La constipation correspond à l’émission de moins de trois selles par semaine (OMS). Il existe trois sous types de constipations : la constipation de transit, la constipation terminale et la constipation mixte, leurs divergences résident dans leurs causes d’apparitions. En effet, une constipation peut provenir d’un retard de progression du bol fécal, d’une difficulté de défécation, ou d’un mixte des deux. Certains facteurs augmentent les risques de la constipation, tel que le vieillissement, la dépression, l’inactivé, le stress, le manque d’hydratation, un régime alimentaire déséquilibré ou un apport calorique faible… D’autres facteurs protègent de la constipation : l’exercice physique et un régime alimentaire riche en fibres. Les fibres jouent un rôle important pour l’organisme, davantage pour la santé intestinale. On les retrouve en concentration variable dans les végétaux. La caroube fait partie des aliments riches en fibres. Cet aliment se retrouve dans les commerces de deux façons différentes : sous forme de poudre ou sous forme de gomme. La poudre de Caroube correspond à la gousse de Caroubier mixée. La gomme de Caroube est obtenue à partir de la graine de Caroubier mixée. Découlant de deux parties distinctes du Caroube, la poudre de Caroube et la gomme de Caroube ont une composition nutritionnelle différente. De ce fait, leurs conséquences sur l’organisme, et singulièrement sur le transit digestif divergent.

Cet article a été mis à jour le 08/10/2022

La poudre de Caroube

La poudre de Caroube est obtenue à partir de la gousse de Caroubier, finement mixée. La gousse de Caroube est principalement reconnue pour son goût et son aspect proches du cacao. Sa composition nutritionnelle est particulièrement intéressante, et promet diverses propriétés nutritionnelles. Parmi ces nutriments, on retrouve une quantité non négligeable de fibres : environ 40 g pour 100 g de poudre de Caroube. Les fibres sont des substances résiduelles composées d’hydrates de carbone. On distingue deux sous-catégories de fibres : les fibres solubles et les fibres insolubles. Chez la poudre de Caroube (gousse), les fibres sont en grande partie des fibres insolubles. Ce sont ces dernières qui nous intéressent en cas de constipation.

En effet, les fibres sont insensibles au travail enzymatique, car l’organisme ne dispose pas du matériel enzymatique nécessaire. De ce fait, elles traversent les intestins. Les fibres insolubles ont la particularité de ne pas se solubiliser à l’eau, cependant elles fixent une quantité considérable d’eau : c’est-à-dire qu’elles gonflent. Par leurs tailles, leurs caractères indigestibles et insolubles, les fibres insolubles rejoignent directement la masse fécale, ce qui augmente le volume des selles. Cette augmentation permet aux matières fécales de circuler facilement, cela stimule le péristaltisme intestinal.

Cependant, il semblerait que les fibres insolubles semblent légèrement moins efficaces que les fibres solubles en cas de constipation. Le pouvoir laxatif des fibres insolubles est plus discret, mais tout de même présent ! Elles sont plutôt à privilégier en prévention, surtout chez les personnes qui ont des habitudes alimentaires pauvres en fibres.

En somme, la poudre de Caroube est laxative. Pour en profiter, incorporez de la poudre de Caroube dans vos préparations culinaires ou effectuez une cure de poudre de Caroube.

À noter que l’excès de poudre de Caroube ne procure pas d’effet délétère franc sur la santé, dont la santé intestinale. Par précaution, il est conseillé d’augmenter les doses de poudre de Caroube progressivement.

La gomme de Caroube

Avec modération, elle est laxative

La gomme de Caroube correspond à la poudre obtenue après broyage des graines de Caroubier. Exempt de flaveur, la gomme de Caroube est utilisée dans l’industrie Agroalimentaire (IAA) comme additif. En effet, la gomme de Caroube (trouvable sous la formule E410) sert d’agent de texture. Sa composition nutritionnelle est complètement différente de la poudre de Caroube issue de la gousse. La gomme de Caroube est quasiment constituée que de fibres : la concentration en fibres pour 100 g atteindrait quasiment les 80 g, dont 76 g de fibres solubles. De ce fait, la gomme de Caroube est extrêmement riche en fibres solubles, et plus précisément en galactomannane.

Le galactomannane est un polysaccharide hydrocolloïde, aussi appelé mucilage, de poids moléculaire élevé, composé de galactose et de mannose. Les fibres solubles ont la particularité de se dissoudre dans l’eau, c’est-à-dire qu’elles forment un gel visqueux au contact de l’eau. Du fait de leur caractère indigestible et de leur solubilité, elles augmentent le volume des selles par effet de masse (c’est le même effet qu’un laxatif du lest) et rendent les selles plus molles. De plus, les bactéries intestinales s'en nourrissent ce qui favorise leur développement (effet prébiotique) et la production de gaz (on parle de fibre fermentescible). Cette production de gaz contribue également à l’accélération du transit intestinal (de façon plus faible).

Ainsi, la gomme de Caroube est une poudre laxative à condition d'augmenter progressivement les doses consommées et surtout d'éviter les excès.

En excès, elle peut provoquer des troubles digestifs

La gomme de Caroube est un concentré de fibres solubles (galactomannane). Une telle richesse de fibres implique d’éviter tout excès de gomme de Caroube pour ne pas faire face aux potentiels effets indésirables que les fibres solubles lui procurent. Consommées en excès ou à fortes doses trop rapidement, les fibres solubles déséquilibrent le fonctionnement normal du système digestif et perturbent l’équilibre du microbiote intestinal : étouffement, malabsorption, inconfort intestinal, flatulences, dysbiose intestinale, ballonnements, flatulences, diarrhées, troubles du transit, et possible constipation…

En principe, les quantités présentes dans les aliments de l’IAA sont faibles, et n’entrainent pas de complications. Or, chez les consommateurs sensibles, comme les bébés, même de petites quantités ajoutées dans des laits anti-reflux, peuvent entrainer des coliques.

En définitive, pour les bébés, il est préférable d’éviter la poudre de Caroube et de préférer des laits épaissis à l’amidon. Pour un consommateur lambda, il est recommandé d’introduire progressivement la gomme de Caroube en cas de constipation, tout en s’assurant de ne jamais dépasser les quantités recommandées par le vendeur.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 28 votes )

Bibliographie

Publication : Greger Lindberg (Chairman) Saeed Hamid (Pakistan) Peter Malfertheiner (Allemagne) Ole Thomsen (Danemark) Luis Bustos Fernandez (Argentine) James Garisch (Afrique du Sud) Alan Thomson (Canada) Khean-Lee Goh (Malaysie) Rakesh Tandon (Inde) Suliman Fedail (Soudan) Benjamin Wong (Chine) Aamir Khan (Pakistan) Justus Krabshuis (France) Anton Le Mair (Pays Bas) Jean-Jacques Gonvers (Suisse). (2010, novembre). Constipation : une approche globale. World Gastroenterology Organisation Global Guidelines. https://www.worldgastroenterology.org/UserFiles/file/guidelines/constipation-french-2010.pdf

Site Web : Additifs alimentaires. (s. d.). UFC que choisir. https://www.quechoisir.org/comparatif-additifs-alimentaires-n56877/e410-gomme-de-caroube-farine-de-graine-de-caroube-p223621/

Site Web : SNFGE & CREGG. (s. d.). Diététique sur la constipation. https://www.snfge.org/sites/default/files/SNFGE/Bibliotheque_scientifique/dietetique_sur_la_constipation-snfge-cregg_2017.pdf

Site Web : Constipation chronique | SNFGE.org - Société savante médicale française d’hépato-gastroentérologie et d’oncologie digestive. (s. d.). https://www.snfge.org/content/constipation-chronique

Site Web : Constipation chez l’adulte : quelles sont les causes ? (s. d.). ameli.fr | Assuré. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/constipation-adulte/definition-symptomes-facteurs-favorisants#:%7E:text=On%20parle%20de%20constipation%20lorsque,responsables%20de%20difficult%C3%A9s%20de%20d%C3%A9f%C3%A9cation%20