ROMARIN À CAMPHRE - Huile essentielle BIO

ROMARIN À CAMPHRE - Huile essentielle BIO
Nom latin : Rosmarinus officinalis L. camphoriferum
Partie distillée : sommités fleuries
Origine : Espagne

Un remède naturel contre les torticolis !

Les huiles essentielles de romarin possèdent chacune des vertus spécifiques. La spécialité de celle de Romarin à Camphre, c'est le torticolis ! Très anti-inflammatoire, elle soulage aussi les rhumatismes et tendinites. Par ailleurs, ses propriétés mucolytiques en font un décongestionnant efficace en cas d'infection des voies respiratoires telles que les rhumes ou bronchites.

 Torticolis. 

Voie cutanée : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale sur la zone touchée, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration.

 Rhumatismes, tendinites.

Voie cutanée : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale en massage sur les zones douloureuses, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration. Faire une pause d'une semaine après trois semaines d'utilisation.

 Fluidifier le mucus lors d'un rhume.

Voie cutanée : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le cou et le plexus solaire.

 

2,75 €

Expédié en moins de 24h00 !

Vous pouvez payer avec :

Payment Choices

Expédié en 24 heures maximum

Frais de port offerts dès 50€

SAV humain et réactif

Paiement ultra sécurisé

L'huile Essentielle de Romarin à Camphre de A à Z !

Origine : Espagne. Le pays de la paella et des bons petits plats est un excellent fournisseur d'huile essentielle de Romarin à Camphre ! Son climat ensoleillé permet en effet une production de qualité.

Certifications : Produit 100% pur et naturel, issu de l'agriculture biologique, certifié par FR-BIO-01.

Analyse qualité : analyse chromatographique effectuée par nos laboratoires certifiés : voir l'analyse du lot actuellement en vente.

Propriétés thérapeutiques

 
Propriétés principales.

Relaxante musculaire ++++ (camphre) : l’huile essentielle de Romarin à Camphre a une action neuromusculaire permettant de lutter contre les contractures musculaires douloureuses comme les torticolis.

Tonifiante nerveuse ++++ (camphre) : l’huile essentielle de Romarin à Camphre est un stimulant du système nerveux central par augmentation de la circulation sanguine.

Expectorante ++ (limonène, 1,8-cinéole) : l’huile essentielle de Romarin à Camphre est efficace contre les encombrements bronchiques. Le 1,8-cinéole stimule les glandes à mucines, provoquant une activité expectorante par la toux.

Mucolytique ++ (camphre) : l’huile essentielle de Romarin à Camphre diminue les risques de rhumes et de bronchites en fluidifiant le mucus des voies respiratoires. Il dégage ainsi les voies respiratoires.

Antalgique + (camphre) : l’huile essentielle de Romarin à Camphre diminue localement les douleurs articulaires et musculaires.

Propriétés secondaires.
  • Anti-inflammatoire ;
  • Anti-infectieux ;
  • Antiparasitaire, insecticide.

Caractéristiques techniques

Caractéristiques biochimiques.

Une bonne huile essentielle de Romarin à Camphre doit contenir:

Caractéristiques physiques.

Une bonne huile essentielle de Romarin à Camphre doit avoir les caractéristiques physiques suivantes:

  • Densité à 20°C :0,895 à 0,920
  • Indice de réfraction à 20° :1,464 à 1,473
  • Pouvoir rotatoir à 20°C :-5° à +8°
  • Point éclair : +45°C

Caractéristiques organoleptiques.

A quoi ressemble une bonne huile essentielle de Romarin à Camphre?

Précautions d'utilisation de l'huile essentielle de Romarin à Camphre

Vigilance ! L'huile essentielle de Romarin à Camphre est réservée à l'adulte et l'adolescent. Sa teneur en camphre, un composé neurotoxique et abortif la contre-indique chez les femmes enceintes, les bébés, les enfants et les épileptiques. Les asthmatiques non plus ne peuvent pas l'utiliser. Plusieurs voies d'utilisation sont autorisées, mais l'ingestion est réservée à la prescription thérapeutique, l'application cutanée doit se faire diluée.

Utilisateurs

Voies d'utilisation

Risques importants

Sans risques

Autres précautions

 
Contre-indication.

L'huile essentielle de Romarin à Camphre est interdite en cas de cancer hormono-dépendant ou de tension élevée.

Cette huile essentielle est abortive, elle est pour cette raison interdite aux femmes enceintes.

Elle est contre-indiquée aux personnes asthmatiques.

Avis médical.

La prise orale d'huile essentielle de Romarin à Camphre est réservée à la prescription thérapeutique.

Application cutanée.

L'huile essentielle de Romarin à Camphre est irritante pour la peau, il faut donc la diluerà 20% dans une huile végétale avant toute application (20% d'huile essentielle dans 80% d'huile végétale).

Surdosage et utilisation prolongée.

Tout surdosage et utilisation prolongée sont à éviter.
 

Composants allergènes.

L’huile essentielle de Romarin à Camphre contient deux composants biochimiques allergènes.

  • limonène (≤7%) ;
  • linalol (≤ 2%).

Note : Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

Romarin à Camphre : dis-nous tout !

Vous connaissez sûrement le romarin, cette plante aromatique qui parfume délicieusement nos plats ou agrémente nos tisanes. Mais connaissez-vous le romarin à camphre ? Probablement pas, car celui-ci, contrairement à son cousin à verbénone, ne s’ingère pas ! Pas question donc d’assaisonner votre ragoût avec. En revanche, ce sera un élément de choix pour vos massages, car l’huile essentielle qui en est extraite s’occupe principalement de nos maux musculaires, de notre peau et… des mites (oui, bon, ça n’a rien à voir, mais ça n’empêche pas son efficacité dans le domaine). Allez, c’est parti, on vous explique tout !

Le Romarin remet notre cou sur le droit chemin

La qualité première de l’huile essentielle de Romarin à Camphre est sa vertu décontractante musculaire, couplée à ses vertus antalgiques puissantes. C’est donc une spécialiste… du torticolis ! En effet, lorsque l’un des muscles du cou subit une contracture violente (à cause du froid, d’une mauvaise position, d’une infection…), le moindre mouvement de cette zone devient douloureuse. Littéralement, vous devenez un Playmobil : plus moyen de tourner la tête, il faut tourner le corps entier, sans quoi c’est une décharge… qui ne vaut pas le “cou”. Grâce à sa forte composition en camphre (comme son nom l’indique), le Romarin à Camphre va fortement atténuer la douleur provoquée par le torticolis en bloquant le message d’alerte envoyé au cerveau et donc en anesthésiant la zone. De plus, son taux élevé d’alpha-terpinéol véhicule sa fonction de décontractant musculaire, qui va ainsi aider le muscle lésé à se détendre et à reprendre son état normal. De quoi avoir la tête bien sur les épaules !

Pour une action plus complète, comme lorsqu’un torticolis s’installe un peu trop durablement ou douloureusement, le Romarin à Camphre se marie parfaitement avec les vertus de trois autres huiles :

  • L’HE d’Eucalyptus Citronné, qui va profondément désenflammer les muscles du cou,
  • La Gaulthérie Odorante, qui va réchauffer le muscle (et en cas de torticolis, le premier réflexe est de se mettre une écharpe pour garder la chaleur dans la zone) et l’aider à se décrisper,
  • L’huile essentielle de Vétiver, qui va tonifier la circulation sanguine et donc aider les cellules abîmées à se réparer plus rapidement. Ses propriétés multiples viennent également renforcer celles des trois autres huiles !
  1. Découvrez notre synergie d’huiles essentielles contre les torticolis !

fbfb341df2a881ad20cd8934ff8e2ad2.png

Avec le Romarin à camphre, c’est le pied !

Lorsque vos chaussures vous font la misère, c’est soit une ampoule, soit un cor au pied à la clé ! Hé oui, talons aiguilles, baskets trop larges, escarpins trop serrés… tous ces instruments de torture mode favorisent les frottements répétés avec notre peau, qui se fragilise et, pour se défendre, va accumuler les épaisseurs sur les zones touchées. En résulte alors un cor, c’est à dire une zone calleuse, rugueuse et souvent douloureuse qui peut empêcher de marcher correctement.

Alors pour le faire disparaître vite et retourner gambader dans les champs en talons aiguilles, utilisez les huiles essentielles, saintes protectrices de nos petons. L’huile essentielle de Térébenthine est un élément majeure de notre synergie, car ses propriétés décapantes vont éliminer la peau en excès qui constitue le cor. Le Romarin à Camphre va jouer le rôle d’anesthésiant local, pour vous éviter d’avoir mal pendant la guérison, à laquelle ses molécules de camphre cicatrisantes vont participer. Enfin, l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas est une championne de la cicatrisation et de la réparation cellulaire : c’est donc elle qui va, après le décapage de la Térébenthine, reconstituer la peau abîmée et s’assurer qu’il n’y ait pas de bactérie dans le coin !

  1. La mélodie de la santé sans cor au pied, c’est pas ici !

Un coup de pouce à Harry Potter ? C’est par ici !

Un mauvais dérapage en cuisine, une chute en vélo, une opération chirurgicale : les bobos d’une journée peuvent parfois rester bien plus longtemps s’ils deviennent des cicatrices. Alors pour éviter ces mauvais souvenirs de s’éterniser sur notre peau, les huiles essentielles viennent à notre rescousse. Bref, elles nous ont dans la peau !

L’huile essentielle d’Hélichryse Italienne est la reine en ce qui concerne la cicatrisation et la régénération cutanée. Par rapport aux cicatrices, elle va éviter que les bactéries et inflammations ne se logent dans la zone, souvent responsable de la visibilité et du relief d’une cicatrice. De son côté, l’huile essentielle de Lavande Fine va s’occuper des démangeaisons et inflammations qui entourent souvent l’apparition d’une cicatrice. Elle va également renforcer l’action très cicatrisante de l’Hélichryse Italienne, et donc renforcer la disparition de la marque. Le Patchouli va faire bouclier à toutes les rougeurs, douleurs et gonflements qui causent l’établissement permanent d’une cicatrice en marquant la peau. C’est également un expert pour régénérer les cellules cutanées ! Quant à notre cher Romarin à Camphre, grâe à ses molécules en masse d’alpha pinène, cicatrisantes, il va encore plus renforcer l’Hélichryse Italienne et la Lavande Fine, tout en dégageant les bactéries qui voudraient s’établir dans la zone.

  1. Dites adieu aux cicatrices grâce aux huiles essentielles.

Placards de cuisine et armoire à dentelles : sans mite, c’est la réussite !

Les papillons, c’est très mignon, sauf quand ils s’amusent (eux et leur progéniture) à grignoter notre nourriture ou nos vêtements ! Alors pour préserver votre jolie robe en dentelle ou ce superbe pull en cachemire des petits trous laissés par les mites, apprenez comment les faire déguerpir naturellement. En effet, ces petites bêbêtes, pas méchantes mais un peu trop “attachantes”, ont un odorat très développé et surtout très sensible à certaines odeurs : l’odeur humaine, qui les attire, et les odeurs du camphre, du cèdre ou de lavande qu’ils détestent ! Du coup, il suffit de combiner ces trois huiles (Lavande Vraie, Romarin à Camphre et Cèdre de l’Atlas) et de mettre quelques gouttes sur un morceau de coton, placé dans vos armoires, pour repousser les mites et protéger vos textiles ! Facile non ? Hé oui, les huiles essentielles n’ont pas de liMITE !

  1. Un répulsif anti-mites aux huiles essentielles ? C’est pas ici !

Le romarin à camphre : une plante ancienne

 

 

 

Le Romarin a toujours été bien connu des différentes civilisations qui se sont succédées. Cependant, les usages que l’on en fait divergents selon les époques. En épice, en cuisine, en cosmétique, en massage, en médecine… On ne dénombre plus tous les domaines dans lesquels le Romarin a su trouver ses petits privilèges. Place maintenant, à la découverte de l’histoire du Romarin à Camphre.

Nom latin : Rosmarinus officinalis camphoriferum

Des troubadours à l’amour

 
Le romarin est un petit arbuste à fleurs qui pousse autour de la Mer Méditerranée. Son nom signifie « rosée de la mer », mais il existe plusieurs variétés. Depuis l’Antiquité, le Romarin à Camphre entre dans la composition de nombreux remèdes. Fort de ses propriétés purificatrices, on le brûlait dans les chambres des malades pour assainir l’air et on portait un petit sachet autour d’un coup pour se protéger des épidémies pendant les longues saisons d’hiver.

On dit souvent que le romarin est à l’esprit ce que la lavande est à l’âme. La lavande est reconnue pour ses bienfaits apaisants et ses propriétés calmantes. On donne au romarin la vertu d’améliorer les capacités intellectuelles, d’ouvrir l’esprit et d’entretenir la mémoire.
Les troubadours contaient des chansons sur les facilités qu’avait le romarin à égayer les âmes et rassembler les amours et les passions.

 

Entre feu et air

 

 

Au Moyen-âge, les paysans plantait des bosquets de romarin autour de leurs champs pour rendre la terre plus fertile. Ils lui attribuaient même des pouvoirs magiques : un bouquet de romarin sous l’oreille éloigne les cauchemars et les mauvais rêves, sous le lit : il protège le dormeur du danger, suspendu au dessus de la porte d’entrée : il éloigne les cambrioleurs. Cette plante va de pair avec le Feu et l’Air : revigorante, fortifiante, elle stimule l’organise et l’activité mentale.

A la cour du Roi Soleil, le romarin était reconnu comme une des plantes aromatiques les plus efficaces pour soigner les rhumatismes. On raconte dans l’entourage de Madame de Sévigné, qu’elle embaumait le romarin dans ses salons. Elle soutenait qu’il lui évitait d’avoir de vives humeurs et de douloureux chagrins.

Romarin quand tu nous tiens

Les tiges du romarin rassemblées en petits bouquets parfument agréablement les plats, viandes, poissons et même le miel ! Sa forte odeur lui permet d’éveiller les saveurs en cuisine. Vous pouvez cultiver chez vous le romarin assez facilement : plantez-le au soleil, il a besoin de beaucoup de lumière et de chaleur. C’est comme ça, les plantes du Sud ! Arrosez-le régulièrement pour qu’il s’épanouisse du mieux possible. Le romarin n’aime pas la solitude : variez les plaisirs en le plantant à proximité de la lavande, du thym ou du laurier. Ces cousins ont le même besoin en eau et en soleil. Pour des plantes en pots, un arrosage excessif peut leur être fatal… Même si on apprécie leurs saveurs, les plantes aromatiques ont un cycle naturel que nous nous devons de respecter.

On le récolte les fleurs au printemps et les feuille au tout début de l’automne. Les deux premières années de plantation sont déterminantes pour le suivi des bosquets de romarin. A la fin de l’été, il faut recouper les tiges séchées pour éviter qu’elles ne contaminent tout le bosquet. Mélanger un peu la terre permet aussi de rééquilibrer le milieu de vie de ces jeunes pousses. L’idéal pour mettre en place un bosquet de romarin est de le planter au pied d’un mur clair pour qu’il conserve toute la chaleur du soleil qui se réverbère.

Pour conclure...

Le Romarin à Camphre, même s’il ne parfume pas nos plats, reste une huile essentielle très utile au quotidien, grâce à ses vertus puissantes et surtout très diversifiées. Il sera donc incontournable en cas de torticolis, de cor au pied, de cicatrice, et même lorsque vos vêtements logeront, contre leur volonté, de petites mites grignoteuses !

Envie de partager vos astuces, de poster une question ou de vous ôter un doute ? Retrouvez-nous sur notre forum d'huiles essentielles !

Autres produits de la même catégorie

Avis client

Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre