Originaire d’Amérique du Sud, le Cacaoyer est un arbuste donnant des fruits sous forme de cabosses. Ces dernières renferment des fèves qui contiennent elles-mêmes les grains de Cacao. Les fèves de Cacao sont mises à sécher et à fermenter puis sont concassées. Les grains sont alors séparés de la coque, torréfiés, refroidis et pressés. On obtient une pâte de Cacao de nouveau pressée qui donne deux sous-produits distincts. Une première partie solide donne le chocolat et une deuxième partie n’est autre que le beurre de Cacao. L’apparence de ce dernier se caractérise par une couleur allant du jaune ivoire au brun. Riche en acides gras et principes actifs, le beurre de Cacao est incorporé dans des soins cosmétiques. Sa texture en fait de plus une excellente base stable pour la formulation de produits tels que des baumes à lèvres ou des crèmes. Nourrissant, antioxydant et régénérateur cutané, certains se demandent également s’il est doté de la capacité à éclaircir la peau.

Cet article a été mis à jour le 30/01/2024

Non, le beurre de Cacao n'éclaircit pas la peau

Malgré certaines croyances et anecdotes historiques, le beurre de Cacao n’a pas la capacité intrinsèque d’éclaircir la peau. Cette huile végétale est cependant dotée de propriétés hydratantes et nourrissantes qui en font un ingrédient cosmétique naturel utilisé pour des peaux matures, très sèches et dévitalisées. Il est en effet riche en acides gras et principes actifs lui conférant ses propriétés. De plus, sa texture et sa composition en font une base très stable pour la formulation de produits cosmétiques comme des baumes. Ainsi, il redonne et aide à maintenir une peau souple et élastique mais n’en modifie pas la pigmentation !

Il est recommandé de prendre du recul quant aux informations associées à des produits qui ne sont pas fondées sur des études scientifiques. Il est primordial de vérifier les sources associées à ces articles.

Mais il revitalise et illumine la peau

Cependant, si le beurre de Cacao n’éclaircit pas la peau, il la revitalise et illumine son teint grâce à ses propriétés :

  • Nourrissante : divers acides gras composent le beurre de Cacao. Ces derniers confèrent à cette huile végétale la capacité de nourrir la peau en profondeur et de limiter son dessèchement. Ces acides gras comprennent entre autres l’acide oléique (30 à 40 %) et l’acide stéarique (34 à 36 %). L’acide oléique participe à renforcer et renouveler le film hydrolipidique recouvrant la peau.
  • Antioxydante : quelques principes actifs rentrent également dans la composition du beurre de Cacao. Vitamine E et polyphénols en sont deux exemples. Ces molécules sont antioxydantes. Elles luttent contre le vieillissement de la peau et illuminent le teint.
  • Apaisante : enfin, les phytostérols et les squalènes font partie des principes actifs de cette huile végétale. Ils calment la peau qui retrouve ainsi davantage son éclat.

Pour un sérum illuminateur du teint

Ingrédients et recette

Faire fondre au bain-marie le beurre de Cacao, la Cire, l’huile de Noix de Coco et le macérat huileux de Carotte. Lorsque l’ensemble est fondu et homogène, retirer le mélange du feu et ajouter l’huile essentielle d’Ylang-Ylang, l’acide salicylique et la vitamine E. Verser la préparation dans un pot et laisser prendre au réfrigérateur pendant 1h.

Conseils d’utilisation

Prélever une petite quantité du sérum et l’appliquer sur le visage en massant circulairement et délicatement. Utiliser ce soin idéalement le soir.

Pourquoi ces ingrédients ?

L’huile végétale de Coco est connue pour ses propriétés nourrissantes et son parfum exotique très agréable. Il s’agit d’une référence pour les soins de la peau.

Le macérat huileux de Carotte est riche en provitamine A. Cette dernière est un très bon antioxydant qui lutte contre le stress oxydatif auquel est soumise la peau. De plus, sa coloration orangée redonne des couleurs à la peau dont le teint est illuminé.

Enfin, l’huile essentielle d’Ylang-Ylang régule la production de sébum grâce aux alcools monoterpéniques qu’elle contient.

Précautions d’utilisation

Ne pas utiliser chez la femme enceinte de moins de 3 mois ainsi que chez le bébé de moins de 3 mois. Réaliser un test allergique avant toute utilisation dans le creux du coude.

Source : Huvenne, S. (2017). Cosmétiques solides, p36.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Huvenne, S. (2021c). Cosmétiques aux huiles végétales