Attraper un coup de soleil, est-ce dangereux?


Une journée bronzage sur la plage, que rêver de mieux ? Lézarder tranquillement sous les doux rayons du soleil et revenir la peau bronzée et la mine ensoleillée, c’est vraiment génial! Mais parfois, les plans ne se passent pas vraiment comme vous l’aviez prévu, et les coups de soleil s’invitent à la danse.

“Hoooo non… encore un coup de soleil”. Ces derniers sont le lots quotidien des peaux claires et cheveux blonds. Le pire, c’est qu’ils arrivent souvent à répétition, ce qui est le plus dangereux.

C’est alors que vous rentrez non pas le teint halé, mais rouge cramoisi… une vraie écrevisse. La brûlure se fait plus ou moins douloureuse, mais jusqu’où peut-on aller sans que cela ne deviennent réellement dangereux pour la peau? Un coup de soleil, c’est embêtant et surtout gênant, mais ce n’est pas inoffensif comme certains peuvent le penser...

Les rayons UV, c'est quoi ?

D’après les données de Météo France, c’est l’index d’intensité de rayonnement solaire UV. Plus cet index est élevé, plus il faut se protéger. Si l’on ne se protège pas, on risque de développer de nombreux problèmes de santé dont les plus courant sont l’ophtalmie, les fameux coup de soleil et les cancers de la peau.

Cet index peut varier sur une échelle de 1 à 10 en France. Mais c’est sans compter la révergération. Sur les cimes montagnardes ou encore les plages de sables fin, cet index peut dépasser les 10, il peut même être supérieur à 12 dans les DOM TOM.

Les rayons UV, c'est dangereux!

A la différence des rayons infrarouges, les rayons ultraviolets du soleil ne chauffent pas. Pourtant, ce sont eux qui sont dangereux. Comment les éviter? C’est simple, il suffit de limiter notre exposition à ces derniers. Lorsque le soleil est bas et que nos ombres s’allongent, cela signifie que les rayons du soleil traversent une couche d’ozone plus épaisse, ce qui freine les rayons UV.

A l’inverse, quand le soleil est haut, les rayons UV sont très peu filtrés et l’index UV est important. Il faut savoir que entre 12 et 16 heures, les rayons ultraviolets du soleil pénètrent plus facilement la couche d’ozone pour arriver sur la planète Terre. Il est donc recommandé de ne pas s’exposer au zénith dans ces périodes là.

Ce qu’il faut savoir !

Ne vous méprenez pas! Le niveau des UV produits par le soleil ne varie pas tellement, entre le mois de Mai et le moi d’Aout. Alors protégez vous de la même manière!

En altitude, contrairement à la température qui baisse, les rayons UV augmentent de 10% tout les 1000 mètres. La neige des cimes c’est tellement beau et c’est froid, mais attention, elle réverbère 40 à 90% des rayons UV.

Les nuages nous protègent-ils du soleil? Pas tous! Les voiles de nuages en altitude n’absorbent que 5 à 10% des UV. Avec ces derniers vous n’êtes pas en sécurité. Les nuages à moyenne altitude sont déjà un peu plus protecteurs. Ils arrêtent en général, 30 à 70% des rayons UV. Ce ne sont que les gros nuages sombres de basse altitude qui nous protègent totalement du soleil.

Il est souvent dit que les coups de soleil subis durant l’enfance et l’adolescence augmenteraient les risques de développement de cancers de la peau. Plus les coups de soleil sont virulents (cloques multiples), plus le risque est important.


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre