La dépression nerveuse est une maladie réelle qui touche aussi bien le corps que l’esprit. Souvent prise à la légère par ceux qui ne connaissent pas suffisamment la maladie, elle peut avoir des conséquences graves sur les personne malade. Et parfois, dans de cas extrêmes, la maladie peut déboucher sur une tentative de suicide.

Craquez pour la Compagnie

TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
EUCALYPTUS CITRONNÉ
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart

La dépression nerveuse en chiffre

La dépression nerveuse fait des ravages parmi la population mondiale. On estime à plus de 10 millions les tentatives de suicide dont elle serait responsable chaque année. Environ 800 000 personnes meurent par suicide chaque année. Et la dépression nerveuse est la principale mise en cause.

En France, elle touche 10% des hommes et 20% des femmes, et connaissant les risques, ce chiffre est à prendre très sérieusement. La France est d’ailleurs l’un des pays où la consommation d’antidépresseurs par habitant est la plus importante. Mais cela n’enraye pas les dégâts causés par la maladie, qui fait près de 10.000 morts par suicide chaque année dans l’hexagone. Quant aux tentatives, on imagine que leur nombre est bien plus élevé que cela !

Même si les tentatives sont souvent des appels à l’aide, chacune risque de mal tourner et de faire une victime de plus, le danger est donc important. Les risques sont importants surtout chez le sujet adulte entre 30 et 50 ans présentant les symptômes de la dépression nerveuse, chez l’adolescent fragilisé et désirant fuguer. Mais chaque personne réagit différemment et on ne peut pas émettre de règle générale.

Le suicide : les indices à repérer

Le suicide est l’une des causes de mortalité les plus importantes en France, et en particulier chez les jeunes de 15-24 ans. Il y a donc certains indices dans le comportement d’un proche en dépression nerveuse, auxquels on doit faire attention car ils peuvent révéler un volonté de suicide.

Parmi ces indicateurs, on peut citer le fait de plaisanter ou de parler de se donner la mort, de parler positivement de la mort, ou d’imaginer le monde après sa mort. En essayant de prêter attention à ce genre de signes, on peut détecter le problème avant le passage à l’acte. Il est donc important d’apporter aux proches qui souffrent de dépression nerveuse, le soutien dont ils ont besoin pour éviter de les laisser se perdre dans leurs pensées noires.

Craquez pour la Compagnie

TEA TREE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.3€
picto cart
CITRONNELLE DE JAVA
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart
MENTHE POIVRÉE
Huile essentielle BIO
A partir de 2.4€
picto cart
CASSIS
Macérat de bourgeons BIO
A partir de 5.8€
picto cart
LAVANDE VRAIE
Huile essentielle BIO
A partir de 3.8€
picto cart
EUCALYPTUS CITRONNÉ
Huile essentielle BIO
A partir de 1.8€
picto cart

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.2 ( 6 votes )

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Articles liés

À propos de ces conseils

Cet article d'aromathérapie a été rédigé par Théophane de la Charie, auteur du livre "Se soigner par les huiles essentielles", accompagné d'une équipe pluridisciplinaire composée de pharmaciens, de biochimistes et d'agronomes. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.