Quoi de neuf à la Compagnie ?
Mon compte
Panier

La Sarriette soulage les digestions difficiles accompagnées de crampes d’estomac ou encore de ballonnements et de flatulence. Elle agit également sur les sphères, urinaires, respiratoires et articulaires. Enfin, ses propriétés toniques la rendent idéale en cas de fatigue nerveuse et physique.

  • Nom commun : Sarriette
  • Nom latin : Satureja montana L.
  • Famille botanique : Lamiacées
  • Partie de la plante utilisée : feuilles,
  • Période de récolte : été, automne,

Comment l'utiliser ?

En infusion

Verser 10 à 20 g de feuilles sèches dans 1 L d'eau chaude. Laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

En décoction

Verser 1 cuillère à soupe de feuilles sèches par tasse d'eau. Faire bouillir 3 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

En teinture-mère

Selon les recommandations du produit, diluer 15 à 30 gouttes de teinture-mère dans un peu d'eau. Boire 2 à 3 fois par jour.

En extrait fluide

Selon les recommandations du produit, diluer 1 cuillère à café, soit 5 mL, d'extrait fluide dans un peu d'eau. Boire 1 à 2 fois par jour.

En gargarisme

Réaliser une décoction ou diluer 50 gouttes de teinture-mère dans un verre d'eau. Laisser refroidir si nécessaire. Utiliser la préparation en gargarisme 2 fois par jour.

En gélule

Pour des gélules dosées à 220 mg, prendre 2 gélules avec un peu d'eau, midi et soir.

En vinaigre

Verser 30 g de feuilles sèches dans 1 L de vinaigre de cidre. Laisser macérer pendant 4 semaines. Filtrer, mettre en bouteille et étiqueter. Utiliser sur vinaigre en friction sur la colonne vertébrale ou le ventre.

En compresse

Réaliser une décoction ou diluer 50 gouttes de teinture-mère dans un verre d'eau. Laisser refroidir si nécessaire. Imbiber une compresse ou un linge propre avec la préparation, à appliquer sur les zones touchées.

En lotion

Réaliser une décoction ou diluer 50 gouttes de teinture-mère dans un verre d'eau. Laisser refroidir si nécessaire. Appliquer la lotion directement sur la peau, plusieurs fois par jour.

En macérat huileux

Placer dans un bocal la quantité de feuilles sèches souhaitée, puis la recouvrir d'huile végétale. Refermer le bocal et laisser macérer pendant au moins 3 semaines. Il est possible de placer le bocal au soleil. Dans ce cas, choisir un verre ambré ou le recouvrir d'un linge. Remuer le bocal de temps en temps. Filtrer puis presser délicatement les feuilles.

En sirop

Réaliser une infusion avec 2 poignées de feuilles sèches pour 1 L d'eau chaude. Laisser infuser toute une nuit. Filtrer et ajouter 1 kg de sucre. Faire cuire à feu doux jusqu'à l'obtention d'une consistance sirupeuse. Mettre en bouteille, étiqueter et conserver au frais. Boire 1 cuillère à café dans 1/2 verre d'eau.

En bain aromatique

Réaliser une infusion pour 1 voire 2 L d'eau. Laisser tiédir ou refroidir si nécessaire. Additionner la préparation à l'eau du bain. 

En poudre

Prendre 1 cuillère à café de poudre dans un peu d'eau. Boire 2 à 3 fois par jour.

Pourquoi l'utiliser ?

En cas de Crampes d'estomac, Digestion difficile, Troubles digestifs, Spasmes digestifs
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, vinaigre, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Camomille Matricaire, Fenouil, Marjolaine, Mélisse, Romarin, Anis Vert, Anis Étoilé, Aspérule Odorante, Cumin
En cas d'Aérophagie, Ballonnements, Flatulences
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Fenouil, Marjolaine, Mélisse, Romarin, Anis Vert, Anis Étoilé, Lavande, Cumin, Menthe Douce
En cas de Diarrhée
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Alchémille, Citronnelle, Origan, Chêne, Salicaire, Myrtiller, Guimauve, Ortie, Mauve
En cas de Gastroentérite
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction
  • Plantes souvent associées : Gingembre, Menthe Poivrée, Tussilage
En cas de Bronchite, Rhume
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, teinture-mère, sirop
  • Plantes souvent associées : Thym, Guimauve, Romarin, Lavande, Laurier, Bouillon blanc, Mauve, Réglisse, Eucalyptus, Menthe Douce, Tilleul (Bractées)
En cas de Cystite, Infection urinaire
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Cassis, Citronnelle, Genévrier, Guimauve, Ortie, Aspérule Odorante, Pissenlit, Chiendent, Prêle, Frêne, Cerise
En cas de Mycose cutanée, Plaie
  • Modes d'utilisation recommandés : compresse, macérat huileux, lotion
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Alchémille, Cassis, Origan, Souci, Thym, Lavande, Échinacée
En cas d'Angine, Aphte, Mal de gorge, Muguet buccal
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gargarisme
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Vigne Rouge, Guimauve, Lavande, Laurier, Mauve
En cas d'Asthénie, Fatigue
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, teinture-mère, vinaigre, bain aromatique
  • Plantes souvent associées : Coriandre, Hibiscus, Thym, Ortie, Romarin, Frêne

Propriétés et composants actifs

Propriétés

  • carminatif
  • stomachique
  • astringent (tanins)
  • antiseptique (carvacrol, acide rosmarinique)
  • antibactérien (carvacrol, thymol)
  • antiparasitaire (carvacrol, thymol)
  • antifongique (carvacrol, thymol)
  • antiviral (carvacrol, thymol, acides phénols)
  • tonique

Composants actifs

  • Huiles essentielles : carvacrol, thymol
  • Terpènes
  • Tanins
  • Acides phénols : acide rosmarinique et caféique
  • Flavonoïdes

Précautions d'utilisation

Eviter de consommer toutes les formes de plante le soir, avant de dormir.

Botanique

La Sarriette des montagnes fait partie des cinq herbes de Provence avec le Thym, la Marjolaine, l'Origan et le Romarin. Elle appartient à la famille des Lamiacées. La Sarriette des montagnes est une plante aromatique vivace à racine un peu chevelue.

Elle se présente sous forme de touffes compactes à tiges vert rougeâtre, érigées et ligneuses à rameaux diffus mesurant jusqu'à 40 cm de haut. Les feuilles sont petites, opposées, allongées et piquantes. Légèrement enfoncées dans le limbe persistant et coriace, elles sont de couleur vert foncé. La fleur labiée est petite, blanche et nectarifère. Elle sépanouie de juin à septembre. Les fruits sont tout petits et constitués de 4 akènes.

Originaire des pays du bassin méditerranéen, on retrouve la Sarriette sur des sols arides, calcaires et caillouteux jusqu'à 1600 m d'altitude. De manière générale, elle se cultive assez facilement même si son climat idéal est un climat méditérannéen, soit un climat continental avec un été sec. Les principaux pays producteurs de Sarriette se localisent en Europe avec bien sûr la France mais également l'Albanie.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 3 votes )

Bibliographie

Publication : Jafari, F., Ghavidel, F., & Zarshenas, M. M. (2016). A Critical Overview on the Pharmacological and Clinical Aspects of Popular Satureja Species. Journal of Acupuncture and Meridian Studies, 9(3), 118‑127. https://doi.org/10.1016/j.jams.2016.04.003

Publication : Gomes, F., Dias, M. I., Lima, Â., Barros, L., Rodrigues, M. E., Ferreira, I. C. F. R., & Henriques, M. (2020). Satureja montana L. and Origanum majorana L. Decoctions : Antimicrobial Activity, Mode of Action and Phenolic Characterization. Antibiotics, 9(6), 294. https://doi.org/10.3390/antibiotics9060294

Publication : Serrano, C., Matos, O., Teixeira, B., Ramos, C., Neng, N., Nogueira, J., Nunes, M. L., & Marques, A. (2011). Antioxidant and antimicrobial activity of Satureja montana L. extracts. Journal of the Science of Food and Agriculture, 91(9), 1554‑1560. https://doi.org/10.1002/jsfa.4347

Ouvrage : Luu, C., & Pelt, J. M. (2016). 250 remèdes naturels à faire soi-même. Mens, France: Terre vivante.

Ouvrage : Pierre, M. (2017). La bible des plantes qui soignent. Vanves, France: Editions du Chêne.

Ouvrage : Dubray, M. (2010). Guide des contre-indications des principales plantes médicinales. La Geneytouse, France: L. Souny.

Ouvrage : Fournier, P. V., & Boisvert, C. (2010). Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paris, France: Presses de la Cité.

Ouvrage : Chevallier, A., & Larousse (Firme). (2014). Larousse des plantes médicinales. Paris, France: Larousse.

Ouvrage : Lieutaghi, P. (1996). Le livre des bonnes herbes. Arles, France: Actes Sud.

Ouvrage : Lousse, D., Macé, N., Saint-Béat, C., & Tardif, A. (2017). Le guide familial des plantes médicinales. Paris, France: Mango.

Site Web : Makoto, I. (2012, 18 décembre). Récolter et conserver la sarriette. Rustica.fr. https://www.rustica.fr/legumes-et-potager/recolter-conserver-sarriette,5877.html#:%7E:text=La%20sarriette%20se%20r%C3%A9colte%20du,la%20saveur%20sera%20plus%20prononc%C3%A9e.

Site Web : Sarriette. (s. d.). gerbeaud. https://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/sarriette.php

Site Web : Conseil spécialisé PPAM. (2011, 21 juin). Connaissance générale des marchés : cas des plantes médicinales. FranceAgriMer, Etablisement national des produits de l’agriculture et de la mer. https://api.open-ressources.fr/files/aHR0cHM6Ly9hcGkuem90ZXJvLm9yZy9ncm91cHMvMzM2MTk3L2l0ZW1zL05MTlBWNTdKL2ZpbGUvdmlldw==/YXBwbGljYXRpb24vcGRm

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?