Quoi de neuf à la Compagnie ?
Mon compte
Panier

La Camomille Matricaire est connue pour calmer le stress, l’anxiété et favoriser l’endormissement. Cette plante agit également sur la sphère digestive, dermatologique, ou encore féminine. Elle est aussi utilisée en cosmétique pour éclaircir les cheveux.

  • Nom commun : Camomille Matricaire
  • Nom latin : Matricaria chamomilla L.
  • Famille botanique : Astéracées
  • Partie de la plante utilisée : fleurs,
  • Période de récolte : été,

Comment l'utiliser ?

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de fleurs sèches par tasse d'eau chaude, puis laisser infuser 5 à 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

En décoction

Verser 1 poignée de fleurs sèches dans 1 L d'eau. Faire bouillir 5 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

En teinture-mère

Selon les recommandations du produit, diluer 20 à 40 gouttes de teinture-mère dans un peu d'eau. Boire 1 à 3 fois par jour. 

En extrait fluide

Selon les recommandations du produit, diluer 1 cuillère à café d'extrait fluide dans un verre d'eau ou une tisane. Boire 1 à 3 fois par jour.

En gargarisme

Réaliser une infusion, une décoction ou utiliser la teinture-mère diluée dans un verre d'eau. Laisser refroidir la préparation si nécessaire puis l'utiliser en gargarisme.

En gélule

Pour des gélules dosées à 220 mg, prendre 1 à 2 gélules par jour.

En poudre

Prendre 1,5 à 4 g de poudre, soit 1/2 à 1 cuillère à café rase, dans un verre d'eau. Boire 2 à 4 fois par jour.

En cataplasme

Broyer les fleurs fraîches avec un peu d'eau à l'aide d'un pilon. Appliquer les fleurs directement sur la zone touchée.

En compresse

Réaliser une infusion ou une décoction. Laisser refroidir. Imbiber une compresse ou un linge propre puis appliquer sur les zones touchées.

En lotion

Réaliser une infusion bien filtrée. Laisser tiédir ou refroidir la préparation. Appliquer directement sur la zone touchée ou utiliser en bain d'yeux ou en eau de rinçage.

En macérat huileux

Placer dans un bocal la quantité de fleurs sèches souhaitée, puis les recouvrir d'huile végétale. Refermer le bocal et laisser macérer pendant au moins 3 semaines. Il est possible de placer le bocal au soleil : dans ce cas, choisir un verre ambré ou le recouvrir d'un linge. Remuer le bocal de temps en temps. Filtrer puis presser délicatement les fleurs. Appliquer le macérat huileux sur la zone à soulager.

En bain de siège

Placer 4 cuillères à soupe de fleurs fraîches dans 1 L d'eau. Faire bouillir 2 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Filtrer, laisser tiédir ou refroidir et verser dans l'eau du bain de siège. Rester 10 minutes dans le bain.

En alcool médicinal

Faire macérer 70 g de fleurs fraîches ou 60 g de fleurs sèches dans 1 L de rhum à 45° pendant 2 semaines. Remuer la préparation tous les jours puis filtrer et presser le marc. Incorporer 150 à 300 g de sucre ou de miel selon vos goûts. Etiquetter et stocker au frais. Consommer 1 verre à liqueur quand le besoin se fait ressentir. 

Pourquoi l'utiliser ?

En cas de Colique, Colite, Digestion difficile, Gastrite, Spasmes digestifs
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, macérat huileux, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Angélique, Fenouil, Marjolaine, Mélisse, Origan, Romarin, Anis Vert, Anis Étoilé, Aspérule Odorante
En cas de Ballonnements, Flatulences
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, macérat huileux, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Fenouil, Mélisse, Menthe Poivrée, Anis Vert, Anis Étoilé, Aspérule Odorante, Lavande, Réglisse, Sarriette
En cas de Nausée, Vomissement
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Angélique, Basilic, Curcuma, Fenouil, Gingembre, Mélisse, Menthe Poivrée, Romarin, Cumin
En cas de Nausée (femmes enceintes)
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion
  • Plantes souvent associées : Mélisse
En cas d'Aphte, Gingivite, Mal de gorge
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gargarisme
  • Plantes souvent associées : Alchémille, Rose, Sauge Officinale, Guimauve, Ortie, Lavande, Laurier, Mauve, Réglisse, Sarriette
En cas de Troubles du sommeil, Insomnie
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, alcool médicinal, inhalation, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Marjolaine, Mélisse, Verveine Odorante, Aspérule Odorante, Lavande, Aubépine, Passiflore, Valériane, Tilleul (Bractées), Tilleul (Aubier)
En cas de Nervosité, Stress
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, alcool médicinal, inhalation, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Camomille Romaine, Fleur d'oranger, Marjolaine, Mélisse, Verveine Odorante, Mélilot, Aspérule Odorante, Lavande, Aubépine, Tilleul (Aubier)
En cas d'Eczéma, Prurit, Crevasse, Plaie, Gerçure, Ulcère cutané
  • Modes d'utilisation recommandés : compresse, cataplasme, macérat huileux, lotion
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Cassis, Hibiscus, Souci, Romarin, Chiendent, Bouillon blanc, Mauve, Pensée Sauvage, Bardane
En cas d'Aménorrhée, Règles douloureuses, Dysménorrhée, Syndrôme prémenstruel

Utilisation à partir de 8 à 10 jours avant les règles et jusqu'à l'apparition de celles-ci.

  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, bain de siège, macérat huileux, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Alchémille, Camomille Romaine, Sauge Officinale, Armoise, Souci, Framboisier, Fumeterre
Pour les Cheveux blonds
  • Modes d'utilisation recommandés : lotion
  • Plantes souvent associées : Camomille Romaine
En cas de Mal de tête, Migraine, Névralgie faciale
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, teinture-mère, macérat huileux, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Gingembre, Mélisse, Menthe Poivrée, Reine des prés, Armoise, Romarin, Aspérule Odorante, Lavande, Tilleul (Aubier)
En cas d'Yeux irrités
  • Modes d'utilisation recommandés : compresse, lotion
  • Plantes souvent associées : Camomille Romaine, Rose, Vigne Rouge, Mauve, Bleuet, Réglisse

Propriétés et composants actifs

Propriétés

  • anti-inflammatoire (chamazulène, alpha-bisabolol, matricine)
  • antispasmodique (alpha-bisabolol, flavonoïdes)
  • stomachique
  • cholagogue
  • emménagogue
  • antiseptique (chamazulène)
  • sédatif (chamazulène, apigénine)
  • cicatrisant (chamazulène, alpha-bisabolol)

Composants actifs

  • Huiles essentielles : chamazulène, (-)-alpha-bisabolol, farnésol
  • Tanins
  • Flavonoïdes : apigénine, lutéoline, rutine
  • Coumarines et méthoxycoumarines : ombelliférones
  • Lactone sesquiterpénique : matricine
  • Mucilages

Précautions d'utilisation

  • Seul l'usage de l'infusion de Camomille Matricaire est conseillé chez la femme enceinte et allaitante. L'application par voie cutanée leur est déconseillée.
  • Demander un avis médical en cas de prise d'un traitement anticoagulant ou d'allergie aux plantes de la famille des Astéracées.

Botanique

La Camomille Matricaire appartient à la famille des Astéracées. Originaire d'Europe centrale, on la retrouve le long des chemins et terrains vagues sous forme sauvage ou cultivée. La Camomille Matricaire nécessite idéalement un climat tempéré à continental avec une exposition au soleil. Cette plante est largement retrouvée dans le monde mais les principaux producteurs sont les pays d'Europe de l'Est tels que la Croatie, la Slovaquie ou encore la Hongrie.

C'est une plante herbacée annuelle possédant une tige très ramifiée, dressée et rameuse. La Camomille Matricaire peut monter jusqu'à 50 centimètres de haut. La tige porte des feuilles filiformes, épaisses, charnues et très découpées.

Ses fleurs odorantes sont disposées sur des réceptacles coniques à l'extrêmité des tiges. Jaunes au centre et entourées de pétales blancs, elles s'épanouissent début juin. Le fruit est petit et de couleur blanc jaunâtre. "Matricaire" vient du latin "matrix" qui signifie "matrice femelle", faisant référence aux vertus emménagogues de la plante.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 1 votes )

Bibliographie

Publication : Gupta, V., Mittal, P., Bansal, P., Khokra, S. L., & Kaushik, D. (2010). Pharmacological potential of Matricaria recutita-A review. Int J Pharm Sci Drug Res, 2(1), 12-6. https://pdfs.semanticscholar.org/aa3e/9b3bebfe5ccbe29e860dbbd7cdaaafe86328.pdf

Publication : Mehmood, M.H., Munir, S., Khalid, U.A. et al. Antidiarrhoeal, antisecretory and antispasmodic activities of Matricaria chamomilla are mediated predominantly through K+-channels activation. BMC Complement Altern Med 15, 75 (2015). https://doi.org/10.1186/s12906-015-0595-6

Publication : EMA, Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC) (2015). Assessment report on Matricaria recutita L., flos and Matricaria recutita L., aetheroleum. https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-report/final-assessment-report-matricaria-recutita-l-flos-matricaria-recutita-l-aetheroleum_en-0.pdf

Ouvrage : Corjon, G. (2018). Se soigner par les plantes. Quitin, France : Jean-Paul Gisserot.

Ouvrage : Fournier, P. V., & Boisvert, C. (2010). Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paris, France: Presses de la Cité.

Ouvrage : Pierre, M. (2017). La bible des plantes qui soignent. Vanves, France: Editions du Chêne.

Ouvrage : Lieutaghi, P. (1996). Le livre des bonnes herbes. Arles, France: Actes Sud.

Ouvrage : Lacoste, S., & Lallement, M. (2014). Ma bible de la phytothérapie (SANTE/FORME) (French Edition) (1re éd.). Éditions Leduc.s.

Ouvrage : Bernard, C. (2015). Vins médicinaux et élixirs. La source Vive.

Ouvrage : Fleurentin, J., Pelt, J. M., & Hayon, J. C. (2016). Du bon usage des plantes qui soignent. Rennes, France: Ouest-France.

Ouvrage : Lousse, D., Macé, N., Saint-Béat, C., & Tardif, A. (2017). Le guide familial des plantes médicinales. Paris, France: Mango.

Ouvrage : Staub, H., & Bayer, L. (2013). Traité approfondi de phyto-aromathérapie. Editions Jacques Grancher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?