Votre enfant a eu un rhume ou une rhinopharyngite ? Et suite à cela, il se plaint d’une forte douleur à l’oreille ? Les microbes du rhume ont bouché la trompe d’Eustache dans l’oreille, et il est normal qu’il ait vraiment mal, puisque ce bouchon provoque une infection de l’oreille interne ou externe. Votre petit couve une otite … Le problème, c’est qu’il en existe de toutes sortes. Douleurs différentes et symptômes différents, il existe beaucoup de types d’otites : partons à la découverte de chacun.

Quels sont les différents types d’otites qu’il existe ?

Il faut savoir qu’il existe trois grandes sortes d’otites :
  • L’otite moyenne aigue, ou OMA. Elle a surtout lieu chez les enfants, et elle touche directement le tympan.
  • L’otite externe. Elle a lieu surtout chez les adultes cette fois, et atteint le conduit auditif externe.
  • L’otite barotraumatique. Elle est due aux variations de pression
  • Et l’otite séro-muqueuse : c’est une accumulation de liquide derrière le tympan, c’est une OMA mal soignée.

L’otite la plus fréquente et qui touche le plus vos enfants, c’est l’otite moyenne aigue. Mais pas de panique, elle se soigne bien !

Quels sont les différents types d’otites moyennes aiguë qu’il existe ?

Le premier stade d’une otite aigue que vous pouvez déceler chez votre enfant, est l’otite moyenne aigue congestive, ou OMA congestive. En effet, vous pouvez voir que le tympan est vraiment rouge vif, ou alors rosé lumineux, et la douleur commence à être bien présente.Il n’y pas d’épanchement dans la caisse du tympan, et les reliefs sont respectés.

Mais comment savoir s’il s’agit juste d’une réaction inflammatoire après un gros rhume, ou s’il s’agit vraiment d’un début d’otite ? Il faut dans ces cas-là aller voir un ORL ou un pédiatre, parce qu’il est difficile de faire la différence. Il fera un examen otoscopique. Si ce stade-là n’est pas assez bien pris en charge et soigné, alors l’otite précédente deviendra une otite moyenne aigue suppurée, ou collectée.

Quelles en sont les caractéristiques ? Vous pouvez voir des épanchements purulents, et le tympan est bombant avec seulement très peu de reliefs ossiculaires. Pendant une OMA suppurée, la douleur est permanente. Elle est intense, et pulsatile, et elle oscille entre la tempe et l’occiput. De plus, la membrane tympanique devient blanche, à cause de la pression du tympan bombé. Cette otite est accompagnée d’une fièvre, et d’une baisse de l’audition.

Si votre enfant de moins de deux mois, a ce genre de symptômes, il doit recevoir un traitement antibiotique parce que le risque de complications est très important à cet âge.

Le dernier stade de cette otite, s’appelle l’otite moyenne aigue perforée : le tympan est alors vraiment perforé, et des sécrétions jaunâtres coulent par le conduit auditif. La douleur est difficilement supportable, et votre enfant est fiévreux et pleure beaucoup? C’est normal, et il faut absolument consulter un médecin dans les plus brefs délais, pour soulager la douleur dans un premier temps, et guérir le tympan dans un deuxième temps.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 3.6 ( 30 votes )

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.