Le soleil est réputé pour ses multiples bienfaits, mais également pour ses effets néfastes en provoquant des brûlures et en soumettant les cellules cutanées à un stress oxydatif conduisant au vieillissement prématuré de la peau. Atténuer les effets néfastes du soleil nécessite une préparation, une protection et un entretien de la peau pendant les périodes d'exposition. Les huiles végétales, avec leurs propriétés variées, peuvent être employées dans cette perspective. Depuis quelques années, l'huile de Karanja revient notamment sur le devant de la scène en tant qu’huile solaire. Il est en effet dit que l'huile de Karanja aurait des propriétés photoprotectrices et pourrait substituer les filtres solaires organiques. Mais cela est-il vrai et dans quelles conditions utiliser l’huile de Karanja ?

Cet article a été mis à jour le 05/01/2024

Craquez pour la Compagnie

Karanja
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 7.8€
picto cart
Flacon en verre ambré 10 mL
Avec bouchon codigoutte
A partir de 0.8€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
LAURIER NOBLE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.9€
picto cart
POIVRE NOIR
Huile essentielle BIO
A partir de 3.1€
picto cart
Nigelle
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 4.3€
picto cart
Macadamia
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 4.2€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (23 juin) : PROM-1706

Une composition intéressante

L’huile végétale de Karanja, issue d’une première à froid des graines de l’arbre éponyme, est composée en majorité de nombreux acides gras, avec une prépondérance d’acide oléique et d’acide linoléique, respectivement omégas 9 et 6. En cosmétique, ces acides gras sont surtout utilisés en raison de leur effet bénéfique sur l’hydratation de la peau ou du cheveu.

L’huile de Karanja contient également des flavonoïdes insaponifiables dont le pongamol (0.4-0.7%) et le karanjin (2-3%) qui se révèlent être de très bons antioxydants (plus puissants que la vitamine C). Ils aident ainsi à lutter contre le vieillissement de la peau en contrant les radicaux libres. Ils ont aussi la capacité d’absorber les rayons UV, probablement utile initialement à l’arbre pour se protéger des rayons du soleil, rendant à priori l’huile de Karanja intéressante à appliquer avant exposition au soleil pour protéger les cheveux, le cuir chevelu et la peau.

L’huile de Karanja est bien photoprotectrice

Le soleil émet en continu des rayons de longueurs d'onde différentes, allant des rayons cosmiques aux ondes radio en passant par les rayons gamma, les rayons X, les ultraviolets (UV) constitués des UVC, des UVB et des UVA, le rayonnement visible, et les infrarouges (IR). Seuls les UVA et UVB, le rayonnement visible et les IR atteignent la Terre (les autres étant filtrés par l’atmosphère) et interagissent avec les cellules de notre corps. Les rayons UVA et UVB induisent la formation de radicaux libres dans les cellules de la peau. Ils ont ainsi des effets destructeurs sur la peau, en accélérant le vieillissement cutané et en favorisant l’apparition de cancers de la peau. Voilà pourquoi il est important de protéger correctement et régulièrement sa peau avec une protection solaire adaptée. Les protections solaires contiennent en effet des filtres solaires pouvant absorber, réfléchir ou disperser ces rayonnements, et évitent ainsi l’exposition des cellules de la peau aux radicaux libres.

Selon plusieurs études, le karanjin et le pongamol, dont les structures chimiques sont similaires à celle de l’avobenzone, un filtre UVA réputé, sont deux flavonoïdes présents dans l’huile de Karanja ayant la capacité d’absorber les rayons lumineux UV.  Les maximums d’absorbance du karanjin ont été mesurés à 302nm et 260nm, tandis que ceux du pongamol ont été évalués à 350nm et 250nm. Ces valeurs montrent une absorption des UVA et UVB et prouvent donc une activité photoproprotectrice de la peau par rapport à ces rayonnements induits par le soleil. De plus, ils ont en tant qu’antioxydants très puissants, la capacité depiéger les radicaux libres dont la formation est favorisée dans les cellules exposées aux rayons UV. Cette activité antioxydante permet de prévenir le vieillissement prématuré de la peau, les taches de soleil et le cancer de la peau. Il a également été montré que l’huile de Karanja possède un indice de protection solaire (SPF) autour de 20. Le pongamol et le karanjin expliquent donc l’action photoprotectrice réelle et prouvée de l’huile de Karanja.

L’huile de Karanja ne remplace pas une protection solaire

Qu’est-ce qu’un filtre solaire ?

D’après le règlement cosmétique « sont définis comme filtres ultraviolets les substances qui sont exclusivement ou principalement destinées à protéger la peau de certains rayonnements ultraviolets en absorbant, réfléchissant ou dispersant ces rayonnements ». Les filtres solaires utilisés et autorisés en cosmétique sont soit organiques, soit minéraux. La différence tient au fait que les filtres organiques absorbent les rayons UVA et UVB, alors que les filtres minéraux réfléchissent les UVB en majorité ainsi qu’un peu des UVA. La dénomination de filtre n’est attribuée qu’après évaluation. Les 28 filtres autorisés sont inscrits dans une liste restreinte. Tout autre composé non autorisé ne peut être considéré et utilisé en tant que filtre, même s’il possède des propriétés photoprotectrices avérées.

L’huile de Karanja n’est pas considérée comme filtre solaire

L’huile de Karanja ne figure pas sur la liste des filtres solaires du règlement cosmétique malgré son potentiel photoprotecteur. Ces derniers sont cependant visés depuis une dizaine d’années pour leur impact négatif sur l’environnement, notamment pour le blanchissement des coraux. Des alternatives sont donc cherchées par les consommateurs, qui se sont alors naturellement tournés vers l’huile de Karanja, aux propriétés prouvées de photoprotection. L’huile de Karanja a en effet une activité photoprotectrice grâce à sa composition en pongamol et karanjin. Cependant, elle n’est pas considérée comme suffisante pour qualifier ces molécules de filtres solaires.

Comme l’a souligné l’ANSM(Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) dans une note publiée en février 2017 aux fabricants : « Les produits solaires contenant uniquement de l’huile de karanja en vue d'obtenir un facteur de protection ne sont pas conformes à la réglementation en vigueur et ne doivent pas être mis à disposition sur le marché ». L’huile de Karanja ne doit donc pas être utilisée en tant que telle comme protection solaire, sans qu’un filtre solaire autorisé par le règlement cosmétique ne lui soit associé. Cette huile peut néanmoins tout à fait être utilisée dans une protection solaire contenant un filtre agréé, ou dans des lotions de préparation de la peau à l’exposition au soleil pour être conforme à la réglementation en vigueur.

Comment l’utiliser face au soleil ?

L’huile de Karanja ne possède pas un assez bon potentiel filtrant des UV pour assurer à elle seule la photoprotection de la peau. Elle doit donc être utilisée en préparation à une exposition au soleil combinée avec une protection solaire certifiée efficace. Elle peut faire partie de la formule d’une protection solaire, à condition qu’un filtre solaire certifié soit également présent à une concentration suffisante pour assurer une protection solaire efficace.

En lotion solaire à base d'huile de Karanja

Ingrédients et recette :

Dans un flacon en verre ambré de 50 mL, ajouter :

Refermer le flacon et homogénéiser.

Conseils d’utilisation : Appliquer une quantité suffisante du mélange préparé sur la peau dès 15 jours avant exposition au soleil. Masser jusqu’à pénétration. Appliquer ensuite une protection solaire adaptée à votre peau lors de l’exposition au soleil, même en présence de nuages. Renouveler cette application toutes les heures.

Conseils de stockage : L’huile végétale de Karanja est peu sensible à l'oxydation et se conserve bien. Ce soin se conserve 6 mois dans un endroit frais et à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Pourquoi ces huiles : lhuile de Jojoba est idéale pour hydrater la peau et favoriser son équilibre. Le macérat huileux de Carotte est connu pour être un des meilleurs autobronzants naturels. Il apporte à la fois hydratation et éclat à la peau. Quant à l’huile essentielle de Lavande Aspic, elle se trouve être efficace contre les coups de soleil et les brûlures. Enfin, le Tocophérol agit en tant que conservateur dans cette lotion.

Précautions d’utilisation : L’huile de Karanja, très active, peut être allergisante et n’est pas à utiliser pure. Il est préférable de réaliser un test allergique avant de l'utiliser, en déposant deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures. Elle est déconseillée aux jeunes enfants de moins de 6 ans. Ne pas ingérer.

Craquez pour la Compagnie

Karanja
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 7.8€
picto cart
Flacon en verre ambré 10 mL
Avec bouchon codigoutte
A partir de 0.8€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
LAURIER NOBLE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.9€
picto cart
POIVRE NOIR
Huile essentielle BIO
A partir de 3.1€
picto cart
Nigelle
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 4.3€
picto cart
Macadamia
Huile Végétale Vierge BIO
A partir de 4.2€
picto cart
-10% sur votre commande, valable jusqu'à dimanche (23 juin) : PROM-1706

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Publication : ANSM (Agence National de Sécurité du Médicament et des produits de santé). Produits de protection solaire contenant de l’huile de karanja (2017).

Publication : More NK, Shinkar AR, Hire DD, Andhale GK. A review on pongamia pinnata of classical uses, chemical constituents and curative properties. World Journal of Pharmaceutical Research.

Publication : Couteau C, Dupont C, BHlthSci EP, Coiffard LJM. Demonstration of the dangerous nature of ‘homemade’ sunscreen recipes. Zinc oxide.

Publication : Patil S, Fegade B, Zamindar U, Bhaskar VH. Determination of active phytocompounds from formulated sunscreen cream containing pongamia pinnata leaves and punica granatum peel extract by high performance thin layer chromatography. World Journal of Pharmaceutical Research.

Publication : Rojas J, Londoño C, Ciro Y. The health benefits of natural skin uva photoprotective compounds found in botanical sources.

Publication : Shenoy PA, Khot SS, Chavan MC, Takawale JV, Singh S. Study of sunscreen activity of aqueous, methanol and acetone extracts of leaves of Pongamia pinnata (L.) Pierre, Fabaceae. International Journal of Green Pharmacy (IJGP). 2010

Publication : Mohd Noor AA, Othman SNN, Lum PT, Mani S, Shaikh MohdF, Sekar M. Molecules of Interest – Karanjin – A Review. PJ. 2020

Ouvrage : Slow cosmétique - Le guide visuel. (2015). Leduc.s Editions.