La constipation est une pathologie fréquente qui affecte une grande partie de la population (3 à 5 % de la population mondiale souffre de constipation chronique). La constipation est favorisée par des changements alimentaires ou des habitudes de vie inadéquates (inactivité physique, changement de régime alimentaire, etc.). Heureusement, la constipation est un trouble qui peut être résolu/atténué par des moyens hygiéno-diététiques. L'un de ces moyens est la consommation des pruneaux pour aider à améliorer la motilité intestinale.

Cet article a été mis à jour le 04/08/2023

Pouvoir laxatif reconnu et efficace

Les pruneaux sont un aliment laxatif couramment utilisé. On peut même considérer les pruneaux, comme des aliments fonctionnels de première intention en cas de constipation. Le pruneau est source de fibres : 5 g pour 100 g de pruneaux, soit environ 3 g pour 75 g de pruneaux (quantité journalière recommandée). Les fibres sont des glucides qui ne sont pas digérés par l'organisme. Elles sont séparées en fonction de leur solubilité : les fibres solubles (qui forment un gel au contact de l'eau) et les fibres insolubles (qui gonflent au contact de l'eau). En règle générale, les fibres permettent de stimuler les mouvements intestinaux et de réguler le transit.

Les pruneaux apportent des fibres solubles et insolubles en quantité égale. Cette combinaison de fibres agit de manière douce sur les intestins : elle ramollit les selles, les hydrate et stimule l’activité intestinale.

Le caractère laxatif des pruneaux est testé dans de nombreuses études scientifiques, qui semblent toutes s’entendre à garantir cette propriété. En particulier, les études cliniques ont toutes conclu sur une diminution significative de la difficulté de défécation chez les patients constipés.

Par ailleurs, les pruneaux seraient vecteurs de sorbitol et xylitol (des polyols). Ces derniers sont un peu spécifiques, puisqu’ils peuvent être fermentés par le microbiote intestinal. Ainsi, ils augmentent la masse bactérienne et stimulent la production de gaz. De façon secondaire, le gaz contribue à accélérer le transit intestinal.

En bref, les pruneaux possèdent un bon équilibre de fibres solubles, insolubles et fermentescibles. Cet équilibre procure aux pruneaux un pouvoir laxatif doux, ce qui fait de lui l’aliment de référence en cas de constipation.

Conseils d’utilisation

La constipation peut être passagère ou chronique (dont les symptômes durent plus de 3 semaines). En fonction du type de constipation, il est judicieux de consommer les pruneaux de deux façons différentes :

  • Une cure de pruneau pour la constipation passagère : consommer 5 à 10 pruneaux réhydratés le matin à jeun, ou sous forme de jus de pruneau (un verre). Il est préférable de laisser les pruneaux hydrater la nuit. Par ailleurs, pour maximiser vos chances, consommer le jus de pruneau ou les pruneaux réhydratés froids stimule la motilité intestinale.

  • Un apport quotidien pour la constipation chronique : consommer 5 à 8 pruneaux réhydratés ou sous forme de jus de pruneau (un verre). Les effets positifs sur la fonction intestinale s’observent qu’après 2 semaines de consommation régulière.

Notons, qu’il est important d’assurer une hydratation suffisante et une activité physique adaptée pour soulager la constipation.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 409 votes )

Bibliographie

Publication : Attaluri A, Donahoe R, Valestin J, Brown K, Rao SS. Randomised clinical trial: dried plums (prunes) vs. psyllium for constipation. Aliment Pharmacol Ther. 2011 Apr;33(7):822-8. doi: 10.1111/j.1365-2036.2011.04594.x. Epub 2011 Feb 15. PMID: 21323688.

Publication : Attaluri, A., Donahoe, R., Valestin, J., Brown, K. and Rao, S.S.C. (2011), Randomised clinical trial: dried plums (prunes) vs. psyllium for constipation. Alimentary Pharmacology & Therapeutics, 33: 822-828. https://doi.org/10.1111/j.1365-2036.2011.04594.x

Publication : Rao SSC, Brenner DM. Efficacy and Safety of Over-the-Counter Therapies for Chronic Constipation: An Updated Systematic Review. Am J Gastroenterol. 2021 Jun 1;116(6):1156-1181. doi: 10.14309/ajg.0000000000001222. PMID: 33767108; PMCID: PMC8191753.

Publication : Scott, S., Knowles, C. Dried plums (prunes) for the treatment of constipation. Nat Rev Gastroenterol Hepatol 8, 306–307 (2011). https://doi.org/10.1038/nrgastro.2011.82

Publication : Maria Stacewicz-Sapuntzakis, Phyllis E. Bowen, Erum A. Hussain, Bernadette I. Damayanti-Wood & Norman R. Farnsworth (2001) Chemical Composition and Potential Health Effects of Prunes: A Functional Food?, Critical Reviews in Food Science and Nutrition, 41:4, 251-286, DOI: 10.1080/20014091091814

Publication : Laura Piirainen, Katri Peuhkuri, Karin Bäckström, Riitta Korpela, Seppo Salminen, Prune juice has a mild laxative effect in adults with certain gastrointestinal symptoms, Nutrition Research, Volume 27, Issue 8, 2007, Pages 511-513, ISSN 0271-5317, https://doi.org/10.1016/j.nutres.2007.06.008.

Publication : Gill SK, Lever E, Emery PW, Whelan K. Nutrient, fibre, sorbitol and chlorogenic acid content of prunes (Prunus domestica): an updated analysis and comparison of different countries of origin and database values. Int J Food Sci Nutr. 2019 Dec;70(8):924-931. doi: 10.1080/09637486.2019.1600664. Epub 2019 Apr 16. PMID: 30987487.

Site Web : Constipation chez l’adulte - symptômes, causes, traitements et prévention. (s. d.). VIDAL. Consulté le 26 octobre 2022, à l’adresse https://www.vidal.fr/maladies/estomac-intestins/constipation-adulte.html