Le diabète est une pathologie chronique, qui se caractérise par une concentration en glucose supérieur à la normale : hyperglycémie. Cette hyperglycémie chronique résulte d’un trouble de la régulation du glucose. Il n’existe pas un diabète, mais des diabètes. Les deux principaux diabètes sont le diabète de type 1 et le diabète type 2. Le diabète de type 1 (plus rare, mais de plus en plus fréquent selon est une maladie auto-immune caractérisée par la destruction des cellules sécrétrices d’insuline (cellules β des ilots de Langerhans du pancréas). Le diabète de type 2 correspond à une sécrétion insuffisante d’insuline et/ou baisse de la sensibilité à l’insuline. L’insuline est une hormone indispensable pour réguler la glycémie : elle est hypoglycémiante (abaisse le taux de sucre dans le sang). Qu’importe le type de diabète, les symptômes et les conséquences sur la santé sont quasiment identiques, mais le diabète de type 2 est plus silencieux que le diabète de type 1. Une alimentation équilibrée est préconisée face au diabète, dont l’objectif est de réguler la glycémie et prévenir les complications du diabète. Ainsi, certains nutriments sont à favoriser, tandis que d’autres sont à limiter. La gousse de caroube, communément appelée caroube, est un superaliment issu du caroubier. Dans notre alimentation, elle se décline sous différentes formes : poudre de Caroube, gomme de Caroube et sirop de Caroube. Provenant de partie distincte de la plante, ces « aliments » ne possèdent pas la même composition nutritionnelle. Par conséquent, leurs effets sur l’organisme sont différents et leurs atouts face aux diabètes sont variables.

Cet article a été mis à jour le 06/12/2023

La poudre de Caroube

La poudre de Caroube est obtenue à partir du mixage complet de la gousse de Caroube. Avec sa couleur brune, elle est reconnue pour ses flaveurs typiques du cacao. La poudre de Caroube est communément utilisée dans de nombreux desserts typiques méditerranéens. Grâce à sa composition nutritionnelle équilibrée, c’est un aliment très intéressant en cas de diabète.  En effet, on comptabilise environ 40 g de fibres pour 100 g de poudre de Caroube. Les fibres sont à majorité insolubles (approximativement 70 %) et à minorité solubles (30 %). De plus, la poudre de Caroube est une excellente source de composés bioactifs, tels que les composés phénoliques (acides phénoliques, gallotanins, flavonoïdes). À l’inverse, elle est pauvre en lipide.

De cette composition, la poudre de Caroube acquiert divers effets intéressants en cas de diabète :

  • Indice glycémique bas : la poudre de Caroube possède un indice glycémique bas, estimé à 15, et une charge glycémique faible : approximativement 7,3 pour 100 g consommé, et 0,02 pour 5 g consommé (quantité recommandée). Pour rappel, la charge glycémique correspond à la capacité d’un aliment à augmenter la glycémie, en fonction de la quantité ingéré. Cet indice glycémique bas vient en partie de sa haute teneur en fibres. En effet, les fibres jouent un rôle important face aux diabètes puisqu’elles contribuent à la gestion de la glycémie : puisqu'elles limitent l’absorption des glucides. De plus, l’indice glycémique bas n’entraine pas d’hyperglycémie postprandiale, ce qui aide l’organisme à gérer l’apport glucidique alimentaire.

  • Pouvoir antioxydant : la poudre de Caroube est une excellente source de composés bioactifs. Cette teneur importante en polyphénol lui procure un potentiel antioxydant élevé. Ainsi, la poudre de Caroube contribue à la prévention des pathologies cardiovasculaires liées au diabète. Celles-ci sont la conséquence d’une hyper-inflammation et hyper-oxydation des parois vasculaires, à la suite des hyperglycémies chroniques. De plus, une étude indique qu’un composé issu de la Caroube (le d-pinitol) diminuerait la production d’espèces réactives de l’oxygène, ce qui améliorerait la fonction endothéliale (vaisseaux sanguins). À noter qu’une autre étude scientifique constate que la teneur en polyphénols varie fortement en fonction de facteurs environnementaux et génétiques de la plante ainsi que de la méthode d'extraction suivie. Ainsi, le pouvoir antioxydant de la poudre de Caroube est à relativiser.

  • Potentiel effet anti-inflammatoire : selon une étude scientifique, la Caroube réduirait considérablement la production de puissants médiateurs inflammatoires. Si cette compétence anti-inflammatoire s’avère sûre, cela contribuerait à la prévention des complications des diabètes.

Ainsi, la poudre de Caroube favorise l’équilibre de la glycémie et contribue à la prévention des pathologies cardiovasculaires. Grâce à sa saveur chocolatée, elle s’avère intéressante pour remplacer le chocolat et le cacao en poudre (sucré) dans les préparations culinaires, qui possèdent des indices glycémiques plus élevés.

La gomme de Caroube

La gomme de Caroube est une poudre granuleuse, insipide et blanche obtenue à partir du broyage de l’endosperme des graines de Caroube (après retrait des téguments). Les graines de caroube représentent 10 % du fruit de la caroube.  On retrouve rarement de la gomme de Caroube telle quel dans nos commerces, mais plus régulièrement dans des produits alimentaires transformés (glaces, confiseries, etc.). En effet, la gomme de Caroube est utilisée comme additif alimentaire (E410) : c’est un agent épaississant et stabilisant.

Les graines de Caroube ont une composition nutritionnelle significativement différente de la pulpe de gousse de caroube : elles sont riches en polysaccharide galactomannane (80 à 85 %) dont 50 à 65 % de mannose et 14 à 18 % de galactose. 

Le polysaccharide galactomannane est une fibre soluble. Au contact de l’eau, il forme un gel visqueux. Ce nutriment, qui occupe une grande place de la composition nutritionnelle, est à l’origine des propriétés particulières de la gomme de Caroube.

En effet, la gomme de Caroube ralentit la digestion et l’absorption des glucides. Ainsi, elle possède un pouvoir hypoglycémiant. En d'autres termes, ajouter de la gomme de Caroube au repas réduit la biodisponibilité des glucides. Cette compétence limite l’augmentation de la glycémie.

Attention, cette extrême richesse en fibres perturbe la digestion. Par conséquent, des troubles du transit intestinal peuvent survenir en cas d’apport trop rapide ou trop fort de gomme de Caroube. De plus, la gomme de Caroube peut favoriser une hypoglycémie, voir limiter l’absorption des traitements médicamenteux. Il est donc plus que nécessaire de respecter les quantités recommandées et d’écarter la prise des antidiabétiques oraux.

Le sirop de Caroube

La Mélasse ou sirop de Caroube est un produit dérivé de la pulpe de la gousse de Caroube. On l’obtient après avoir fait bouillir la pulpe de Caroube broyée dans l’eau. Le terme «mélasse» est souvent employé à cause de la couleur foncée du sirop. Ce dernier contient environ 50 % de glucides (dont principalement saccharose, glucose et fructose), 50 % d’eau et quelques sels minéraux (à savoir potassium, phosphore et calcium).

Le sirop de Caroube est habituellement désigné comme édulcorant naturel. En effet, il est moins calorique que le sucre en poudre : approximativement 200 kcal pour 100 g, contre 400 kcal pour 100 g de sucre.

Le seul avantage du sirop de Caroube face aux diabètes vient de son indice glycémique estimé moyen. Par son pouvoir sucrant, le sirop de Caroube peut remplacer les produits sucrés utilisés dans des préparations culinaires, comme le sucre blanc, le sucre roux, le caramel ou le sirop d’érable qui possèdent tous des indices glycémiques élevés.

Néanmoins, le sirop de Caroube reste un produit sucré, il entraine donc forcément une hausse de la glycémie. Certes moins forte qu’un sucre en poudre, mais tout de même présente. Les quantités consommées doivent rester raisonnables (maximum 3 cs par jour et par personne) et accompagnée d’un repas équilibré

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 68 votes )

Bibliographie

Publication : Zhu BJ, Zayed MZ, Zhu HX, Zhao J, Li SP. Functional polysaccharides of carob fruit: a review. Chin Med. 2019 Sep 30;14:40. doi: 10.1186/s13020-019-0261-x. PMID: 31583011; PMCID: PMC6767635.

Publication : National Research Council, Spain. (2020). Cocoa/Carob Polyphenols and Postprandial Changes in Type 2 Diabetes Evaluation of Postprandial Effects of High Molecular Weight Polyphenols in Subjects With Type 2 Diabetes. Good clinical practice Network. https://ichgcp.net/fr/clinical-trials-registry/NCT04383639

Publication : Qasem MA, Noordin MI, Arya A, Alsalahi A, Jayash SN. Evaluation of the glycemic effect of Ceratonia siliqua pods (Carob) on a streptozotocin-nicotinamide induced diabetic rat model. PeerJ. 2018 May 23;6:e4788. doi: 10.7717/peerj.4788. PMID: 29844959; PMCID: PMC5970558.

Publication : Goulas V, Stylos E, Chatziathanasiadou MV, Mavromoustakos T, Tzakos AG. Functional Components of Carob Fruit: Linking the Chemical and Biological Space. Int J Mol Sci. 2016 Nov 10;17(11):1875. doi: 10.3390/ijms17111875. PMID: 27834921; PMCID: PMC5133875.

Publication : Gioxari A, Amerikanou C, Nestoridi I, Gourgari E, Pratsinis H, Kalogeropoulos N, Andrikopoulos NK, Kaliora AC. Carob: A Sustainable Opportunity for Metabolic Health. Foods. 2022 Jul 20;11(14):2154. doi: 10.3390/foods11142154. PMID: 35885396; PMCID: PMC9325207.

Site Web : Additifs alimentaires. (s. d.). UFC que choisir. https://www.quechoisir.org/comparatif-additifs-alimentaires-n56877/e410-gomme-de-caroube-farine-de-graine-de-caroube-p223621/

Site Web : Diabète : Types de diabète | Quest-ce que le diabète ? (s. d.). Consulté le 6 novembre 2022, à l’adresse https://www.federationdesdiabetiques.org/information/diabete

Site Web : Diabète –. (2022, 7 mars). Ministère de la Santé et de la Prévention. https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/article/diabete

Site Web : Diabète. (2022, 16 septembre). https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/diabetes