Quoi de neuf à la Compagnie ?
Mon compte
Panier

Les tisanes de Menthe Poivrée permettent de soulager de nombreux problèmes digestifs comme la dyspepsie, l'aérophagie ou encore les ballonnements. La Menthe Poivrée peut aussi être utilisée contre les migraines, en compresse sur les tempes, ou contre la mauvaise haleine en gargarisme.

  • Nom commun : Menthe Poivrée
  • Nom latin : Mentha piperita L.
  • Famille botanique : Lamiacées
  • Partie de la plante utilisée : feuilles,
  • Période de récolte : été, avant la floraison,

Comment l'utiliser ?

En infusion

Verser l'équivalent d'1 cuillère à soupe de plante par tasse d'eau chaude, puis laisser infuser 5 à 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

En teinture-mère

Selon les recommandations du produit, diluer 15 à 25 gouttes dans un verre d'eau, à prendre 2 à 3 fois par jour.

En gargarisme

Réaliser une infusion de la plante. Laisser refroidir la préparation puis utiliser en gargarisme.

En alcool médicinal

Placer 5 à 6 poignées de feuilles fraîches de Menthe Poivrée dans 1 L d’alcool à 40°. Ajouter entre 150 et 500g de sucre selon les goûts, environ 20 cL d'eau, puis laisser macérer pendant 1 mois minimum.

En macérat huileux

Dans un bocal en verre ambré d'1 L, placer une poignée de feuilles sèches et ajouter de l'huile d'olive ou de tournesol jusqu'en haut du bocal. Couvrir avec un linge et laisser macérer au soleil pendant minimum 1 mois. A la fin de la macération, filtrer en pressant bien les feuilles. Mettre en bouteilles préalablement nettoyées et étiqueter.

En sirop

Ajouter 100 à 200 g de feuilles fraîches ou 40 g de feuilles sèches dans 1 L d'eau chaude. Laisser macérer toute une nuit à couvert, de préférence au réfrigérateur. Filtrer en pressant, puis ajouter 1 kg de sucre et faire chauffer doucement une dizaine de minutes. Laisser refroidir avant de mettre en bouteille. Consommer par cuillérée ou dilué.

En compresse

Imbiber un linge propre ou une compresse de l'infusion froide ou du macérat huileux. Appliquer sur les zones touchées.

À mâcher

Mâcher quelques feuilles fraîches.

Pourquoi l'utiliser ?

En cas d'Aérophagie, Dyspepsie, Ballonnements, Crampes d'estomac, Flatulences
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, teinture-mère, compresse, alcool médicinal, macérat huileux, sirop
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Carvi, Coriandre, Fenouil, Mélisse, Rose, Anis Vert, Cumin, Pensée Sauvage, Réglisse
En cas d'Entérocolite, Colique, Colite, Gastrite, Infection digestive, Faiblesse hépatique
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, teinture-mère, compresse, macérat huileux
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Fenouil, Rose, Sauge Officinale, Anis Vert, Sureau, Pissenlit, Chiendent, Pensée Sauvage, Réglisse
En cas de Migraine
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, compresse, macérat huileux
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Marjolaine, Mélisse, Reine des prés, Romarin, Lavande, Houblon, Aubépine, , Violette
En cas de Détox
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion
  • Plantes souvent associées : Chardon-Marie, Romarin, Aspérule Odorante, Pissenlit, Réglisse, Artichaut
En cas de Mauvaise haleine
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, gargarisme, mâcher
  • Plantes souvent associées : Fenouil, Gingembre, Sauge Officinale, Romarin, Anis Vert,
En cas de Nausée
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion
  • Plantes souvent associées : Angélique, Basilic, Gingembre, Romarin
En cas de Rhume, Sinusite
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, compresse
  • Plantes souvent associées : Thym, Lavande, Eucalyptus
En cas de Fatigue
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Sauge Officinale, Thym, Romarin
En cas de Nervosité, Insomnie
Utilisation à petites doses, à éviter le soir pour les personnes sensibles.
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Marjolaine, Mélisse, Lavande, Valériane, ,
En cas de Névralgie, Rhumatismes, Douleur musculaire
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, compresse, macérat huileux
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Calendula, Camomille Matricaire, Cassis, Genévrier, Gingembre, Millepertuis, Reine des prés, Arnica

Propriétés et composants actifs

Propriétés

  • antispasmodique (flavonoïdes)
  • carminatif
  • cholagogue (flavonoïdes)
  • cholérétique (flavonoïdes)
  • diurétique
  • antibactérien (huiles essentielles)
  • antifongique (huiles essentielles)
  • antiviral (huiles essentielles)
  • anti-oxydant (acide rosmarinique et acide caféique)
  • antalgique (huile essentielle)
  • stimulant
  • sédatif

Composants actifs

  • Huiles essentielles : menthone, menthol, acétate de menthyle
  • Flavonoïdes : lutéoline, menthoside, ériocitrine
  • Acides phénols : acide rosmarinique et caféique
  • Triterpènes : acide ursolique

Précautions d'utilisation

  • En l'absence de données, la Menthe Poivrée est déconseillé aux enfants de moins de 4 ans ainsi qu'aux femmes enceintes et allaitantes.
  • Il est recommandé d'espacer l'utilisation de Menthe Poivrée avec la prise de traitement homéopathique d'environ 20 minutes.
  • A utiliser avec précautions en cas de calculs biliaires ou troubles de la vésicule biliaire.

Botanique

La Menthe Poivrée fait partie de la famille des Lamiacées. Il s'agit d'une plante hybride, croisement entre la Menthe aquatique (Mentha aquatica) et la Menthe verte (Mentha spicata), raison pour laquelle il est courant de retrouver un « x » dans son nom latin. Si ce fameux « x » n’est pas systématiquement présent, c’est grâce à Linné, qui la reconnut comme une espèce à part entière.

Pouvant atteindre 60 cm de haut, la Menthe Poivrée porte des feuilles opposées 2 à 2 et décussées : l'orientation des feuilles varie de 90° à chaque noeud. Les feuilles sont allongées, de couleur vert foncé aux rebords dentés. Comme pour toutes les menthes, un simple froissement permet de dégager son odeur puissante. Elle est semée au printemps puis récoltée en été, juste avant qu'elle ne fleurisse. Les fleurs en épi sont roses, bleues ou violacées et groupées en verticilles.

La Menthe Poivrée est cultivée dans les régions tempérées, sur une terre légère riche en calcaire et argile. On la retrouve aussi bien en Europe qu'en Asie, Afrique du Nord ou Amérique du Nord.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 2 votes )

Bibliographie

Publication : McKay, D. L., & Blumberg, J. B. (2006). A review of the bioactivity and potential health benefits of peppermint tea (Mentha piperita L.). Phytotherapy Research, 20(8), 619–633. https://doi.org/10.1002/ptr.1936

Publication : Seifsahandi, M., Khalighi, F., & Naghdi Badi, H. (2018). Review on anatomical, phytochemical and pharmacological properties of peppermint (Mentha piperita L.). Journal of Medicinal Plants, 17(69), 16‑33.

Publication : Taher, Y. A. (2012). Antinociceptive activity of Mentha piperita leaf aqueous extract in mice. Libyan Journal of Medicine, 7(1), 16205. https://doi.org/10.3402/ljm.v7i0.16205

Site Web : European Medicines Agency: EMA/HMPC/522409/2013 - Assessment report on Mentha x piperita L., folium and aetheroleum, https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-report/assessment-report-mentha-x-piperita-l-folium-aetheroleum-revision-1_en.pdf, August 2020

Site Web : European Medicines Agency: EMA/HMPC/572705/2014 - European Union herbal monograph on Mentha x piperita L., folium, https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-monograph/draft-european-union-herbal-monograph-mentha-x-piperita-l-folium_en.pdf, August 2020

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?