Chez les sportifs, la tendinite est un mal courant ! C’est une inflammation des tendons, douloureuse, qui peut devenir gênante car elle nous empêche de pratiquer certaines activités. Mais pourquoi les sportifs ont-ils plus de risques de développer une tendinite ? Elle provient des déchets que produit notre corps, s’ils sont mal évacués, ils forment des dépôts sur les tendons, qui se solidifient, cristallisent et qui les fragilisent considérablement. Pendant nos séances de sport, notre corps est peu hydraté et ces accumulations sont favorisées. Le sport est par conséquent en parti responsable de l’affaiblissement de nos tendons. De plus les sportifs accentuent leur sensibilité aux tendinites car leurs muscles, leurs articulations et donc leurs tendons sont mis quotidiennement à rudes épreuves…

Les sports n'ont pas tous les mêmes risques

Certains sports, par leurs exigences, déclenchent plus de tendinites que d’autres.

Les courses longues sur les terrains durs, particulièrement les marathons nécessitent une forte vigilance de la part des sportifs concernés.  Les coureurs doivent être attentifs à la position de leur corps afin de ne pas créer un déséquilibre entre les genoux et le bassin pour ne pas fatiguer inégalement les articulations.

Les sports collectifs, qui nécessitent des « à coups » et des mouvement brusques comme le football, le rugby, le basket ou le volley mettent à rude épreuve nos tendons.

Pratiqué sur terrain dur, le tennis entraine de nombreux risques pour les tendinites car aux départs et aux arrêts brusques s’ajoutent les mouvements de bras violents et les gestes répétitifs.

Un homme prévenu en vaut deux

Les erreurs sont courantes dans les entrainements, c’est pour cela que les sportifs doivent, pour limiter les risques, utiliser un matériel adéquat. Lorsqu’il est neuf, inadapté ou obsolète, les faux mouvements et les mauvaises gestuelles deviennent courantes et donc les tendinites plus fréquentes.
Il est possible d’utiliser des talonnettes spéciales dans les chaussures pour créer un amortissement et accentuer la stabilité, les coureurs sauront en faire bon usage.

Il est primordial pour les sportifs de réaliser un échauffement soigneux avant l’effort. Si celui-ci est mal réalisé cela entraine des lésions musculaires et tendineuses. 
Après l‘entrainement les étirements sont indispensables. Attention de ne pas les réaliser lorsque les muscles sont à froid car cela les endort et atténuera les réflexes de contraction en cas de mouvement brusque.

Pendant l’effort il est important de s’hydrater correctement, c’est-à-dire boire toutes les 15 minutes minimum et surtout avant d’avoir soif pour ne pas être déshydraté.

Écoutons notre corps

Mais surtout, il faut être à l’écoute de son corps pour ressentir les gènes, les douleurs et remarquer l’apparition de rougeurs afin de ne pas aggraver certaines blessures.

En effet lorsque l’inflammation s’est déclarée il faut cesser l’activité ; le repos permet d’éradiquer la tendinite sur le long terme et d’éviter au maximum les tendinites à répétition.

Mais pas d'inquiétude, si la rééducation est correctement réalisée, vous retrouverez vos baket rapidement !

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.