Les précautions à prendre pour voyager quand on est asthmatique

Les personnes concernées ne le savent que trop bien, une crise d’asthme peut survenir à n’importe quel moment, et à ce moment précis, mieux vaut être dans les meilleurs dispositions pour calmer la crise au plus vite. En effet, une crise d’asthme se manifeste par des difficultés à respirer, un fort essoufflement, et l’impression d’avoir un sifflet dans la gorge.

Dans ces conditions, les voyages peuvent parfois constituer une épreuve pour les asthmatiques, ce qui n’empêche pas pour autant l’envie de partir en vacances. Nous sommes donc parti à la recherche de toutes les astuces pour voyager sereinement quand on est asthmatique. En route !

L'asthme : c'est quoi ?

L’asthme est une maladie respiratoire touchant les bronches et les voies respiratoires et pouvant entraîner des complications respiratoires dangereuses. Heureusement, de bons traitements existent pour calmer les crises qui résultent de cette pathologie. Mais les asthmatiques d’une manière général ont besoin d’un médecin traitant qui les suivent et d’un accès aux soins optimal, ce qui est souvent le cas quand on reste à la maison. On peut donc aisément comprendre les angoisses liées au voyage.

Qu'est ce qui déclenche une crise ?

Les éléments déclencheurs des crises sont généralement des allergènes aériens comme la poussière, le pollen, des molécules de pollution, mais aussi certain aliments et certaines maladies. Autant de choses qui, en voyage, sont très aléatoire. Il ne faut pas pour autant s’en priver mais tout simplement se préparer ! Avant de partir à l’aventure, il faut impérativement faire une petite visite chez votre médecin traitant pour faire le point sur votre asthme et notamment pour s’assurer qu’il est bien sous contrôle.

L'important : bien choisir sa destination

Certains climats ou conditions atmosphériques sont déconseillés aux asthmatiques. Ainsi, certaines destination sont à éviter :

  • Les endroits en altitude : En altitude, l’air est très sec et contient moins d’oxygène. Deux éléments qui peuvent nuire aux asthmatiques. On évite donc de passer au dessus des 2500 m, en revanche jusqu’à 1500 m, c’est même conseillé car l’air contient moins de particules allergènes et polluantes.

  • Les régions chaudes et arides : Dans certaines zones désertiques par exemple, l’air y est trop sec et contient beaucoup de particules poussiéreuses pouvant être à l’origine d’une crise.

  • Les destinations aux températures trop élevées : que le climat soit aride ou humide, la chaleur entraîne souvent un besoin de climatisation. Hors un système de ventilation mal entretenu peut vite disperser des particules crisogènes dans votre espace de vie et risquer de déclencher une crise.

  • Enfin, on évite d’aller dans les grandes agglomérations particulièrement polluées. Même pour les personnes ne souffrant pas d’asthme, l’air est très mauvais pour la santé, on vous laisse donc imaginer pour quelqu’un qui en souffre…

D’une manière générale, renseignez- vous bien sur la destination et son climat avant de partir. Sur les sites des ambassades françaises des pays étrangers par exemple, vous pourrez en général trouver toutes ces informations.

Quelques astuces

Prendre l’avion quand on est asthmatique est loin d’être une partie de plaisir. Le stress, la climatisation, les plateaux repas sont autant d’éléments qui peuvent déclencher une crise. Pensez donc à toujours avoir vos médicaments en bagage à main, toujours à proximité. Il faut donc absolument avoir une ordonnance du médecin si vous ne voulez pas partir sans vos médicaments. De plus, certains types de traitement de l’asthme, notamment en aérosol peuvent se désintégrer avec la pression en soute.

Les logements :

Si vous avez l’habitude d’avoir un intérieur aseptisé pour répondre aux besoins de votre maladie, votre point de chute en voyage risque de ne pas être dans le même état. Avant de réserver, on pense donc à vérifier la présence de moquette, de rideaux éventuellement porteurs d’acariens. Il existe dans le commerce des housses anti-acariens qui pourront vous sauver la vie. Inutile de préciser qu’on évite la présence d’animaux…

L'alimentation :

Enfin, un petit conseil en plus, on fait attention à son alimentation ! Bien que les spécialités locales soient particulièrement appétissantes, essayez de vous tenir à votre régime alimentaire habituel ou à demander l’avis d’un spécialiste. Avec tous ces efforts, vous pourrez profiter de vos vacances en toute sérénité !


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre