Le Citron est un fruit qu'on ne vous présente plus tellement il peut s'utiliser de différentes façons ! En huile essentielle ou dans son assiette, le jus de Citron est reconnu pour ses bienfaits antiseptiques et digestifs. Et ici, le macérat de bourgeons de Citronnier est un excellent fluidifiant sanguin qui sera utile en cas de varices. Il favorise également une bonne digestion et constitue un macérat complémentaire pour son action sur le système nerveux.  C'est un macérat secondaire qu'on utilisera souvent en association, avec l'Olivier, l'Amandier ou le Cornouiller. Nom latin : Citrus limon (L.) Burm. f. Partie utilisée : bourgeons frais / écorce de jeune rameau

Comment l'utiliser ?

Adultes et adolescents : 5 à 15 gouttes par jour dans un verre d'eau, 15 minutes avant le repas, pendant 3 semaines. Commencer par 5 gouttes et augmenter au fur et à mesure.

Enfants de + de 3 ans : 1 goutte par jour pour 10 kilos. Commencer par 1 goutte et augmenter progressivement.

Principales indications

Varices, phlébites : Agissant comme fluidifiant sanguin, particulièrement au niveau veineux, le macérat de bourgeons de Citronnier sera utile pour atténuer les varices et en cas de phlébites ou artériopathies oblitérantes des membres inférieurs. Conseillé comme anticoagulant, il semble utile afin de prévenir les thromboses. Toutefois, attention à cette action si vous avez des troubles de la circulation.

Cirrhose, troubles digestifs : Le macérat de Citronnier est un remède détox qui aide en cas de cirrhose, et il contribue à lutter contre l'indigestion et les dyspepsies.

Migraine : Rôle moins connu et peu étudié, le macérat de Citronnier serait utile afin de venir en aide aux personnes migraineuses en corrigeant le problème circulatoire ou hépatique qui en est à l'origine.

Principaux systèmes concernés

Système circulatoire ++++ : Artérite des membres inférieurs, fluidifiant veineux, palpitations, thromboses, varices, céphalées, ischémie cérébrale…

Système digestif +++ : Anti-vomitif, atonie digestive, cirrhose, indigestion, hoquet, hypercholestérolémie.

Système nerveux +++ : Céphalée nerveuses, insomnie, migraine d'origine diverse, nausées, épilepsie, tic douloureux.

Système articulaire + : Crampe musculaire, état goutteux.

Précautions d'emploi

  • Le macérat de bourgeons de Citronnier est un complément alimentaire à base de plantes. Il ne se substitue pas à une alimentation variée et à un mode de vie sain. Il est important de le tenir hors de portée des enfants et de ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Il faut adapter les dosages pour les jeunes enfants.
  • Le macérat de bourgeons de Citronnier est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes.
  • Par manque d'études, prudence si vous prenez des anticoagulants ou présentez des troubles de la coagulation.
  • À conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.

À quoi ressemble un bon macérat de bourgeons de Citronnier ?

Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Citrus limon (L.) Burm. f.
  • Famille botanique : Rutacées
  • Partie macérée : bourgeons frais, écorce fraîche de jeunes rameaux
  • Pays d'origine : France (régions méditerranéennes)
Composition
  • Alcool* 32 %
  • Eau
  • Glycérine végétale*
  • Extrait de bourgeons de Citronnier (Citrus limon)*
*Issus de l'agriculture biologique
Caractéristiques physiques
  • Densité à 20°C : 1,000 +/- 0,03
  • Titre alcoolique : 32,0 +/- 1,0
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide limpide
  • Couleur : jaune dorée
  • Odeur : citronnée, légèrement alcoolisée

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.9 ( 12 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : Piterà di Clima, F., & Nicoletti, M. (2018). Précis de gemmothérapie - Fondements scientifiques de la Méristémothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Boistard, S. (2016). Gemmothérapie - Les bourgeons au service de la santé - Guide pratique et familial. Éditions de Terran.

Ouvrage : Andrianne, P. (2011). Traité de gemmothérapie : La thérapeutique par les bourgeons. Éditions Amyris.

Ouvrage : Halfon, R. (2011). La gemmothérapie - La santé par les bourgeons. Éditions Dangles.

Ouvrage : Ledoux, F., & Guéniot, G. (2014). La phytembryothérapie : L'embryon de la gemmothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Pineau, L. (2019). Le grand livre de la gemmothérapie. Leduc.s Éditions.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?