Au mois de juin, les vacances approchent, le billet d’avion est réservé, et les plages de sable fin vous attendent ? Quelle joie de s’en aller et de voyager, remplir vos yeux d’exotisme et votre tête, de repos… Mais faîtes attention, il ne vaut mieux pas monter dans un avion, si une otite pointe le bout de son nez dans votre tympan !

Pourquoi ne pas prendre l'avion pendant une otite ?

Le problème de l’avion, c’est qu’il existe des grosses différences de pression : quand l’avion est en vol, l’air dans l’oreille se dilate, et est évacué grâce à la trompe d’Eustache.

C’est à cause de l’atterrissage que la pression augmente rapidement, et provoque alors une grosse différence de pression.  La membrane du tympan peut se bomber ou se rétracter, et entrainer une douleur insoutenable surtout en période d’otite. Les chances de perforer le tympan sont alors plus importantes.

Prevention et astuces

Pour rééquilibrer les pressions, des petites astuces existent : téter (pour un nourrisson), mâcher de la gomme, ou boire du liquide,  sucer un bonbon, ou encore bailler. Vous pouvez aussi pincer le nez de votre enfant, et lui demander d’expirer doucement en gardant la bouche fermée. Mais l’avion est surtout interdit lorsque l’otite est aigue : la douleur est alors intolérable, puisque du pue stagne derrière le tympan. Si votre enfant porte des aérateurs tympaniques, ou qu’il a juste une otite externe, l’avion n’est pas forcement déconseillé, et la douleur ne devrait en aucun cas le gêner.

Pensez bien aussi que si votre enfant prévoit de longues et merveilleuses baignades de vacances, rien ne remplace une bonne hygiène de l’oreille, et du nez, afin de ne pas contracter de rhumes. Il faut de même éviter des sauts en hauteur dans les piscines ou les lacs, afin de ne pas faire claquer le tympan.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.8 ( 6 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?