Couramment utilisées en inhalation, les huiles essentielles d’Eucalyptus en particulier Radiata et Globulus sont très prisées contre les infections hivernales pour déboucher le nez entre autres. Mais attention à la confusion ! L’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné fait exception à la règle. Elle contient très peu d’eucalyptol, la molécule recherchée pour déboucher le nez. En effet, c’est cette molécule entre autres qui possède les propriétés mucolytiques, décongestionnantes et anti-infectieuses recherchées. L’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné est quant à elle riche en citronellal. Remarquable antalgique et anti-inflammatoire, elle est parfois conseillée en synergie en inhalation en cas de sinusite pour soulager l’inflammation au niveau des sinus et la douleur associée. Pour autant, son utilisation seule en inhalation est déconseillée et présente peu d’intérêt. Mieux vaut privilégier les autres huiles essentielles d’Eucalyptus, Radiata et Globulus.

Cet article a été mis à jour le 19/01/2023

Craquez pour la Compagnie

TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
EUCALYPTUS CITRONNÉ
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart

Peu d’intérêt en inhalation

Particulièrement simple à mettre en œuvre, l’inhalation fait partie des voies privilégiées pour utiliser les huiles essentielles, notamment celles d’Eucalytpus Radiata ou Globulus. Pour autant, l’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné fait exception à la règle. En effet, cette huile essentielle possède une fragrance particulièrement lourde et entêtante, en plus d’être tussigène et lacrymogène pour les personnes les plus sensibles. C’est pourquoi elle n’est pas recommandée en utilisation pure en inhalation.

Néanmoins, l’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné possède de remarquables propriétés anti-inflammatoires et antalgiques grâce à sa forte teneur en citronellal. Cette huile essentielle est donc parfois préconisée en synergie en inhalation pour soulager les sinusites notamment. La sinusite étant une inflammation des sinus provoquant une sensation de pression douloureuse, l’Eucalyptus Citronné peut être intéressant dans ce cas-là. En effet, le citronellal qu’elle contient inhibe la production de prostaglandines, médiatrices de l’inflammation. Également antalgique, elle contribue à diminuer la sensation de douleur, et à limiter l’inflammation au niveau des sinus. Pour autant, contrairement aux autres Eucalyptus (Radiata et Globulus), l’Eucalyptus Citronné est une exception. Son huile essentielle ne contient absolument pas ou peu d’eucalyptol, elle ne sera donc d’aucun secours pour déboucher le nez.  À noter qu’en cas de sinusite, l’Eucalyptus Citronné sera privilégié pour son action antalgique et anti-inflammatoire, principalement en synergie par voie cutanée en massage sur les sinus et le front.

Par ailleurs l’Eucalyptus Citronné est parfois mentionné pour ses propriétés calmantes et sédatives notamment, à nouveau, grâce au citronellal. Pour autant dans ces cas-là, il est préférable de se tourner vers d’autres huiles essentielles au parfum bien plus agréable et bien plus efficaces contre le stress et les troubles du sommeil comme l’huile essentielle de Lavande Vraie, de Camomille Romaine ou encore de Petit Grain Bigarade.

En conclusion, excepté ces deux problématiques particulières, l’inhalation d’huile essentielle d’Eucalyptus Citronné présente peu d’intérêt thérapeutique, mieux vaut se tourner vers d’autres huiles essentielles.

Attention à ne pas confondre avec les autres Eucalyptus

Pour l’inhalation, ce sont principalement les autres huiles essentielles d’Eucalyptus qui seront privilégiées : l’Eucalyptus Globulus et l’Eucalyptus Radiata.  Ces espèces sont particulièrement riches en eucalyptol (1,8-cinéole). Cette molécule de la famille des époxydes monoterpéniques possède à la fois des propriétés mucolytiques, décongestionnantes et anti-infectieuses. En plus d’être un excellent antiviral, elle active les récepteurs sensibles au froid de la cavité nasale, donnant ainsi la sensation de mieux respirer. Elle pourrait également agir au niveau de la motilité ciliaire, permettant ainsi une meilleure évacuation du mucus. C’est pourquoi ces huiles essentielles seront particulièrement appréciées en inhalation pour lutter contre les infections hivernales et déboucher le nez. Si l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata est particulièrement souple d’utilisation, et peut s’utiliser à partir du 2nd trimestre de grossesse, pendant l’allaitement et dès 3 mois, l’Eucalyptus Globulus est lui contre-indiqué avant 6 ans, pendant la grossesse et l’allaitement.

Craquez pour la Compagnie

TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
EUCALYPTUS CITRONNÉ
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 11 votes )

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Couic Marinier, F., & Touboul, A. (2017). Le guide Terre vivante des huiles essentielles. Terre Vivante Editions.

Ouvrage : Festy, D. (2018). Ma bible des huiles essentielles: Guide complet d'aromathérapie. Leduc.s éditions.

Ouvrage : Couic-Marinier, F., & Frély, R. (2019). Huiles essentielles : Le guide complet pour toute la famille. SOLAR

Articles liés

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.