Quoi de neuf à la Compagnie ?
Mon compte
Panier

Le macérat de bourgeons de Châtaignier est apprécié pour ses qualités de draineur du système lymphatique, réduisant oedèmes et cellulite. Il possède aussi un rôle de protection de la circulation veineuse au niveau des membres inférieurs impliquée dans les phénomènes de varices et d'ulcères associés. Le macérat de bourgeons de Châtaignier sera très adapté aux situations de varices, d'oedème, jambes lourdes et d'eczéma péri-ulcéreux. Nom latin : Castanea sativa Mill. Partie utilisée : Bourgeons frais

Pour quels problèmes l'utiliser ?

  • Système cutané ++ : Eczéma

  • Système métabolique +++ : Intoxication

  • Système sanguin et lymphatique ++++ : Ulcère variqueux, Cellulite, Hémorroïdes, Jambes lourdes, Œdème, Phlébite, Rétention d'eau, Syndrome de Raynaud, Varices

Comment l'utiliser seul ?

Adultes et adolescents : 5 à 15 gouttes par jour dans un verre d'eau, 15 minutes avant le repas, pendant 3 semaines. Commencer par 5 gouttes et augmenter au fur et à mesure.

Enfants de + de 3 ans : 1 goutte par jour pour 10 kilos. Commencer par 1 goutte et augmenter progressivement.

Précautions d'emploi

  • Le macérat de bourgeons de Châtaignier est un complément alimentaire à base de plantes. Il ne se substitue pas à une alimentation variée et à un mode de vie sain. Il est important de le tenir hors de portée des enfants et de ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Il faut adapter les dosages pour les jeunes enfants.
  • Le macérat de bourgeons de Châtaignier est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes.
  • À conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.

A quoi ressemble un bon Macérat de bourgeons de Châtaignier ?

Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Castanea sativa Mill.
  • Famille botanique : Fagacées
  • Partie utilisée : bourgeons frais
Composition
  • Alcool* 32 %
  • Eau
  • Extrait de bourgeons de Châtaignier (Castanea sativa Mill.)*

  • *Issu de l'agriculture biologique
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide limpide
  • Couleur : marron brun
  • Odeur : boisée, légèrement alcoolisée
  • Goût : sucré, alcoolisé

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.8 ( 231 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Piterà di Clima, F., & Nicoletti, M. (2018). Précis de gemmothérapie - Fondements scientifiques de la Méristémothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Boistard, S. (2016). Gemmothérapie - Les bourgeons au service de la santé - Guide pratique et familial. Éditions de Terran.

Ouvrage : Andrianne, P. (2011). Traité de gemmothérapie : La thérapeutique par les bourgeons. Éditions Amyris.

Ouvrage : Halfon, R. (2011). La gemmothérapie - La santé par les bourgeons. Éditions Dangles.

Ouvrage : Ledoux, F., & Guéniot, G. (2014). La phytembryothérapie : L'embryon de la gemmothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Pineau, L. (2019). Le grand livre de la gemmothérapie. Leduc.s Éditions.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?