Le Frêne, de la famille des Oléacées, est caractérisé par des feuilles composées de 5 à 15 folioles, des petites feuilles, et des fleurs sans pétales, en forme de plumeau. Les vertus de ses bourgeons sont similaires aux propriétés phytothérapeutiques que l'on connait du Frêne : puissant stimulant des reins, il agit surtout en tant que draineur et permet ainsi de rétablir l'équilibre du système osteo-articulaire en nettoyant le corps de ses toxines comme l'acide urique. Le macérat de bourgeons de Frêne sera très adapté aux situations de goutte, de rétention d'eau et de cholestérol. Nom latin : Fraxinus excelsior. Partie utilisée : Bourgeons frais.

Pour quels problèmes l'utiliser ?

  • Système métabolique +++ : Cholestérol

  • Système ostéo-articulaire +++ : Arthrose, Crise de goutte, Rhumatismes, Tendinite

  • Système sanguin et lymphatique +++ : Cellulite, Œdème, Rétention d'eau

  • Système uro-génital +++ : Acide urique en excès, Calculs rénaux, Insuffisance rénale, Lithiase rénale, Prostatite, Urée en excès

  • Système digestif ++ : Calculs biliaires, Colite, Dyskinésie biliaire

  • Système nerveux ++ : Névrose, Stress

  • Système oculaire ++ : Rétinopathie

Comment l'utiliser seul ?

Adultes et adolescents : 5 à 15 gouttes par jour dans un verre d'eau, 15 minutes avant le repas, pendant 3 semaines. Commencer par 5 gouttes et augmenter au fur et à mesure.

Enfants de + de 3 ans : 1 goutte par jour pour 10 kilos. Commencer par 1 goutte et augmenter progressivement.

Utilisations en synergies

    Calculs rénaux

    Le Frêne peut être utilisé en association avec les macérats de bourgeons de Bruyère en priorité et de Genévrier en moindre mesure, présentant tous deux une activité drainante rénale également.

    Acide urique en excès

    En cas d'acide urique en excès, le macérat de bourgeons de Frêne peut être utilisé en association avec le macérat de bourgeons de Bouleau pubescent pour une meilleure élimination.

    Cellulite

    Le Frêne peut être associé au Châtaignier et au Noisetier. Le macérat de bourgeons de Châtaignier est drainant du système lymphatique, et le Noisetier agit en fond, sur le système hépatique, pour mieux assimiler les graisses.

Propriétés principales

  • drainant : le macérat de bourgens de Frêne présente une action ciblée sur l'appareil ostéo-articulaire et sur le système rénal. Son activité principale repose sur la stimulation de l'activité rénale : c'est un grand draineur de l'organisme, qui favorise son nettoyage et l'élimination d'acide urique en excès pouvant être néfaste aux articulations. Considéré comme diurétique, il agit sur le cholestérol qu'il diminue, la cellulite, les œdèmes ou encore la rétention d'eau.

  • anti-inflammatoire : le Frêne présente également des propriétés anti-inflammatoires, en particulier sur la synovie, les articulations, les tendons et les ligaments. En complément de son action drainante, il est considéré comme un grand antirhumatismal. Son action anti-inflammatoire s'étend également aux yeux, en cas d'œdème exsudatif de la rétine par exemple.

Précautions d'emploi

  • Le macérat de bourgeons de Frêne est un complément alimentaire à base de plantes. Il ne se substitue pas à une alimentation variée et à un mode de vie sain. Il est important de le tenir hors de portée des enfants et de ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Il faut adapter les dosages pour les jeunes enfants.
  • Le macérat de bourgeons de Frêne est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes.
  • Déconseillé en cas d'hypertension.
  • Le macérat de bourgeons de Frêne est peu recommandé en période hivernale.
  • À conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.

A quoi ressemble un bon Macérat de bourgeons de Frêne ?

Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Fraxinus excelsior L.
  • Famille botanique : Oléacées
  • Partie distillée : bourgeons frais
Composition
  • Composition : Alcool* 32 %, Eau, Glycérine végétale*, Extrait de bourgeons de Frêne (Fraxinus excelsior L.)*.
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide - trouble possible
  • Couleur : brun rougeâtre
  • Odeur : caractéristique, légèrement alcoolisée.
  • Goût : caractéristique, fort, alcoolisé.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 182 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Piterà di Clima, F., & Nicoletti, M. (2018). Précis de gemmothérapie - Fondements scientifiques de la Méristémothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Boistard, S. (2016). Gemmothérapie - Les bourgeons au service de la santé - Guide pratique et familial. Éditions de Terran.

Ouvrage : Andrianne, P. (2011). Traité de gemmothérapie : La thérapeutique par les bourgeons. Éditions Amyris.

Ouvrage : Halfon, R. (2011). La gemmothérapie - La santé par les bourgeons. Éditions Dangles.

Ouvrage : Ledoux, F., & Guéniot, G. (2014). La phytembryothérapie : L'embryon de la gemmothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Pineau, L. (2019). Le grand livre de la gemmothérapie. Leduc.s Éditions.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits.