Le Romarin ou Rosmarinus officinalis est une plante aromatique emblématique de la Provence, et plus généralement du pourtour méditerranéen. On l’y retrouve en raison de sa capacité à prospérer sur des sols calcaires et très ensoleillés. Connu depuis l’Antiquité pour sa capacité à conserver les aliments et pour son odeur camphrée, les Grecs antiques le nommaient « arbre à encens », ce qui explique pourquoi on le brûlait en l’honneur des Dieux. Il est depuis utilisé aussi bien en phytothérapie, en aromathérapie, et en parfumerie, qu’en agroalimentaire. Le Romarin est notamment reconnu pour ses propriétés antioxydante, anti-infectieuse, mucolytique, spasmolytique, antalgique, vasodilatatrice, tonique du système nerveux, anti-inflammatoire et hépatoprotectrice. Certaines de ces propriétés trouvent une utilité dans le soin capillaire pour favoriser la repousse des cheveux ou encore traiter les cheveux gras. Mais quelles sont-elles ? Nom latin : Rosmarinus officinalis. Partie distillée : sommités fleuries

Cet article a été mis à jour le 17/05/2024

Craquez pour la Compagnie

ROMARIN À CAMPHRE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.9€
picto cart
YLANG YLANG COMPLÈTE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.83€
picto cart
GINGEMBRE
Huile essentielle BIO
A partir de 4€
picto cart
ROMARIN À CINÉOLE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.9€
picto cart
Pipette compte-gouttes
Pour flacon en verre opaque
A partir de 0.9€
picto cart
Flacon en verre opaque
sans bouchon
A partir de 0.6€
picto cart

Camphre, Cinéole, Verbénone, laquelle choisir ?

Le Romarin a une composition riche et intéressante qui peut varier en fonction de la variété de la plante, du climat et du sol auxquels il est soumis, et à d’autres conditions de croissance. Trois variétés de Romarin existent, appelées chémotypes, en fonction de la prépondérance de ces molécules présentes dans l’huile essentielle : le camphre, le 1,8-cinéole aussi appelé eucalyptol, ou la verbénone.

  • Le Romarin à camphre, le plus concentré en camphre, est le plus efficace pour traiter la perte des cheveux.
  • L’huile essentielle de Romarin à 1,8-cinéole est plus douce tout en contenant tout de même une importante concentration de camphre. Elle convient ainsi très bien pour une utilisation en soin capillaire, notamment dans le but de favoriser la repousse des cheveux.
  • L'huile essentielle de Romarin à verbénone possède des propriétés séborégulatrices, la rendant intéressante en usage capillaire pour les cheveux gras.

Pour la (re)pousse des cheveux

Mode d'action

La perte des cheveux dans sa forme la plus avancée, l’alopécie, est surtout due à une augmentation de l’action des androgènes au niveau du cuir chevelu. Ces androgènes en surnombre entraînent une diminution et une atrophie des follicules pileux, qui se traduit par une perte progressive des cheveux.

Parmi les propriétés du Romarin, certaines se révèlent utiles en soin capillaire pour favoriser la repousse des cheveux :

  • Stimulante et vasodilatatrice : Le camphre a la propriété de stimuler la circulation sanguine, particulièrement au niveau du cuir chevelu. Les follicules pileux reçoivent donc plus de nutriments nécessaires à la croissance des cheveux. La pousse des cheveux est alors accélérée.
  • Protectrice capillaire : Le Romarin est également antioxydant de par sa composition en phénols puissants. Ces antioxydants protègeraient les bulbes pileux des agents oxydants qui les endommagent. Ils agissent alors comme protecteurs de la pousse des cheveux.

Plusieurs études cliniques ont démontré les bénéfices du Romarin pour lutter contre la perte des cheveux. En particulier, l’action de l’huile essentielle de Romarin sur le cuir chevelu a été comparée au Minoxidil, le médicament phare utilisé contre la perte des cheveux. Les résultats après 6 mois de traitement montrent les mêmes effets entre les deux composés amenant à une stimulation de la repousse des cheveux, à la différence près que le Romarin n’a pas induit d’effet secondaire contrairement au Minoxidil qui a provoqué des démangeaisons. De plus, son mode d’action est similaire au médicament : le camphre de l’huile essentielle de Romarin permet une augmentation de la circulation sanguine par un effet spasmolytique et vasodilatateur au niveau du cuir chevelu et plus particulièrement autour des follicules pileux, ce qui stimule leur régénération et favorise la repousse des cheveux après plusieurs semaines d’application.

Recette pour un shampoing stimulant

Ingrédients et recette :

Dans un flacon en verre ambré de 50 mL, ajouter :

Refermer le flacon et homogénéiser. Ce soin se conserve 1 an dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

Conseils d'utilisation :
Appliquer une noisette de shampoing sur le cuir chevelu en massant pendant quelques minutes. Laisser reposer environ 2 à 3 minutes avant de rincer abondamment.
Pourquoi ces huiles ?

Le shampoing neutre est une base sans parfum efficace pour nettoyer les cheveux. L’huile essentielle de Romarin tonifie et stimule la circulation sanguine autour du follicule pileux par un effet de vasodilatation et favorise ainsi la pousse des cheveux. L’huile essentielle de pamplemousse apporte une bonne odeur aux cheveux. Enfin, l’huile essentielle de Gingembre redonne force et brillance au cheveu.

Précautions d’utilisation :

L’huile essentielle de Romarin peut être allergisante car très concentrée. Il est nécessaire de la diluer. Il est préférable de réaliser un test allergique avant de l’utiliser, en déposant deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures. Ce shampoing est déconseillé aux moins de 6 ans et aux femmes enceintes et allaitantes.

Pour la régulation des cheveux gras

Mode d'action

Au cœur de l’huile essentielle de Romarin, la verbénone, le limonène et le camphène présentent des propriétés lipolytiques. Autrement dit, ils aident à la décomposition des lipides (les corps gras). L’huile essentielle de Romarin trouve donc une application au niveau du cuir chevelu et des cheveux, où le sébum composé de lipides est souvent à l’origine des cheveux gras lors d’une production excessive. Dans le cas de cheveux gras, l’huile essentielle de Romarin peut ainsi, d’une part, apaiser le cuir chevelu par stimulation de la circulation sanguine grâce au camphre et au 1,8-cinéole, et d’autre part, elle peut aider à réguler le surplus de sébum et donc de l’effet gras.

Recette pour un shampoing spécial cheveux gras

Ingrédients et recette :

Dans un flacon en verre ambré de 50 mL, ajouter :

Refermer le flacon et homogénéiser. Ce soin se conserve 1 an dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

Conseils d'utilisation :
Appliquer une noisette de shampoing sur le cuir chevelu en massant pendant quelques minutes. Laisser reposer environ 2 à 3 minutes avant de rincer abondamment.
Pourquoi ces huiles ?

Le shampoing neutre est une base sans parfum efficace pour nettoyer les cheveux. L’huile essentielle de Romarin stimule la circulation sanguine autour du follicule pileux par un effet de vasodilatation et agit que régulatrice du sébum. L’huile essentielle de pamplemousse apporte une bonne odeur aux cheveux. Enfin, l’huile essentielle de Cèdre allie à la fois les propriétés décongestionnantes veineuse et lipolytique et est sans doute la plus efficace en ce qui concerne la séborégulation des cheveux gras.

Précautions d’utilisation :

L’huile essentielle de Romarin peut être allergisante car très concentrée. Il est nécessaire de la diluer. Il est préférable de réaliser un test allergique avant de l’utiliser, en déposant deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures. Ce shampoing est déconseillé aux moins de 6 ans et aux femmes enceintes et allaitantes.

Autres extraits de Romarin

Ces dernières années, les réseaux sociaux vantent les mérites de l’huile de Romarin sur la pousse des cheveux. Mais qu’entend-on par huile de Romarin ? Pour cela, distinguons les différents extraits existants de Romarin autres que son huile essentielle.

Huile végétale de Romarin

Une huile végétale est obtenue par pression d’une plante oléagineuse, c’est-à-dire dont les graines contiennent de l’huile. Le Romarin n’est pas une plante oléagineuse. Il ne peut par conséquent pas produire d’huile végétale de Romarin. Pour réaliser une huile contenant les propriétés du Romarin, il faut se tourner du côté de la macération.

Macérat huileux de Romarin

Un macérat huileux s’obtient par macération de parties séchées d’une plante telles que les feuilles, les bourgeons, les fruits, ou les racines, dans une huile neutre et stable comme l’huile de Tournesol ou l’huile d’Olive. La macération consiste à laisser une partie de plante dans un liquide pendant un certain temps afin que les molécules actives de la plante se retrouvent ensuite dans le liquide. Le Romarin ne pouvant produire d’huile végétale, il est judicieux de réaliser un macérat pour récupérer les propriétés intéressantes de ses constituants. On retrouve notamment des macérats huileux à partir des bourgeons de Romarin, ou des feuilles et sommités fleuries. Le macérat huileux contient alors de nombreuses molécules solubles d’origine du Romarin, mais également celle de l’huile d’origine.

Hydrolat de Romarin

Un hydrolat de Romarin est une forme d'extrait aqueux obtenu à partir de la distillation à la vapeur des parties de la plante de Romarin, généralement les feuilles. Ce processus de distillation produit à la fois l'huile essentielle de romarin et l'hydrolat. L'hydrolat, parfois appelé eau florale, est la phase aqueuse qui reste après la distillation de l'huile essentielle. L'hydrolat de Romarin a généralement un parfum doux et frais, similaire à celui du Romarin lui-même. Contrairement aux huiles essentielles, les hydrolats sont beaucoup moins concentrés et généralement considérés comme plus doux, ce qui les rend plus adaptés à certains usages cosmétiques.

Extrait de Romarin

L’extrait de Romarin est obtenu en faisant macérer les feuilles de Romarin dans de l’alcool généralement de l’éthanol ou de l’acétone. On y retrouve une forte concentration en acide carnosique lui conférant un fort pouvoir anti-oxydant.

Poudre de Romarin

Une poudre de Romarin peut être obtenue à partir des feuilles de Romarin. Elle est surtout utilisée comme assaisonnement dans la cuisine ou ajoutée à des produits capillaires.

Infusion de Romarin

Une infusion de Romarin est obtenue en faisant infuser des feuilles de Romarin dans de l’eau chaude. Elle peut être utilisée pour accélérer la pousse des cheveux en boisson ou en rinçage capillaire après le shampoing.

Craquez pour la Compagnie

ROMARIN À CAMPHRE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.9€
picto cart
YLANG YLANG COMPLÈTE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.83€
picto cart
GINGEMBRE
Huile essentielle BIO
A partir de 4€
picto cart
ROMARIN À CINÉOLE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.9€
picto cart
Pipette compte-gouttes
Pour flacon en verre opaque
A partir de 0.9€
picto cart
Flacon en verre opaque
sans bouchon
A partir de 0.6€
picto cart

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.8 ( 12 votes )

Bibliographie

Publication : Dhariwala MY, Ravikumar P. An overview of herbal alternatives in androgenetic alopecia. J of Cosmetic Dermatology. 2019;18(4):966-975. doi:10.1111/jocd.12930

Publication : Eslahi E, Hashemi N, Shamaei S. Effectiveness of the active ingredients (Capixyl, Procapil, and rosemary extract) of the Trust? tonic for the treatment of androgenetic alopecia in comparison to minoxidil. Our Dermatol Online. 2022;13(4):346-351. doi:10.7241/ourd.20224.1

Publication : Uronnachi E, Atuegwu C, Umeyor C, et al. Formulation and evaluation of hair growth enhancing effects of oleogels made from Rosemary and Cedar wood oils. Scientific African. 2022;16:e01223. doi:10.1016/j.sciaf.2022.e01223

Publication : Panahi Y, Taghizadeh M, Marzony ET, Sahebkar A. Rosemary oil vs minoxidil 2% for the treatment of androgenetic alopecia: a randomized comparative trial. Skinmed. 2015;13(1):15-21.

Publication : González-Minero FJ, Bravo-Díaz L, Ayala-Gómez A. Rosmarinus officinalis L. (Rosemary): An Ancient Plant with Uses in Personal Healthcare and Cosmetics. Cosmetics. 2020;7(4):77. doi:10.3390/cosmetics7040077

Ouvrage : Hébert, E. (2020). Le grand livre des cosmétiques naturels.

Ouvrage : Kaibeck, J. (2020, août 18). Ma bible de la slow cosmétique. LEDUC.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.