Fermer
Panier

Frais de ports offerts à partir de 35€ en point relais (en France), et 50€ à domicile (en France et en Belgique)

Livraison
Total

Voir le panier

Vous lui vouez une haine incommensurable bien qu’elle fasse maintenant partie de votre vie depuis une petite dizaine d’années ? À force, elle deviendrait presque une “amie” qu’on aime bien revoir de temps en temps (mais pas tous les jours non plus !). Voici une petite explication pour mieux comprendre ce qu'est la cellulite et mieux comprendre ses causes.

Article mis à jour en octobre 2018

Qu'est ce que la cellulite ?

La cellulite est un simple amas de cellules adipeuses, dites cellules graisseuses, dont la capacité de stockage arrive à saturation.

En temps normal, dans le corps, vaisseaux sanguins et lymphatiques drainent les déchets et les excès d’eau et vascularisent les cellules graisseuses (ou adipocytes). Lorsque l’on a de la cellulite, ces adipocytes sont gorgés de graisse et grossissent, ils sont hypertrophiés. Les échanges entre ces cellules graisseuses et les vaisseaux en sont perturbés. De l’eau se trouve alors piégée entre les cellules et la circulation, freinée, ne permet plus aux adipocytes de libérer le gras accumulé.

Un petit embouteillage se crée au niveau de la circulation des liquides, particulièrement la lymphe, le boss chargé de transporter les toxines vers les organes capables de les traiter. Le blocage des toxines ne pouvant être évacuées forme alors une inflammation sur les zones concernées… Au niveau esthétique, le constat est sans appel : la peau d’orange fait son apparition. La peau comprimée par ce phénomène inflammatoire, perd alors de son élasticité. Elle s’aggrave par des facteurs hormonaux comme avec l’arrivée de la puberté, la contraception ou une grossesse et des facteurs circulatoires (insuffisance veineuse, varices...).

Attention à ne pas croire que la cellulite ne touche que les femmes en surpoids ; les femmes sveltes et minces, ont elles aussi de la cellulite. La cellulite a donc pour conséquence que notre peau n'est plus lisse : on dit qu'elle a un aspect « peau d'orange » ou qu'elle présente des capitons.

Quelles sont les causes de la cellulite ?

La puberté : Influencée par la poussée d’hormones œstrogéniques durant la puberté, la cellulite apparaît généralement à cette période. Sous l’effet des hormones féminines les cellules graisseuses stockent la graisse et prennent du volume. En plus de ça, une mauvaise circulation de la lymphe provoque le stockage de toxines et d’eau sous la peau. Vous avez alors la peau qui est distendue, irrégulière et a l’aspect peau d’orange tant redouté.

L'hérédité : Pourquoi l’hérédité joue un rôle important dans la cellulite ? Et bien car le nombre de cellules graisseuses et leur taille sont en partie déterminés par le patrimoine génétique. On remercie en choeur papa et maman ! La qualité de nos veines et de nos vaisseaux lymphatiques, et donc la qualité de la circulation, est elle aussi liée à nos gènes.

L'alimentation est l'hygiène de vie : Une mauvaise alimentation, trop riche en sucres et en mauvaises graisses ne feront qu’empirer les choses. De même pour le manque d'activité qui entraîne un stockage des graisses et des toxines.

Le stress : Le stress intervient indirectement sur la formation de la cellulite. En cas de stress, certaines hormones sont produites en grande quantité. Elles favorisent l'installation des cellules graisseuses et accentuent le phénomène de rétention d'eau.

10 choses que vous ignorez sur la cellulite

Numéro 1 : son invention

Le terme cellulite apparaît pour la première fois en 1873 dans la 12ème édition du Dictionnaire de médecine dirigé par Littré et Robin. Elle y est décrite comme une «inflammation du tissu cellulaire ou lamineux». Si elle a toujours été considérée comme une partie intégrante du corps, elle est désormais un élément particulier, isolé.

Numéro 2 : son sens

Étymologiquement, le terme de cellulite est composé du mot latin cellula qui signifie cellule et du suffixe -ite qui indique une inflammation. En bref, c’est une “inflammation d’une cellule” du point de vue étymologique, mais n'a pas le même sens en réalité. La "peau d'orange" est en effet l'accumulation de cellules graisseuses situées sous la peau.

Numéro 3 : pas besoin d'être en surpoids

Il n’y a pas besoin d’avoir des kilos en trop pour avoir de la cellulite. Même les top models ne sont pas à l’abri. Il faut distinguer la cellulite des minces, qui est constituée d’amas graisseux superficiels, et la cellulite avec excès de poids, qui s’installe en profondeur lorsque la surcharge pondérale est plus importante.

Numéro 4 : son évolution

La cellulite ne sera diabolisée qu’à partir des années 20 par les médecins, qui la considèrent comme une maladie due à une « intoxication du corps ». Au fil des ans, elle trouve à chaque fois une nouvelle partie du corps où s’installer… et donc, à faire traiter par les médecins. On parle alors de cellulite pelvienne, puis de cellulite gynécologique, et même de cellulite des chevilles ou de la nuque ; à l’époque où ces dernières sont les seules parties du corps féminin que l’on peut entrevoir en public.

Numéro 5 : la cellulite sera présente toute notre vie !

La cellulite et vous, c’est pour toujours ! Il est impossible d’« éradiquer » les capitons. La cellulite ne se corrige pas, mais on peut diminuer ses effets. L’aspect peau d’orange peut s'atténuer avec des crèmes, massages et gels spéciaux mais dès qu’on les arrête, elle revient. Le meilleur moyen de limiter la cellulite est d’avoir une bonne hygiène de vie, avec une alimentation saine, des soins naturels et du sommeil.

Numéro 6 : attention aux idées reçues !

Dans les années 30 et 40, les magazines féminins prennent le relais des cabinets médicaux. Dans leurs pages, la cellulite est décrite comme de la «chair dégénérée», «un amas de déchets toxiques», « un mélange d’eau, de matières plus voisines de l’urine que du sang ou de l’eau ». De quoi vous faire clairement comprendre qu’elle n’est plus la bienvenue sur votre corps.

Numéro 7 : enfin la vérité !

Il faudra attendre les années 70 pour que la médecine française explique que ce que l'on considérait comme une maladie était une pure “invention”. Ce qui n’a en rien calmé la psychose anti-cellulite, toujours d’actualité.

Numéro 8 : ananas VS cellulite : mythe ou réalité ?

Le mythe de l’ananas pour combattre la cellulite est faux et archi-faux ! Ce n’est rien d’autre qu’un fruit sucré et succulent qui éliminera toutes les protéines mais très peu vos graisses.

Numéro 9 : l'hérédité

Si vous avez de la cellulite aujourd’hui c’est grâce (ou à cause de) vos parents. Elle se transmet de génération en génération, un peu comme une vieille relique que l’on garde précieusement et que l’on n’ose pas jeter, pour que ça reste dans la famille !

Numéro 10 : une maladie moderne

La cellulite a longtemps été déclarée par les magazines de beauté et de mode féminine comme LA maladie de la femme moderne. La vie de citadine serait en cause.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Nous sommes désolés !
Vous avez déjà donné un avis pour cette page.


Quel problème avez-vous rencontré ?








Quelle note voulez-vous attribuer ?

Envoyé !
La Compagnie des Sens vous remercie pour votre collaboration.

Oops... Une erreur s'est produite
Veuillez réessayer plus tard ou contactez notre service client.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.

Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 35€ en point relais (en France), et 50€ à domicile (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre