Quoi de neuf à la Compagnie ?
Mon compte
Panier

La Sauge Officinale est connue pour agir sur de nombreux troubles féminins grâce à son action oestrogen-like. Elle est utile en cas de ménopause, règles abondantes, règles douloureuses ou irrégulières notamment. Elle est également utile en cas de troubles d'ordre digestif, de transpiration excessive ou de problèmes ORL.

  • Nom commun : Sauge Officinale
  • Nom latin : Salvia officinalis L.
  • Famille botanique : Lamiacées
  • Partie de la plante utilisée : feuilles,
  • Période de récolte : début de floraison,

Comment l'utiliser ?

En infusion

Verser 1 cuillère à café de feuilles sèches, soit envriron 1,5 g, par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 10 minutes. Boire 3 à 4 tasses par jour.

En teinture-mère

Selon les recommandations du produit, diluer 15 à 30 gouttes dans un verre d'eau. Boire 2 à 3 fois par jour.

En extrait fluide

Selon les recommandations du produit, diluer 1 cuillère à café, soit 5 mL, d'extrait fluide dans un verre d'eau. Boire 1 à 3 fois par jour.

En bain aromatique

Préparer 1 L d'infusion. Laisser tiédir ou refroidir si nécessaire. Ajouter la préparation à l'eau du bain.

En gélule

Selon les recommandations du produit, prendre 3 à 6 gélules par jour avec un verre d'eau.

En poudre

Selon les recommandations du produit, prendre 1 cuillère à café de poudre avec un verre d'eau. Boire 1 à 3 fois par jour.

En compresse

Réaliser l'infusion ou le macérat huileux. Laisser refroidir si  nécessaire. Imbiber une compresse ou un linge propre de la préparation puis appliquer sur la zone touchée.

En lotion

Réaliser une infusion concentrée avec 2,5 g de feuilles sèches pour 100 mL. Laisser tiédir ou refroidir la préparation. Appliquer directement sur la zone touchée.

En gargarisme

Réaliser une infusion ou diluer 50 gouttes de teinture-mère dans un verre d'eau ou utiliser le macérat huileux. Laisser refroidir si nécessaire. Utiliser la préparation en gargarisme, 2 fois par jour.

En macérat huileux

Placer dans un bocal la quantité de feuilles sèches souhaitée, puis les recouvrir d'huile végétale. Refermer le bocal et laisser macérer pendant au moins 3 semaines. Il est possible de placer le bocal au soleil : dans ce cas, choisir un verre ambré ou le recouvrir d'un linge. Remuer le bocal de temps en temps. Filtrer puis presser délicatement les feuilles.

En vin médicinal

Verser 60 g de feuilles fraîches dans 1 L de vin blanc. Laisser macérer pendant 10 jours puis filtrer. Ajouter 2 à 3 cuillères à café de miel selon vos goûts. Mettre en bouteille, étiqueter et stocker au frais. Boire 2 petits verres par jour, avant les repas.

Pourquoi l'utiliser ?

En cas de Digestion difficile, Troubles digestifs
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, gélule, poudre, teinture-mère, vin médicinal, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Camomille Matricaire, Fenouil, Marjolaine, Mélisse, Romarin, Anis Vert, Anis Étoilé, Aspérule Odorante, Cumin
En cas de Ballonnements, Flatulences
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, gélule, poudre, teinture-mère, vin médicinal, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Fenouil, Marjolaine, Mélisse, Romarin, Anis Vert, Anis Étoilé, Lavande, Cumin, Menthe Douce
En cas de Diarrhée
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion
  • Plantes souvent associées : Alchémille, Citronnelle, Origan, Chêne, Salicaire, Myrtiller, Guimauve, Ortie, Mauve
En cas de Transpiration excessive
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, gélule, poudre, teinture-mère, compresse, bain aromatique, lotion, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Thym, Hysope
En cas de Bouffées de chaleur, Ménopause
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, gélule, poudre, teinture-mère, compresse, bain aromatique, lotion, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Gattilier, Thym, Passiflore, Hysope
En cas d'Aménorrhée, Règles abondantes, Règles douloureuses, Dysménorrhée, Leucorrhée, Règles irrégulières
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, gélule, poudre, teinture-mère, macérat huileux, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Alchémille, Camomille Matricaire, Armoise, Bourse à Pasteur, Souci, Framboisier
En cas d'Asthénie, Surmenage, Fatigue, Vertiges
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, bain aromatique, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Coriandre, Gingembre, Hibiscus, Thym, Ortie, Romarin, Sarriette
En cas de Fièvre
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, compresse
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Camomille Matricaire, Clou de Girofle, Gingembre, Armoise, Souci, Saule, Sureau, Fumeterre
En cas de Bronchite, Rhume, Toux
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Thym, Romarin, Lavande, Laurier, Bouillon blanc, Mauve, Réglisse, Eucalyptus, Menthe Douce, Tilleul (Bractées)
En cas d'Angine, Aphte, Pharyngite, Gingivite, Mal de gorge, Hygiène buccale
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, gargarisme
  • Plantes souvent associées : Alchémille, Camomille Matricaire, Menthe Poivrée, Rose, Guimauve, Ortie, Romarin, Lavande, Laurier, Mauve, Réglisse, Menthe Douce
En cas de Plaie
  • Modes d'utilisation recommandés : compresse, lotion
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Alchémille, Cassis, Souci, Lavande, Sarriette
En cas de Rhumatismes
  • Modes d'utilisation recommandés : compresse, bain aromatique, macérat huileux, lotion
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Cassis, Genévrier, Gingembre, Ortie, Romarin, Pissenlit, Chiendent, Bouillon blanc, Bardane

Propriétés et composants actifs

Propriétés

  • antispasmodique (flavonoïdes, thuyone, acide rosmanirique)
  • digestif (thuyone)
  • antiseptique (acide rosmarinique, bornéol, cinéole)
  • antisudoral (rosmanol, carnosol)
  • anti-oxydant (acide rosmarinique)
  • anti-inflammatoire (acide rosmarinique, acide ursolinique, flavonoïdes, bornéol, cinéole)
  • stimulant général
  • stimulant nerveux (camphre)
  • astringent (tanins)
  • emménagogue (rosmanol, carnosol)
  • oestrogen-like

Composants actifs

  • Huiles essentielles : thuyone, camphre, cinéole, bornéol
  • Flavonoïdes : lutéoline, glycosyflavone, apigénine
  • Acides phénols : acide rosmarinique
  • Diterpènes : rosmanol, carnosol
  • Triterpènes : acide ursolinique

Précautions d'utilisation

  • Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante.
  • Déconseillé chez les personnes épileptiques.
  • La Sauge contient des molécules oestrogen-like ainsi que des structures stéroïdiennes, son utilisation est donc contre-indiquée en cas de maladie hormono-dépendante.
  • Eviter un usage prolongé (2 semaines en voie interne et 1 semaine en voie externe).

Botanique

La Sauge est un sous-arbrisseau en touffes mesurant 60 à 80 cm de haut. Comme toutes les Lamiacées, sa tige est quadrangulaire. Ses feuilles gris-verdâtre sont ovales, à la fois duveteuses et rugueuses au toucher et dévoilent de nombreuses nervures saillantes à la face inférieure du limbe.

Les fleurs de couleur bleu-violet sont disposées en épi à l'extrêmité des tiges. Salvia vient du latin "salvare" qui signifie sauver, elle doit son nom à ses diverses propriétés qui lui valent même la réputation de panacée au Moyen-Âge !

Le climat idéal pour la culture de Sauge Officinale est un climat méditérannéen, soit tempéré avec un été sec. Les principaux pays producteurs de cette plante sont l'Espagne, la Pologne et le Maroc.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 1 votes )

Bibliographie

Publication : Khan, A., Rehman, N.-, AlKharfy, K. M., & Gilani, A.-H. (2011). Antidiarrheal and antispasmodic activities of Salvia officinalis are mediated through activation of K+ channels. Bangladesh Journal of Pharmacology, 6(2), 111‑116. https://doi.org/10.3329/bjp.v6i2.9156

Publication : Akbarzadeh, M., Zeidabadi, A., Yazdanpanahi, Z., Dabbaghmanesh, M., Sasani, M., & Emamghoreishi, M. (2020). The effect of Salvia officinalis extract on symptoms of flushing, night sweat, sleep disorders, and score of forgetfulness in postmenopausal women. Journal of Family Medicine and Primary Care, 9(2), 1086. https://doi.org/10.4103/jfmpc.jfmpc_913_19

Publication : Miraj, S., & Kiani, S. (2016). A review study of therapeutic effects of Salvia officinalis L. Der Pharmacia Lettre, 8(6), 299‑303. http://eprints.skums.ac.ir/6782/1/6.pdf

Publication : Ghorbani, A., & Esmaeilizadeh, M. (2017). Pharmacological properties of Salvia officinalis and its components. Journal of Traditional and Complementary Medicine, 7(4), 433‑440. https://doi.org/10.1016/j.jtcme.2016.12.014

Ouvrage : Corjon, G. (2018). Se soigner par les plantes. Quitin, France : Jean-Paul Gisserot.

Ouvrage : Dubray, M. (2010). Guide des contre-indications des principales plantes médicinales. La Geneytouse, France: L. Souny.

Ouvrage : Fleurentin, J., Pelt, J. M., & Hayon, J. C. (2016). Du bon usage des plantes qui soignent. Rennes, France: Ouest-France.

Ouvrage : Fournier, P. V., & Boisvert, C. (2010). Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paris, France: Presses de la Cité.

Ouvrage : Pierre, M. (2017). La bible des plantes qui soignent. Vanves, France: Editions du Chêne.

Ouvrage : Lieutaghi, P. (1996). Le livre des bonnes herbes. Arles, France: Actes Sud.

Ouvrage : Lacoste, S., & Lallement, M. (2014). Ma bible de la phytothérapie (SANTE/FORME) (French Edition) (1re éd.). Éditions Leduc.s.

Ouvrage : Luu, C., & Pelt, J. M. (2016). 250 remèdes naturels à faire soi-même. Mens, France: Terre vivante.

Ouvrage : Lousse, D., Macé, N., Saint-Béat, C., & Tardif, A. (2017). Le guide familial des plantes médicinales. Paris, France: Mango.

Site Web : Garcia. J, Chambre Régionale d'Agriculture Languedoc-Roussillon. Fiche Technique : Sauge, (2008). Filière Plantes Aromatiques & à Parfum. BioAude. http://www.bio-aude.com/images/imagesFCK/file/espace_producteurs/ppam/fiche_sauge.pdf

Site Web : EMA, Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC), (2016). Assessment report on Salvia officinalis L., folium and Salvia officinalis L., aetheroleum. https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-report/final-assessment-report-salvia-officinalis-l-folium-salvia-officinalis-l-aetheroleum-revision-1_en.pdf

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?