Découvrir 10 secrets de la cellulite

     

Elle nous martyrise depuis des années ; elle est synonyme de jalousie quand elle est absente chez les autres ; elle aime nous faire des feintes en disparaissant puis en réapparaissant quelques mois plus tard ; elle est coriace et a du mal à se résigner à ne plus vivre tranquillement sur nos gambettes… oui c’est la cellulite, notre ennemie jurée ! 

Vous lui vouez une haine incommensurable bien qu’elle fasse maintenant partie de votre vie depuis une petite dizaine d’années. À force, elle deviendrait presque une “amie” qu’on aime bien revoir de temps en temps (mais pas tous les jours non plus !)

Mais au fond est-ce que vous la connaissez si bien ? Découvrez 10 petits secrets que vous ne connaissiez pas sur la cellulite ! 

Numéro 1 : son invention


Le terme cellulite apparaît pour la première fois en 1873 dans la 12ème édition du Dictionnaire de médecine dirigé par Littré et Robin. Elle y est décrite comme une «inflammation du tissu cellulaire ou lamineux». Si elle a toujours été considérée comme une partie intégrante du corps, elle est désormais un élément particulier, isolé. 

Numéro 2 : son sens


Étymologiquement, le terme de cellulite est composé du mot latin cellula qui signifie cellule et du suffixe -ite qui indique une inflammation. En bref, c’est une “inflammation d’une cellule” du point de vue étymologique, mais n'a pas le même sens en réalité. La "peau d'orange" est en effet l'accumulation de cellules graisseuses situées sous la peau.

Numéro 3 : même combat


Il n’y a pas besoin d’avoir des kilos en trop pour avoir de la cellulite. Même les top models ne sont pas à l’abri. Il faut distinguer la cellulite des minces, qui est constituée d’amas graisseux superficiels, et la cellulite avec excès de poids, qui s’installe en profondeur lorsque la surcharge pondérale est plus importante.

Numéro 4 : son évolution

La cellulite ne sera diabolisée qu’à partir des années 20 par les médecins, qui la considèrent comme une maladie due à une « intoxication du corps ». Au fil des ans, elle trouve à chaque fois une nouvelle partie du corps où s’installer… et donc, à faire traiter par les médecins. On parle alors de cellulite pelvienne, puis de cellulite gynécologique, et même de cellulite des chevilles ou de la nuque ; à l’époque où ces dernières sont les seules parties du corps féminin que l’on peut entrevoir en public.

Numéro 5 : la cellulite forever

La cellulite et vous, c’est pour toujours ! Il est impossible d’« éradiquer » les capitons. La cellulite ne se corrige pas, mais on peut diminuer ses effets. L’aspect peau d’orange peut s'atténuer avec des crèmes, massages et gels spéciaux mais dès qu’on les arrête, elle revient. Le meilleur moyen de limiter la cellulite est d’avoir une bonne hygiène de vie, avec une alimentation saine, des soins naturels et du sommeil.

Numéro 6 : c'est parti la désinformation !

Dans les années 30 et 40, les magazines féminins prennent le relais des cabinets médicaux. Dans leurs pages, la cellulite est décrite comme de la « chair dégénérée », « un amas de déchets toxiques », « un mélange d’eau, de matières plus voisines de l’urine que du sang ou de l’eau ». De quoi vous faire clairement comprendre qu’elle n’est plus la bienvenue sur votre corps.

Numéro 7 : enfin la vérité !

Il faudra attendre les années 70 pour que la médecine française explique que ce que l'on considérait comme une maladie était une pure “invention”. Ce qui n’a en rien calmé la psychose anti-cellulite, toujours d’actualité.

Numéro 8 : ananas vs cellulite


Le mythe de l’ananas pour combattre la cellulite est faux et archi-faux ! Ce n’est rien d’autre qu’un fruit sucré et succulent qui éliminera toutes les protéines mais très peu vos graisses...

Numéro 9 : merci maman, merci papa !


Si vous avez de la cellulite aujourd’hui c’est grâce (ou à cause de) vos parents. Elle se transmet de génération en génération, un peu comme une vieille relique que l’on garde précieusement et que l’on n’ose pas jeter, pour que ça reste dans la famille ! 

Numéro 10 : une maladie moderne

La cellulite a longtemps été déclarée par les magazines de beauté et de mode féminine comme LA maladie de la femme moderne. La vie de citadine serait la cause A + B de l’apparition des capitons.

Nos solutions naturelles contre la cellulite et les kilos en trop !


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre