L'Airelle, cousine de la Myrtille appartenant à la famille des Ericacées, est un petit arbrisseau de 50 cm reconnu dans les bois en fin d'été par ses baies rouges écarlates. Ce macérat de jeunes pousses est célèbre depuis bien longtemps pour son action hormonale naturelle qui va réguler les manifestations de la ménopause et son activité détoxifiante du système urinaire. Le macérat de bourgeons d'Airelle sera très adapté aux situations de troubles de la ménopause, de cystite et de colite. Nom latin : Vaccinium vitis idaea. Partie utilisée : Jeunes pousses

Comment l'utiliser ?

Adultes et adolescents : 5 à 15 gouttes par jour dans un verre d'eau, 15 minutes avant le repas, pendant 3 semaines. Commencer par 5 gouttes et augmenter au fur et à mesure.

Enfants de + de 3 ans : 1 goutte par jour pour 10 kilos. Commencer par 1 goutte et augmenter progressivement.

Principales indications

Ménopause : L'Airelle est oestrogen-like et va donc mimer l'action de l'oestrogène dans l'organisme. Elle va avoir des effets bénéfiques lors de la préménopause et au cours la ménopause sur les désagréments comme les bouffées de chaleur, l'ostéoporose et les fibromes utérins.

Cystite : Ce bourgeon apaise les cystites et élimine les dépôts à base de calcium dans les reins pour éviter les lithiases urinaires. Il tonifie aussi la prostate chez l'homme.

Colite : Le macérât de bourgeons d'Airelle relance la dynamique colique, rétabli la flore intestinale et régule le transit. Elle résout les problèmes de colites avec spasmes, ainsi que de constipation chronique et de colibacillose.

Principaux systèmes concernés

Système urogénital ++++ : Hyalinose ovarienne, fibrome utérin, kyste ovarien, cystite récidivante, mastite récidivante, sénescence féminine, lithiase rénale, prostatisme, adénome de la prostate, action drainante de la vessie, action désinfectante urinaire, action diurétique, ménopause, bouffées de chaleur. 

Système digestif +++ : Colite spasmodique, colite muco-membraneuse, côlon irritable, dysbiose intestinale, dysentérie, cancers épithéliaux, constipation, action drainante de l'intestin.

Système circulatoire ++ : Athérosclérose hyaline, dégénerescence de la paroi vasculaire, hypertension artérielle, sclérose artérielle.

Système endocrinien ++ : Adénome thyroïdien, carences en oestrogènes, sénescence hormonale.

Précautions d'emploi

  • Le macérat de bourgeons d'Airelle est un complément alimentaire à base de plantes. Il ne se substitue pas à une alimentation variée et à un mode de vie sain. Il est important de le tenir hors de portée des enfants et de ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Il faut adapter les dosages pour les jeunes enfants.
  • Le macérat de bourgeons d'Airelle est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • Déconseillé en cas de pathologies hormono-dépendantes car l'Airelle est oestrogen-like.
  • À conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.

À quoi ressemble un bon macérat de bourgeons d'Airelle ?

Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Vaccinium vitis idaea L.
  • Autres noms : Airelle rouge, Airelle du mont Ida
  • Famille botanique : Éricacées
  • Partie macérée : jeunes pousses fraîches
  • Pays d'origine : France
Composition
  • Alcool* 32 %
  • Eau
  • Glycérine végétale*
  • Extrait de bourgeons d'Airelle (Vaccinium vitis idaea)*
*Issus de l'agriculture biologique
Caractéristiques physiques
  • Densité à 20°C : 1,000 +/- 0,03
  • Titre alcoolique : 32,0 +/- 1,0
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide trouble
  • Couleur : marron
  • Odeur : caractéristique, légèrement alcoolisée

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 71 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : Piterà di Clima, F., & Nicoletti, M. (2018). Précis de gemmothérapie - Fondements scientifiques de la Méristémothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Boistard, S. (2016). Gemmothérapie - Les bourgeons au service de la santé - Guide pratique et familial. Éditions de Terran.

Ouvrage : Andrianne, P. (2011). Traité de gemmothérapie : La thérapeutique par les bourgeons. Éditions Amyris.

Ouvrage : Halfon, R. (2011). La gemmothérapie - La santé par les bourgeons. Éditions Dangles.

Ouvrage : Ledoux, F., & Guéniot, G. (2014). La phytembryothérapie : L'embryon de la gemmothérapie. Éditions Amyris.

Ouvrage : Pineau, L. (2019). Le grand livre de la gemmothérapie. Leduc.s Éditions.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?