En cas de Crevasse, Gerçure

Modes d'utilisation recommandés

En compresse

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Laisser tiédir ou refroidir. Imbiber une compresse ou un linge propre avec la préparation, à appliquer sur les zones à soulager.

En lotion

Réaliser en premier lieu une infusion ou une décoction :

  • Infusion : verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation.
  • Décoction : Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. 

Laisser ensuite refroidir la préparation, et appliquer directement sur la peau, plusieurs fois par jour.

Plantes souvent associées

Camomille Matricaire, Cyprès, Hamamélis, Hibiscus, Vigne Rouge, Noisetier, Bouillon blanc, Mauve

En cas de Dysménorrhée, Règles irrégulières

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 4 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

En décoction

Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 3 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

Plantes souvent associées

Alchémille, Camomille Matricaire, Sauge Officinale, Armoise, Bourse à Pasteur, Souci, Framboisier

En cas de Saignement de nez, Saignement

Modes d'utilisation recommandés

En compresse

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Laisser tiédir ou refroidir. Imbiber une compresse ou un linge propre avec la préparation, à appliquer sur les zones à soulager.

Plantes souvent associées

Souci, Vigne Rouge, Noisetier, Arnica, Mélilot

En cas de Plaie

Modes d'utilisation recommandés

En compresse

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Laisser tiédir ou refroidir. Imbiber une compresse ou un linge propre avec la préparation, à appliquer sur les zones à soulager.

En lotion

Réaliser en premier lieu une infusion ou une décoction :

  • Infusion : verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation.
  • Décoction : Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. 

Laisser ensuite refroidir la préparation, et appliquer directement sur la peau, plusieurs fois par jour.

Plantes souvent associées

En cas de Règles abondantes, Règles douloureuses, Bouffées de chaleur, Leucorrhée, Syndrôme prémenstruel

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 4 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

En décoction

Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 3 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

Plantes souvent associées

Alchémille, Camomille Matricaire, Sauge Officinale, Armoise, Bourse à Pasteur, Framboisier, Ortie

En cas d' Ulcère cutané, Varices

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 4 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

En décoction

Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 3 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

En compresse

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Laisser tiédir ou refroidir. Imbiber une compresse ou un linge propre avec la préparation, à appliquer sur les zones à soulager.

En lotion

Réaliser en premier lieu une infusion ou une décoction :

  • Infusion : verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation.
  • Décoction : Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. 

Laisser ensuite refroidir la préparation, et appliquer directement sur la peau, plusieurs fois par jour.

Plantes souvent associées

Alchémille, Camomille Matricaire, Cyprès, Hamamélis, Vigne Rouge, Noisetier, Renouée des oiseaux, Lamier blanc, Bouillon blanc

En cas de Jambes lourdes, Insuffisance veineuse

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 4 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

En décoction

Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 3 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

Plantes souvent associées

En cas d' Endométriose

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 4 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

En décoction

Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 3 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

Plantes souvent associées

Alchémille, Curcuma, Viorne, Pivoine, Petite Pimprenelle

En cas d' Hémorroïdes

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 4 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

En décoction

Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 3 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

En compresse

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Laisser tiédir ou refroidir. Imbiber une compresse ou un linge propre avec la préparation, à appliquer sur les zones à soulager.

En bain de siège

Faire macérer 100 g de plante sèche dans 1 L d'eau froide pendant une nuit. Porter à ébullition le mélange le matin. Laisser refroidir si nécessaire puis le verser dans l'eau du bain de siège. Rester 5 à 10 minutes.

Plantes souvent associées

Alchémille, Cyprès, Hamamélis, Bourse à Pasteur, Vigne Rouge, Noisetier, Marronnier d'Inde, Bouillon blanc

En cas de Fièvre

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 4 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

En décoction

Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 3 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

Plantes souvent associées

En cas de Rhumatismes

Modes d'utilisation recommandés

En compresse

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Laisser tiédir ou refroidir. Imbiber une compresse ou un linge propre avec la préparation, à appliquer sur les zones à soulager.

En lotion

Réaliser en premier lieu une infusion ou une décoction :

  • Infusion : verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation.
  • Décoction : Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. 

Laisser ensuite refroidir la préparation, et appliquer directement sur la peau, plusieurs fois par jour.

En cas de Dyspepsie, Digestion difficile, Gastrite, Troubles digestifs, Insuffisance hépato-biliaire, Spasmes digestifs

Modes d'utilisation recommandés

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante sèche par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 5 à 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 4 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

En décoction

Verser 30 à 60 g de plante sèche pour 1 L d'eau. Faire bouillir 10 minutes puis filtrer la préparation. Boire 2 à 3 tasses par jour, de préférence en dehors des repas.

Propriétés et composants actifs

Propriétés

  • antispasmodique (flavonoïdes)
  • astringent
  • hémostatique
  • anti-inflammatoire (lactones, flavonoïdes)
  • cicatrisant
  • cholérétique (lutéoline)
  • anti-infectieux (lactones)

Composants actifs

  • Huiles essentielles : azulène
  • Flavonoïdes : apigénine, lutéoline, rutine
  • Lactones sesquiterpéniques : guaianolides, eudesmanolides
  • Alcaloïdes : bétaïne, achilléine
  • Coumarines

Précautions d'utilisation

  • L'Achillée millefeuille en voie interne est contre-indiquée chez la femme enceinte.
  • En cas d'allergie aux plantes de la famille des Astéracées, demander un avis médical.

Botanique

L'Achillée millefeuille appartient à la famille des Astéracées. On la retrouve sur des terrains secs et calcaires, dans les chemins rocailleux, les friches ou encore les prés et prairies. Cette plante se cultive idéalement dans les régions aux climats tempérés. Elle pousse à l'état sauvage en Europe, Asie, Amérique du Nord ou encore en Afrique du Nord, mais les principaux pays producteurs se localisent en Europe.

La plante peut mesurer jusqu'à 80 cm de hauteur. Elle possède des feuilles très découpées, en lanières caractéristiques. Ses petites fleurs blanches à rosacées sortent de juin à septembre. Les capitules au sommet des tiges forment des corymbes. Les fruits sont des akènes blanchâtres. La plante présente un aspect rugueux au contact.

L'Achillée doit son nom au soldat Achille pendant la guerre de Troie à la Grèce antique. En effet, Achille aurait pansé les blessures et plaies de ses guerriers avec les feuilles de cette plante.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 50 votes )

Bibliographie

Publication : Benedek, B., & Kopp, B. (2007). Achillea millefolium L. s.l. revisited : Recent findings confirm the traditional use. Wiener Medizinische Wochenschrift, 157(13‑14), 312‑314. https://doi.org/10.1007/s10354-007-0431-9

Publication : Ali, S. I., Gopalakrishnan, B., & Venkatesalu, V. (2017). Pharmacognosy, Phytochemistry and Pharmacological Properties ofAchillea millefoliumL. : A Review. Phytotherapy Research, 31(8), 1140‑1161. https://doi.org/10.1002/ptr.5840

Publication : Akram, M. (2013). Minireview on Achillea millefolium Linn. The Journal of Membrane Biology, 246(9), 661‑663. https://doi.org/10.1007/s00232-013-9588-x

Ouvrage : Lousse, D., Macé, N., Saint-Béat, C., & Tardif, A. (2017). Le guide familial des plantes médicinales. Paris, France: Mango.

Ouvrage : Dubray, M. (2010). Guide des contre-indications des principales plantes médicinales. La Geneytouse, France: L. Souny.

Ouvrage : Fournier, P. V., & Boisvert, C. (2010). Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paris, France: Presses de la Cité.

Ouvrage : Corjon, G. (2018). Se soigner par les plantes. Quitin, France : Jean-Paul Gisserot.

Ouvrage : Pierre, M. (2017). La bible des plantes qui soignent. Vanves, France: Editions du Chêne.

Ouvrage : Valnet, J. (1986b). Phytothérapie: se soigner par les plantes. Paris, France: Maloine S.A.

Ouvrage : Lieutaghi, P. (1996). Le livre des bonnes herbes. Arles, France: Actes Sud.

Ouvrage : Filière des plantes médicinales biologiques du Québec (2010). L’achillée millefeuille, Guide de production sous régie biologique, Québec, 28 p

Ouvrage : Bernard, C. (2015). Vins médicinaux et élixirs. La source Vive.

Ouvrage : Lacoste, S., & Lallement, M. (2014). Ma bible de la phytothérapie (SANTE/FORME) (French Edition) (1re éd.). Éditions Leduc.s.

Site Web : Tela Botanica. (s. d.). eFlore Achillea millefolium L. https://www.tela-botanica.org/eflore/?referentiel=bdtfx&module=fiche&action=fiche&num_nom=365&onglet=synthese

Site Web : EMA,Committee on Herbal Medicinal Products (2011). Assessment report on Achillea millefolium L., herba. https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-report/final-assessment-report-achillea-millefolium-l-herba_en.pdf