Le Ravensare est une plante originaire de Madagascar, fortement aromatique, et qui est utilisée traditionnellement depuis des générations pour ses bienfaits en tant que tonique et anti-virale, et plus récemment sous forme d'huile essentielle. Elle est à ne pas confondre avec le Ravintsara, également endémique de Madagascar, mais qui provient de la plante Cinnamomum camphora, tandis que le Ravensare provient du Ravensara aromatica dont on extrait l'huile essentielle de Ravensare aromatique à partir des feuilles et l'huile essentielle d'Havozo (ou Ravensare anisé) à partir de l'écorce. Toutefois, l'huile essentielle provenant de l'écorce est destructrice pour l'arbre et donc peu recommandable. Nous utiliserons donc de façon responsable et durable l'huile essentielle de Ravensare aromatique qui présente des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires et antalgiques, et est également antispasmodique et anti-stress. Nom latin : Ravensara aromatica. Partie distillée : feuille

Précautions d'utilisation

L'huile essentielle de Ravensare est réservée aux adultes et adolescents. Elle s'utilise principalement par voie cutanée et en diffusion, la voie orale est réservée au thérapeute. Les personnes asthmatiques ou épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation.

Utilisateurs autorisés

Adultes et Ados
Enfants de moins de 6 ans
Femmes enceintes & allaitantes
Bébés de moins de 3 ans

Voies d'utilisation possibles

En inhalation
Voie cutanée
Voie orale
En diffusion

Risques d'utilisation

Allergisante
Irritante pour la peau

Autres précautions

Avis médical
  • Pour les personnes asthmatiques, épileptiques, demander un avis médical avant utilisation.
  • L'ingestion de l'huile essentielle de Ravensare nécessite un avis médical.
Application cutanée

L'huile essentielle de Ravensare doit s'utiliser diluée dans une huile végétale avant toute application cutanée sur une grande surface (20 % d'huile essentielle avec 80% d'huile végétale).

Composants allergènes

L’huile essentielle de Ravensare contient plusieurs composants biochimiques allergènes :

  • limonène (5 à 25 %)
  • linalol (≤ 10 %)
  • eugénol (≤ 0,5 %)
  • isoeugénol (≤ 0,5 %)

Note : Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

Propriétés de l'huile essentielle de Ravensare

L'huile essentielle de Ravensare est fortement concentrée en alpha-pinène et beta-pinène, limonène, paracymène et sabinène. Ces différentes molécules lui confèrent les propriétés principales suivantes :

  • anti-inflammatoire, antalgique +++ (carbures monoterpéniques) :

    ses carbures monoterpéniques, en inhibant la synthèse de molécules impliquées dans la douleur et l'inflammation, en font un bon anti-inflammatoire et antalgique qui agira efficacement en cas de douleur musculaire, d'arthrite, de rhumatisme...

  • antispasmodique, relaxant +++ (linalol, limonène) :

    limonène et linalol (entre autres) sont des molécules calmantes et équilibrantes nerveuses. Utilisé en massage ou diffusion, l'huile essentielle de Ravensare est une invitation à la détente et au lâcher prise.

  • antiseptique ++ (linalol, limonène, sabinène) :

    le limonène, le sabinène, le linalol et d'autres, sont des molécules antiseptiques qui apportent des propriétés adaptées au traitement des cystites ou infections cutanées.

Mais aussi ces propriétés secondaires :

  • immunostimulant

En cas de Bronchite, Rhume, Sinusite, Infection ORL

Efficacité : +++

UTILISATION SIMPLE

Dès 6 ans et pour adultes :

  • Par voie cutanée, 1 goutte d'huile essentielle de Ravensare dans 4 gouttes d'huile végétale en massage sur le thorax, 3 fois par jour jusqu'à amélioration.
  • En diffusion, verser le nombre de gouttes indiqué sur la notice du diffuseur et diffuser par plage de 30 minutes maximum.

Ravensare OU Ravintsara ?

En cas d'infections ORL, l'huile essentielle de Ravensare sera efficace, mais l'huile essentielle de Ravintsara sera meilleure encore !

  • Voie cutanée : 3 gouttes de Ravintsara à répartir dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax, 4 à 5 fois par jour, jusqu’à amélioration.
  • Voie orale : 1 goutte de Ravintsara dans une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive ou sur un sucre, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration.

En cas d' Arthrite, Arthrose, Rhumatismes

Efficacité : +++

UTILISATION SIMPLE

Dès 6 ans et pour adultes. Par voie cutanée, 1 goutte d'huile essentielle de Ravensare dans 4 gouttes d'huile végétale en massage sur la zone douloureuse.

Ravensare OU Eucalyptus Citronné ?

En cas de douleurs articulaires, l'huile essentielle dde Ravensare sera très efficace, mais on lui préfère généralement l'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné : par voie cutanée, 1 goutte d'Eucalyptus Citronné dans 4 gouttes d'huile végétale, 3 à 4 fois par jour sur la zone douloureuse, jusqu'à amélioration.

Autres applications réputées du Ravensare

L'huile essentielle de Ravensare aromatique est utilisée en de nombreuses occasions, notamment liées à ses propriétés anti-infectieuses, toniques et relaxantes. Pour la plupart des utilisations suivantes elle sera efficace, mais sans être forcément la meilleure huile essentielle. Nous vous indiquons donc le meilleur remplaçant du Ravensare aromatique pour les différents problèmes suivants.

Asthénie, Fatigue

Ravensare efficace mais… Il vaut mieux employer l'huile essentielle d'Epinette Noire contre la fatigue : par voie cutanée, 2 gouttes d'Epinette Noire dans 8 gouttes d'huile végétale en application dans le bas du dos au niveau des reins, 3 fois par jour. Faire une pause d'une semaine au bout de trois semaines d'utilisation.

Grippe

Ravensare efficace mais… Il vaut mieux employer l'huile essentielle de Ravintsara contre la grippe : par voie cutanée, 3 gouttes de Ravintsara à répartir dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax, 4 à 5 fois par jour, jusqu’à amélioration.

Hépatite

Ravensare efficace mais… Il vaut mieux employer l'huile essentielle de Lédon du Groënland contre l'hépatite : par voie orale, sur avis médical, 2 gouttes de Lédon du Groënland sur un comprimé neutre 2 fois par jour.

Herpès, Zona

Ravensare efficace mais… Il vaut mieux employer l'huile essentielle de Niaouli contre l'herpès : par voie cutanée, 2 gouttes pures de Niaouli sur l'herpès, jusqu'à 6 fois par jour.

Insomnie

Ravensare efficace mais… Il vaut mieux employer l'huile essentielle de Lédon du Groënland contre l'insomnie : par voie cutanée, 1 goutte d'huile essentielle de Lédon du Groënland dans 4 gouttes d'huile végétale, à appliquer sur le thorax au coucher.

Comment reconnaître une bonne huile essentielle de Ravensare ?

Caractéristiques botaniques
  • Nom Latin : Ravensara aromatica Sonn.
  • Famille botanique : Lauracées
  • Partie utilisée : jeunes rameaux feuillés
  • Pays d'origine : Madagascar.
Caractéristiques physiques
  • Densité à 20°C : 0.865 à 0.910
  • Indice de réfraction à 20°C : 1.470 à 1.495
  • Pouvoir rotatoire à 20°C : -40
  • Point éclair : 40 à 55
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile limpide
  • Couleur : incolore à jaune pâle
  • Odeur : aromatique, épicée, caractéristique.
Caractéristiques biochimiques
  • limonène : 5 à 25 %
  • sabinène : ≤ 25 %
  • δ-3-carène : ≤ 10 %
  • germacrène D : ≤ 10 %
  • linalol : ≤ 10 %
  • méthylchavicol (estragole) : ≤ 10 %
  • terpinène-4-ol : ≤ 10 %
  • α-pinène : ≤ 10 %
  • β-myrcène : ≤ 10 %

Ravintsara ou Ravensare ?

Attention ! Il faut bien distinguer l’huile essentielle de Ravintsara et l’huile essentielle de Ravensare. Cette dernière est beaucoup moins souple d’utilisation, ne possède pas du tout les mêmes propriétés et est interdite aux enfants ! Pour vous repérer, vérifiez bien les noms latins.

  • Ravensare : Ravensare Aromatica ou Ravensara Anisata
  • Ravintsara : Cinnamomum camphora L.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 155 votes )

Bibliographie

Publication : Andrianoelisoa, H., Menut, C., & Danthu, P. (2012). Ravensara aromatica ou Ravintsara : une confusion qui perdure parmi les distributeurs d’huiles essentielles en Europe et en Amérique du Nord. Phytothérapie, 10(3), 161–169. https://doi.org/10.1007/s10298-012-0703-4

Publication : Behra, O. (2001). Ravintsara vs ravensara a taxonomic clarification. International Journal of Aromatherapy, 11(1), 4–7. https://doi.org/10.1016/s0962-4562(01)80062-x

Publication : Andrianoelisoa, H. S., Menut, C., Ramanoelina, P., Raobelison, F., De Chatelperron, P. C., & Danthu, P. (2010). Chemical Composition of Essential Oils From Bark and Leaves of Individual Trees of Ravensara aromatica Sonnerat. Journal of Essential Oil Research, 22(1), 66–70. https://doi.org/10.1080/10412905.2010.9700267

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Franchomme, P. (2015). La science des huiles essentielles médicinales. Guy Trédaniel éditeur.

Ouvrage : Zahalka, J. (2017). Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions du Dauphin.

À propos de ces conseils

Cet article a été rédigé et mis à jour par Théophane de la Charie et l'équipe de la Compagnie des Sens. Depuis ses débuts, l'entreprise est composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.