moyen Âge que le terme de “lavande” fait son apparition, du verbe latin lavare, qui signifie laver. Eh oui, à cette époque, on pensait que si quelque chose sentait bon, c’est qu’il n’y avait pas de maladie ! Les nombreuses sélections et transplantations au fil des années nous permettent aujourd’hui de proposer de nombreuses huiles essentielles issues de différentes espèces de Lavandes.

Les différentes espèces

La Lavande Aspic

Premier élément indispensable, vous l’aurez compris, c’est son petit nom latin : Lavandula latifolia (L.f.) MedikusJe ne vais pas vous abandonner comme ça, avec ce nom barbare ! Décryptons-le élément par élément :

  • Le genre, si vous avez bien tout suivi, est Lavandula.

  • L'espèce est donc latifolia.

  • Les initiales L.f. correspondent aux initiales de Carl von Linné le Jeune, appelé Linnaeus filius, et fils du célèbre naturaliste Carl von Linné.

  • Enfin, Medikus correspond à l’abréviation du botaniste Friedrich Kasimir Medikus.

Bref, un nom à rallonge mais qui en dit long sur son histoire... Pour en revenir à la plante, la Lavande Aspic est un arbrisseau haut de 30 à 60cm, poussant sur les coteaux arides et ensoleillés du Midi de la France et du pourtour méditérrannéen. Au niveau rendement, 100kg de fleurs sont nécessaires pour n’obtenir que 500 à 800g d’huile essentielle !

Si vous pensez que c’est une lavande normale, vous serez étonné par son parfum suave dû à la présence d’une forte quantité de camphre dans sa composition. Une altitude de moins de 800m et un sol calcaire seront propices à son développement, bien qu’elle soit particulièrement sensible au froid, contrairement à la Lavande vraie.

La Lavande stoechade

De son nom latin Lavandula Stoechas, on l’appelle aussi Lavande maritime. En effet, elle a la particularité de pousser sur le pourtour méditerranéen et les collines bordant la mer. On la distingue notamment par la forme de ses épis, beaucoup plus compacts, mais également par la présence d’une grande bractée (sorte de feuille) à l'extrémité des épis. Si la fleur a une odeur plutôt agréable, celle de l’huile essentielle en revanche n’est guère appréciée. Son parfum est très entêtant, dû à une composition riche en fenchone et en camphre.

La Lavande Vraie

On la retrouve sous de nombreux noms latins : Lavandula officinalis L. ou angustifolia P. Miller ou vera.

Légèrement plus grande que l’Aspic, la Lavande Vraie est un arbrisseau de 50 à 70cm de haut. Elle est très appréciée et réputée pour son odeur fraîche et fleurie, ce qui la rend particulièrement intéressante en parfumerie. Au niveau rendement, elle ne se différencie pas de l’Aspic. En revanche, elle pousse à une altitude plus élevée, entre 700 et 1800m. C’est au delà de 1000m d’altitude que l’on retrouve la meilleure qualité de Lavande Vraie. Son plus grand intérêt repose sur sa parfaite innocuité, qui permet à toute la famille de l’utiliser !

Le Lavandin Super

Si vous pensez qu’il n’y a que les animaux pour s’accoupler, vous vous trompez ! En effet, le Lavandin Super est un hybride, résultat du croisement entre Lavandula angustifolia et Lavandula latifolia (maintenant que vous êtes un(e) pro, on vous laisse traduire !). Il a ainsi pu hériter de certaines des propriétés de ses congénères, d’un rendement beaucoup plus élevé grâce à des fleurs plus développées, mais néanmoins, parce qu’il ne faut pas abuser, d’un parfum moins délicat.

Quelle différence y a-t-il entre Lavande fine et Lavande Vraie ?

Il va falloir être vigilant sur le nom latin, vous finirez par être bilingue, promis ! Dans de nombreux ouvrages traitant de l’aromathérapie, vous ne trouverez que l’une ou l’autre car elles sont très similaires, mais toute la différence repose sur la qualité de la plante, et donc de l’huile essentielle.

La Lavande Vraie, Lavandula vera, regroupe en réalité plusieurs lavandes, d’où l’amalgame. Elle pourra s’appeler aussi bien Lavandula vera, que Lavandula officinalis, que Lavandula angustifolia. Ce qui les différencie, c’est encore une fois l’altitude à laquelle elles vont pousser, impactant directement leur qualité biochimique.

Du plus haut au plus bas, nous aurons donc :

  • La Lavande Fine sauvage (Lavandula angustifolia), qui pousse à l’état sauvage à plus de 2000m d’altitude ! Elle n’a pas le vertige celle là ! C’est la Lavande de meilleure qualité, tant au niveau odeur qu’au niveau composition.

  • Vient ensuite la Lavande Fine cultivée, entre 800 et 1000m.

  • Enfin nous avons la Lavande Officinale ou Vraie (Lavandula officinalis), qui pousse, comme vous l’aurez deviné, à une altitude encore plus basse.

Cette différence d’altitude induit notamment une différence en quantité de camphre de chaque huile essentielle, et donc une différence d’odeur. La Lavande Fine aura une odeur plus ronde et douce, tandis que la Lavande Vraie aura une odeur légèrement plus forte.

Qu'est ce qu'un chémotype ? 

La même plante aromatique peut donner des huiles essentielles très différentes, on parlera alors de différence de chémotype (ou chimiotype). Deux huiles essentielles de chémotype différent seront obtenues via des plantes qui auront poussé dans des conditions variées. Selon l’origine géographique, le biotope (saison, sol, climat, altitude, hygrométrie, soleil…), et d’autres facteurs internes à la plante, celle-ci va adapter son métabolisme aux changements et ainsi produire des molécules différentes pour donner, au final, des huiles essentielles aux compositions différentes. Bref, beaucoup de diversité pour notre plus grand bonheur !

Quelle Lavande pour quelle utilisation ?

Toutes les lavandes ont tout de même quelques propriétés communes : elles sont toutes cicatrisantes, et plus ou moins anti-infectieuses. Au delà, et parce que sinon ce serait trop simple, vous ne devrez pas utiliser la même huile essentielle de Lavande d’un problème à l’autre ! Voici les principales propriétés de chacunes, pour que vous puissiez vous y retrouver.

Brûlures, coups de soleil, piqûres

La Lavande Aspic ! Lavande de l’urgence, à emmener partout avec soi car elle soulage les blessures superficielles comme les brûlures, les coups de soleil, les piqûres et les morsures d’animaux. Elle peut aussi être très utile pour soulager les crises d'eczema fortuites !

Lavande Aspic
La Compagnie Des Sens Hover

Acheter de la Lavande Aspic

Démangeaisons, agitation

La Lavande Vraie ! La Lavande par excellence ! Très bien tolérée par toute la famille, les enfants et les femmes enceintes de plus de 3 mois. Elle va notamment permettre de soulager les petites démangeaisons, et les douleurs et migraines des enfants de moins de 6 ans. Elle va également avoir des propriétés calmante et sédative.

Lavande Vraie
La Compagnie Des Sens Hover

Acheter de la Lavande Vraie

Cicatrices, peaux sèches, nervosité

La Lavande Fine ! La reine des Lavandes. Seule huile essentielle a bénéficier d'une AOP (Appelation d'Origine Protégée), elle nous vient directement de Provence. Très bien tolérée, même par les jeunes enfants, elle va permettre de lutter contre les cicatrices disgracieuses et de calmer agitation et nervosité.

Lavande Fine
La Compagnie Des Sens Hover

Acheter une Lavande Fine

Poux, crampes

Le Lavandin Super ! Particulièrement intéressant pour prévenir et lutter contre la présence de poux grâce à ses propriétés anti-parasitaires. Cette Lavande est également très utile en cas de contraction musculaire inopinée telles que crampes et torticolis, grâce à ses propriétés musculotrope et spasmolytique.

Lavandin Super
La Compagnie Des Sens Hover

Acheter du Lavandin Super

Otite séreuse

La Lavandula Stoechas ! Celle-ci sort un peu du lot par ses propriétés expectorante, mucolytique et anticatarrhale, combinées à son puissant pouvoir anti-infectieux. Réputée en cas d’otite séreuse, il faut toutefois rester vigilant lorsqu’on l’utilise. Contrairement à ses cousines, elle comporte de nombreuses contre-indications : neurotoxique, hépatotoxique et abortive, elle ne peut pas être utilisée par les enfants et les femmes enceintes et allaitantes.

Lavandula stoechas
La Compagnie Des Sens Hover

Acheter de la Lavandula Stoechas


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre