L’acérola, d’origine sud-américaine, est un fruit riche en antioxydants grâce à sa composition en flavonoïdes, en caroténoïdes et en particulier en vitamine C. En effet, aujourd’hui, ce fruit est exploité par les entreprises pharmaceutiques, qui s’y sont intéressées pour le commercialiser en complément alimentaire, et ce, pour tous les bienfaits qu’il renferme. Cela dit, les aliments contenant de la vitamine C ou la vitamine C même ont fait l’objet de plusieurs idées reçues : « il faut éviter de manger des oranges et des kiwis le soir » ou « la vitamine C empêche de dormir, et de ce fait, il est déconseillé de la consommer le soir avant de se coucher ». Cet article vous permettra donc de démêler le vrai du faux et de connaître les vrais bienfaits de l’acérola sur le sommeil.

Cet article a été mis à jour le 09/11/2022

L’acérola n’empêche pas de dormir

Comme indiqué ci-dessus, l’acérola est très riche en vitamine C. Cette dernière a longtemps fait l’objet de débat. En effet, elle a toujours été citée comme vitamine apportant de l’énergie ou permettant de faire le plein d’énergie, ce qui va perturber le sommeil. Or, pour être plus cohérent, on obtient de l’énergie grâce aux macronutriments, à savoir : les lipides, glucides et protéines.  Ce sont ces derniers qui apportent des calories, et par conséquent de l’énergie. Par ailleurs, ils ne seront jamais responsables d’un dérèglement du cycle du sommeil. Ce sont plutôt les aliments qui ont un pouvoir excitant qui peuvent perturber le sommeil (comme le café ou le thé). En revanche, la vitamine C, elle, contribue à un métabolisme énergétique normal pour réduire la fatigue. De ce fait, la vitamine C contenue dans l’acérola n’empêche pas de dormir.

Par ailleurs, il est vrai que la vitamine C participe à la synthèse de la dopamine, (hormone du bonheur et messager chimique du cerveau impliqué dans l’éveil) et d’autres hormones qui agissent sur la régulation du système nerveux et de l’humeur. Cependant, des essais cliniques réalisés sur des humains ainsi que des souris ont montré qu’il n’y avait aucun dérèglement du cycle du sommeil. De cette manière, on peut conclure que l’acérola ne perturbe pas le sommeil.

Les bienfaits de l’acérola sur le sommeil

L’action de l’acérola sur le sommeil est totalement indirecte. La vitamine C contenue dedans jouera un rôle très important dans l’absorption du fer. En effet, ce dernier est un oligo-élément qui intervient dans la synthèse de la sérotonine, qui est transformée pendant la nuit en mélatonine, appelée communément : l’hormone du sommeil. Cependant, le fer apporté par une alimentation végétale n’est assimilé qu’entre 1 et 15%, et par une alimentation basée sur des aliments d’origine animale, il sera assimilé jusqu’à 40%. Aussi, un déficit en fer ou une anémie ferriprive peuvent être responsables de troubles du sommeil. De cette manière, l’acérola permettra une meilleure assimilation du fer par le biais de la vitamine C, pour synthétiser la mélatonine le soir, mais en aucun cas elle n’aura un effet négatif sur le sommeil, contrairement aux idées reçues.

En outre, il faut savoir que la phase de sommeil est une des étapes primordiales afin d’assurer une détoxification optimale de l’organisme. En effet, le foie fait l’essentiel de son travail de détoxification durant la nuit, lorsque le corps est au repos. Néanmoins, pour assurer cette fonction, il a besoin d’antioxydants divers qui doivent être apportés par l’alimentation. L’acérola étant très riche en antioxydants, notamment la vitamine C, les caroténoïdes et flavonoïdes, il va pouvoir apporter une aide supplémentaire au foie et favoriser un meilleur sommeil durant la nuit. Cependant, il est important de rappeler que l’acérola seul n’est pas un remède miracle. Ce fruit s’instruit dans une alimentation équilibrée, avec une bonne hygiène de vie, tout cela dans l’objectif de favoriser un cycle du sommeil efficace.

Conseils d'utilisation de l'acérola

L'acérola existe sous plusieurs formes :

  • En fruit ou en jus : sa durée de conservation étant très courte, l’acérola est très sensible et peut donc rapidement perdre ses bienfaits, notamment en vitamine C. Étant donné que c’est un fruit tropical, il serait contraignant de s’en fournir, d’autant plus qu’il est recommandé d’en consommer immédiatement après la récolte. De plus, la chair d’acérola étant particulièrement aigre et acide, il serait difficile d’en consommer plus d’un.

  • En poudre : l’acérola est plus accessible sur le marché et est très concentré en vitamine C, ce qui permettra alors de profiter au mieux de ses bienfaits. Il est conseillé de consommer 1g/j de poudre d’acérola, soit ½ cuillère à café de poudre, ce qui correspond à 175 mg de vitamine C. La dose journalière recommandée pour la vitamine C est de 110 mg/j. La dose maximale est de 1110 mg/j.

Néanmoins, pour les personnes atteintes de RGO (reflux gastro-œsophagien), il est recommandé d’éviter de consommer de l’acérola le soir ou avant de se coucher car ce fruit est particulièrement acide et peut donc entraîner des remontées acides avec le risque de perturber l’endormissement ou de favoriser des réveils nocturnes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 8 votes )

Bibliographie

Publication : Ancellin, R. A. & Baelde, D. B. (s. d.). La santé vient en mangeant [Diapositives]. Consulté à l’adresse https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/guide_alimentairetous.pdf

Publication : Kassir, A. (2017). Carence en fer : une perspective diagnostique et thérapeutique en psychiatrie. L’Encéphale, 43(1), 85‑89. https://doi.org/10.1016/j.encep.2016.08.002

Site Web : Marathons. (2021, 15 mars). Métabolisme énergétique : Comment notre corps crée de l’énergie (. . .). Consulté le 14 septembre 2022, à l’adresse https://www.marathons.fr/Metabolisme-energetique-Comment-notre-corps-cree-de-l-energie#:%7E:text=Le%20m%C3%A9tabolisme%20%C3%A9nerg%C3%A9tique%20est%20un,pour%20la%20synth%C3%A8se%20d’ATP.

Site Web : Dr. Edward Group. (2020, 22 juillet). Acerola Cherry : 8 Benefits of This High-C Tropical Superfruit. Consulté le 14 septembre 2022, à l’adresse https://globalhealing.global/zh/blogs/health/acerola-cherry-8-benefits-of-this-high-c-tropical-superfruit

Site Web : Autorité européenne de sécurité des aliments. (2022, 19 avril). Allégations nutritionnelles et de santé. Consulté à l’adresse https://www.efsa.europa.eu/fr/topics/topic/health-claims