Grâce à sa composition importante en différents minéraux, prendre un bain au sel de la mer Morte vous aidera à soulager douleurs musculaires, rhumatismes ou encore problèmes de peau tels que l’eczéma ou l’urticaire. Il va également permettre l’hydratation de votre peau, tout en favorisant l’élimination des toxines pour agir sur votre bien-être et vous relaxer. Autres noms : Salt Lake, Yam Hamelah (mer salée en hébreu), al-Bahr al-Mayyit (mer morte en arabe), Bahr Lot (mer de Loth en arabe) Origine : Jordanie

Modes d'utilisation des sels

  • En bain corporel : 3 à 4 cuillères à soupe de sel dans l'eau du bain.
  • En bain de pieds : 1 à 2 cuillères à soupe dans une bassine d'eau tiède.
  • En gommage corporel : 1 à 2 cuillères à soupe en massage circulaire sur peau humide.

En cas de problèmes de peau, eczéma, psoriasis, acné, démangeaisons

Le Sel de la Mer Morte est cicatrisant. Il permet de réparer les tissus endommagés et a notamment un effet sur les problèmes de peau tels que l'acné, l'eczéma, ou encore le psoriasis en éliminant les toxines de la peau.

  • Utilisation en bain corporel : 3 à 4 cuillères à soupe de sel dans l'eau du bain, se laver puis se rincer après le bain.

  • Huiles essentielles et végétales complémentaires : il est possible de compléter le soin apporté à votre peau en utilisant des huiles essentielles et huiles végétales adaptées. Par exemple, les huiles essentielles de Géranium Rosat, Ciste, Hélichryse Italienne, Lavande Fine sont parfaites pour régénérer la peau. L'huile essentielle de Tea Tree est adaptée en cas d'infections, d'acné. Elles sont à diluer dans une huile végétale anti-inflammatoire, adaptée aux problèmes cutanés, par exemple le macérat de Calendula, l'huile végétale de Périlla, de Lin ou encore le Beurre de Karité. En cas d'acné, le Jojoba ou la Nigelle sont recommandées.

En tant que soin du corps, gommage corporel

Le Sel de la Mer Morte peut être utilisé simplement en bains corporels détoxifiants, hydratants, anti-inflammatoires pour les peaux à problèmes ou bien en tant qu'exfoliant pour éliminer les peaux mortes et retrouver une peau toute douce.

  • Utilisation en gommage corporel : 1 à 2 grosses cuillères à soupe en léger massage circulaire sur peau humide. Laver puis rincer après utilisation. À réaliser une fois par semaine.

  • Utilisation en bain corporel : 3 à 4 cuillères à soupe de sel dans l'eau du bain, se laver puis se rincer après le bain.

  • Huiles végétales complémentaires : après un gommage ou un bain corporel, il est important de nourrir la peau. Pour un soin complet, masser votre peau avec quelques gouttes d'une huile végétale ou d'un beurre végétal de votre choix.

En cas de douleurs musculaires, articulaires, rhumatismes

Le Sel de la Mer Morte est reconnu pour ses propriétés relaxantes, mais aussi anti-inflammatoires. Il permet de favoriser la détente des muscles, soulage ainsi des douleurs ou des raideurs dans les articulations. Il est adapté aux sportifs ou encore aux personnes souffrant de mal de dos, arthrose, rhumatismes, tendinites, etc.

  • Utilisation en bain corporel : 3 à 4 cuillères à soupe de sel dans l'eau du bain, se laver puis se rincer après le bain.

  • Huiles essentielles et végétales complémentaires : il est possible de compléter le soin apporté à vos muscles et/ou articulations à l'aide d'un massage d'huiles essentielles anti-inflammatoires et antalgiques, Gaulthérie Odorante, Eucalyptus Citronné par exemple et de macérats huileux comme l'Arnica ou encore la Reine des prés.

En cas de stress, d'anxiété, d'insomnie et troubles du sommeil

Quoi de mieux qu'un bon bain pour se relaxer ? Lui rajouter un peu de Sel de la Mer Morte pour favoriser la détente et l'endormissement.

  • Utilisation en bain corporel : 3 à 4 cuillères à soupe de sel dans l'eau du bain, se laver puis se rincer après le bain.

  • Huiles essentielles complémentaires : il est possible de compléter le soin en ajoutant quelques gouttes d'huiles essentielles calmantes et apaisantes de votre choix directement mélangées au sel, selon vos préférences au niveau des odeurs : Petit Grain Bigarade, Lavande Vraie, Camomille Romaine.

Propriétés principales du Sel de la Mer Morte

    • Anti-inflammatoire : contre les inflammations causant des douleurs, des enflures, des rougeurs ou des raideurs, le calcium, le potassium et le bore participeront à l’effet anti-inflammatoire de ce sel, pour assurer le bon fonctionnement musculaire et permettre de lutter contre l’arthrose et les rhumatismes.

    • Cicatrisant : le magnésium a une action pour la réparation des tissus endommagés et favorise la cicatrisation. Il a notamment un effet sur les problèmes de peau tels que l’acné, l’eczéma ou encore le psoriasis, en éliminant les toxines de la peau.

    • Détoxifiant, relaxant, anti-stress : en cas de stress, le magnésium et le bore vont permettre de vous relaxer, d’apaiser le système nerveux. Ainsi, le risque de maladies provoquées par le stress est diminué par un apaisement du corps et de l'esprit. Ce sel est très bon pour raffermir les tissus, éliminer les toxines de la peau et favoriser le bien-être.

    • Exfoliant : utilisé en gommage, la granulométrie du sel de la mer Morte en fait un excellent agent exfoliant pour le corps.

    • Hydratant : le sodium et le potassium vont assurer l’équilibre hydrique de votre corps et hydrater les cellules.

    • Tonique circulatoire, régulateur de tension : la circulation sanguine sera améliorée grâce au magnésium et au potassium qui seront absorbés par la peau. De plus, pour réduire les maladies cardiovasculaires, le potassium, le magnésium et le calcium sont des alliés pour soulager l’hypertension en participant au contrôle de la pression artérielle.

    Caractéristiques et composition

    Composition 
    • Chlorure de Magnésium (MgCl2)
    • Chlorure de Sodium (NaCl)
    • Chlorure de Potassium (KCl)
    • Chlorure de Calcium (CaCl2)
    • Traces de minéraux : Brome
    Caractéristiques physiques
    • Humidité : 0-39 %
      Granulométrie : 2 à 6 mm en moyenne
      pH : 7 à 8
    Caractéristiques organoleptiques
    • Aspect : cristaux de taille moyenne (2 à 6 mm) ;
    • Couleur : blanc à jaune, translucide ;
    • Odeur : sans odeur.

    Sel de la Mer Morte et sel alimentaire, quelles différences ?

    Le sel alimentaire, également connu sous le nom de Chlorure de Sodium (NaCl) est extrait de la mer, de marais salants ou de mines (sel de gemme). Il est obtenu par évaporation de l’eau, de façon naturelle ou non. Il n’aura pas les mêmes effets sur le corps de par sa composition : du Chlore à 40 % et du Sodium à 60 %. En effet, il permet d’éviter la déshydratation des cellules de l’organisme en maintenant les concentrations en ions dans le corps. Sa concentration en Sodium permet de lutter contre la déplétion sodique (baisse de la quantité de Sodium dans le corps). Vous l’aurez compris, le sel alimentaire n’a pas la même composition chimique que le sel alimentaire, et donc pas les mêmes propriétés.

    L'histoire du Sel de la Mer Morte

    La Mer Morte

    Le sel de la mer Morte provient, comme son nom l'indique, de la mer Morte qui est en réalité un lac salé, connu aussi sous le nom de « Salt Lake ». C’est le lac le plus profond au monde, situé sur le point le plus bas de la terre : 400 mètres en dessous du niveau de la mer. Elle est située entre l’Israël, la Cisjordanie et la Jordanie. Du fait de sa forte concentration en sel, environ 27,5 % contre 2 à 4 % de sel en moyenne dans les autres mers, les eaux de la mer Morte sont les plus impropres à la vie ce qui lui vaut son nom de mer « morte ». On y trouve seulement quelques micro-organismes tolérants les fortes concentrations salines.

    Quel avenir pour la mer Morte ?

    L’avenir de la mer Morte est aujourd’hui incertain. A cause des hautes températures pouvant dépasser 50°C et aux faibles apports en eau par son seul approvisionneur : le Jourdain, utilisé pour irriguer les cultures, la mer Morte a perdu le tiers de sa superficie au cours des cinquante dernières années. De plus, la mer Morte recule d’un mètre par an et son assèchement est prévu pour 2050 si rien n’est fait. Plusieurs plans de sauvetage de la mer Morte ont été proposés. D’ailleurs en 2005, un accord pour une étude de faisabilité d’un projet de « canal des Deux Mers » a été signé. Le projet a pour but de relier la mer Morte à la mer Rouge et permettra d’alimenter des stations de désalinisation en électricité. Cependant, une alimentation en eau salée et non douce comme celle du Jourdain pourrait avoir des conséquences écologiques. En effet, la région de la mer Morte est un grand carrefour migratoire pour les oiseaux. De plus, de nombreuses espèces d’insectes et de mammifères tels que des bouquetins, des damans, des chats des sables y vivent.


    Cet article vous a-t-il été utile ?

      

    Note moyenne: 4.6 ( 65 votes )

    Autres articles liés

    Qui rédige ces conseils ?

    Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?