Maitriser son poids peut être une démarche difficile et peu évidente. Cela demande à l’organisme de puiser dans ses réserves, ce qui est un véritable stress pour lui. L’objectif est alors d’apporter tous les nutriments nécessaires au corps, tout en diminuant l’apport énergétique. Le sentiment de faim peut être un frein à la perte de poids. Pour y remédier, il est possible de jouer sur les volumes alimentaires pour favoriser le sentiment de satiété… On parle de « substances de lest », en introduisant des aliments dits « coupe-faim ». Un aliment coupe-faim prend de la place dans l’estomac, sans trop augmenter l’apport calorique. Tous les aliments coupe-faim ont un point commun : ils sont riches en fibres solubles. Quasiment tous les végétaux apportent des fibres solubles, mais les concentrations sont variables : ils ne peuvent pas tous prétendre agir efficacement sur la faim. La Caroube est un superaliment issu du Caroubier. On la retrouve principalement sous deux formes : poudre de Caroube et gomme de Caroube. Provenant de deux parties distinctes de la plante, leurs compositions nutritionnelles sont spécifiques. Ainsi, leurs effets sur l’organisme et les sensations alimentaires sont bien distincts.

Cet article a été mis à jour le 08/10/2022

La poudre de Caroube

La poudre de Caroube est obtenue à partir de la gousse de Caroubier mixée. Cette poudre brunâtre est reconnue pour ses flaveurs proches du cacao. Par son profil nutritionnel, la poudre de Caroube possède un indice glycémique bas : environ 15. L’indice glycémique permet de quantifier le pouvoir hyperglycémiant d’un aliment. Un indice glycémique bas est un bon score ! Cela signifie que la glycémie (concentration en glucose dans le sang) est plutôt équilibrée. L’équilibre de la glycémie est une notion importante si l’on souhaite perdre du poids. En effet, un déséquilibre de la glycémie (alternances rapides et fortes entre hyperglycémies et hypoglycémies, pour en savoir plus, retrouvez notre article sur l’indice glycémie), encourage la prise alimentaire, le stockage des sucres et des graisses.

Ainsi, la poudre de Caroube participe à l’équilibre de la glycémie, un facteur clef de la perte de poids. De plus, son arôme gourmand permet de contribuer à la réduction des apports en sucre. En effet, il est possible de l’utiliser dans certaines recettes (boissons et pâtisseries) pour diminuer la quantité de sucre tout en aromatisant ses préparations avec un parfum de cacao.

Néanmoins, l’effet rassasiant de la poudre de Caroube est limité. Effectivement, sous forme de poudre, elle ne demande pas d’effort de mastication et impact peut le volume de l’estomac. Sa composition en macronutriment est bien spécifique à la famille des légumineuses : une énergie à majorité glucidique, dont une quantité non négligeable en sucre simple.

De ces faits, la poudre de Caroube ne peut pas prétendre aider à perdre du poids. Néanmoins, par son indice glycémique légèrement inférieur au cacao et au chocolat, c'est une bonne alternative.

La gomme de Caroube

La gomme de Caroube est obtenue à partir des graines de Caroubier mixées. Elle est sans saveur, quasiment acalorique, et sa couleur est blanchâtre. La gomme de Caroube est utilisée dans l’industrie agro-alimentaire (IAA) pour ses propriétés épaississantes et stabilisantes. Ces propriétés lui proviennent d’un constituant majeur : les fibres solubles. En effet, les fibres solubles représentent un large pourcentage de sa composition nutritionnelle : pour 100 g de gomme de Caroube, on estime qu’elle contiendrait 80 g de fibres, dont 76 g de fibres solubles. Les fibres solubles sont majoritairement représentées par des galactomannanes : des mucilages.

De cette composition, la gomme de Caroube acquiert divers effets aidant à la perte de poids :

  • Effet coupe-faim : grâce aux fibres solubles, la gomme de Caroube peut prétendre être un « aliment » coupe-faim. Les fibres solubles ont la particularité de former un gel visqueux au contact de l’eau. Ainsi, dans l’estomac, l’ajout de gomme de Caroube augmente le volume alimentaire, ce qui favorise le sentiment de satiété.

  • N'influence pas la glycémie : la gomme de Caroube ne possèderait pas d’indice glycémique, en raison de la quasi-absence des glucides. Cette poudre n’entraine donc pas de forte fluctuation de la glycémie, un phénomène qui promeut la prise alimentaire et le stockage des graisses. Au contraire, la gomme de Caroube a tendance à diminuer la charge glycémique des repas.

  • Perturbe la digestion et l'absorption : son extrême richesse en fibres nuit au travail enzymatique, ce qui baisse l’absorption des glucides. Il en est de même pour les lipides : les fibres limitent l’absorption des lipides en réduisant l’accès aux enzymes et en accélérant le transit intestinal. Le tout modère l’impact énergétique des repas.

  • Action prébiotique : de plus en plus d'études scientifiques observent un lien entre l'obésité et un microbiote intestinal peu diversifié. Il semblerait qu’un microbiote « en bonne santé » contribue à la prévention de l’obésité et de certaines de ses complications. La gomme de Caroube « nourrit » les bactéries du microbiote intestinal, favorisant la relation symbiotique (gagnant-gagnant) avec son hôte.

En conclusion, la gomme de Caroube est rassasiante, elle peut aider à la perte de poids. Néanmoins, il n’existe pas d’aliment miracle. La poudre de Caroube est un coup de pouce ! Elle doit être intégrée dans le cadre d’une hygiène de vie saine : un régime alimentaire varié et équilibré et une activité sportive adaptée.

Attention, il est recommandé d’augmenter l’apport de gomme de Caroube progressivement, et d’éviter tout excès. Sinon, elle peut perturber la flore intestinale et le fonctionnement intestinal. En cas de douleur anormale, nous vous recommandons d’arrêter la cure. 

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 2 votes )