Quoi de neuf à la Compagnie ?
Mon compte
Panier

La Mélisse est une plante médicinale aromatique incontournable. Elle est employée pour lutter contre la nervosité et les troubles associés tels que les palpitations, les crampes d’estomac, les migraines ou encore les insomnies. Elle est également utilisée en cas d’herpès labial et de bourdonnement d’oreille.

  • Nom commun : Mélisse
  • Nom latin : Melissa officinalis L.
  • Famille botanique : Lamiacées
  • Partie de la plante utilisée : feuilles,
  • Période de récolte : été, automne,

Comment l'utiliser ?

En infusion

Verser 1 à 3 cuillères à café rases de feuilles sèches, soit environ 1,5 à 4,5 g dans une tasse d'eau chaude. Boire 2 à 3 tasses par jour.

En décoction

Verser 1 cuillère à soupe de feuilles sèches pour une tasse d'eau. Faire bouillir 3 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour.

En teinture-mère

Selon les recommandations du produit, diluer 15 à 40 gouttes de teinture-mère dans un verre d'eau. Boire 2 à 3 fois par jour.

En extrait fluide

Selon les recommandations du produit, diluer 1 cuillère à café, soit 5 mL d'extrait fluide dans un verre d'eau. Boire 1 à 3 fois par jour.

En gélule

Selon les recommandations du produit, prendre 2 à 6 gélules par jour.

En poudre

Verser 1,2 à 2 g de poudre, soit une cuillère à café rase, dans un verre d'eau. Consommer 1 fois par jour.

En compresse

Réaliser une infusion ou une décoction. Laisser refroidir. Imbiber une compresse ou un linge de la préparation puis appliquer sur les zones touchées.

En macérat huileux

Placer dans un bocal la quantité de feuilles sèches souhaitée puis la recouvrir d'huile végétale. Refermer le bocal et laisser macérer pendant au moins 3 semaines. Il est possible de placer le bocal au soleil. Dans ce cas, choisir un verre ambré ou recouvrir d'un linge. Remuer le bocal de temps en temps. Filtrer puis presser délicatement les feuilles. Appliquer le macérat huileux sur la zone à soulager.

En bain aromatique

Réaliser 1 L de décoction de feuilles sèches. Laisser légèrement refroidir si nécessaire, et ajouter la préparation à l'eau du bain. Rester 10 minutes.

En vin médicinal

Verser 50 g de feuilles fraîches pour 1 L de vin blanc. Ajouter 1 verre à porto ou d'eau-de-vie. Laisser macérer 1 semaine. Filtrer et presser le marc. Ajouter du miel selon vos goûts. Mettre en bouteille, étiqueter et stocker au frais. Boire 1 à 2 cuillères à soupe après le repas.

En alcool médicinal

Verser 5 à 6 poignées de feuilles fraîches dans 1 L d'alcool à 40°. Sucrer selon vos goûts. Laisser macérer pendant 1 mois puis filtrer ou non les feuilles de la préparation. Mettre en bouteille et étiqueter. Boire 1 verre à liqueur après le repas.

Pourquoi l'utiliser ?

En cas de Crampes d'estomac, Digestion difficile, Troubles digestifs, Spasmes digestifs
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, alcool médicinal, vin médicinal, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Camomille Matricaire, Fenouil, Anis Vert, Anis Étoilé, Aspérule Odorante, Laurier
En cas de Ballonnements, Flatulences
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Fenouil, Marjolaine, Menthe Poivrée, Anis Vert, Anis Étoilé, Lavande, Cumin, Réglisse, Sarriette
En cas de Troubles du sommeil, Insomnie
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, bain aromatique
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Marjolaine, Menthe Poivrée, Verveine Odorante, Aspérule Odorante, Lavande, Aubépine, Passiflore, Valériane, Tilleul (Bractées)
En cas de Migraine
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Camomille Romaine, Curcuma, Menthe Poivrée, Aspérule Odorante, Sureau, Tilleul (Bractées)
En cas de Nervosité, Agitation, Palpitations, Anxiété, Stress
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, poudre, teinture-mère, bain aromatique, macérat huileux, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Fleur d'oranger, Verveine Odorante, Mélilot, Aspérule Odorante, Aubépine, Tilleul (Bractées)
En cas de Dépression
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, bain aromatique
  • Plantes souvent associées : Lavande, Prêle, Lotier, Gentiane
En cas d'Herpès
  • Modes d'utilisation recommandés : compresse
  • Plantes souvent associées : Sureau, Échinacée, Lapacho, Astragale, Moringa
En cas de Nausée, Vertiges, Vomissement
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, teinture-mère, extrait fluide
  • Plantes souvent associées : Angélique, Basilic, Camomille Matricaire, Fenouil, Gingembre, Menthe Poivrée, Romarin, Cumin
En cas de Nausée (femmes enceintes)
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire
En cas de Troubles de la mémoire
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule
  • Plantes souvent associées : Ginkgo Biloba, Pervenche, Gotu kola

Propriétés et composants actifs

Propriétés

  • antispasmodique (huiles essentielles comme néral, citral, citronellal)
  • cholérétique (tanins, huiles essentielles, acides phénols)
  • digestif
  • carminatif
  • antiulcéreux
  • sédatif
  • anti-infectieux (huiles essentielles)
  • sudorifique

Composants actifs

  • Acides triterpéniques : acide ursolique et oléanolique
  • Flavonoïdes : dérivés du quercétol et du lutéolol
  • Acides phénols : acide rosmarinique, caféique, chlorogénique
  • Huiles essentielles : néral, géranial, citronellal, beta-caryophyllène, germacrène D

Précautions d'utilisation

  • La Mélisse est légèrement hypothyroïdienne. Elle peut interférer avec le fonctionnement thyroïdien. Dans ce cas un avis médical en cas de traitement médicamenteux est nécessaire.
  • Seules l'infusion et la décoction sont conseillées chez la femme enceinte et allaitante. Un avis médical est tout de même nécessaire avant utilisation.

Botanique

Originaire d'Asie occidentale et des pays du bassin méditerranéen, la Mélisse est une plante vivace à souche longue et traçante. La tige, de 40 à 80 cm, est dressée et plus ou moins rameuse. Les feuilles opposées, longuement pétiolées, ovales, crénelées et gaufrées, sont d'un beau vert foncé dessus, plus pâles en dessous.

Les parties aériennes sont récoltées au début de l'été avant que les fleurs n'éclosent. On la retrouve également comme « mauvaise herbe » en forêt ou le long des sentiers. Ses feuilles dégagent une odeur citronnée d’où son surnom de « citronnelle ». La Mélisse ne doit cependant pas être confondue avec les vraies citronnelles (« Cymbopogon ») à l’odeur plus forte et aux propriétés très différentes.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4 ( 3 votes )

Bibliographie

Publication : Shakeri, A., Sahebkar, A., & Javadi, B. (2016). Melissa officinalis L. – A review of its traditional uses, phytochemistry and pharmacology. Journal of Ethnopharmacology, 188, 204‑228. https://doi.org/10.1016/j.jep.2016.05.010

Publication : Babulka, P. (2005). La mélisse (Melissa officinalis L.). Phytotherapie, 3(3), 114‑117. https://doi.org/10.1007/s10298-005-0084-z

Publication : Kennedy, D. O., Little, W., & Scholey, A. B. (2004). Attenuation of Laboratory-Induced Stress in Humans After Acute Administration of Melissa officinalis (Lemon Balm). Psychosomatic Medicine, 66(4), 607‑613. https://doi.org/10.1097/01.psy.0000132877.72833.71

Publication : Miraj, S., Azizi, N., & Kiani, S. (2016). A review of chemical components and pharmacological effects of Melissa officinalis L. Der Pharmacia Lettre, 8(6), 229-237. https://www.scopus.com/record/display.uri?eid=2-s2.0-84973661512&origin=inward&txGid=4f7b0b14306af367058d7e709d1645ed

Ouvrage : Dubray, M. (2010). Guide des contre-indications des principales plantes médicinales. La Geneytouse, France: L. Souny.

Ouvrage : Fleurentin, J., Pelt, J. M., & Hayon, J. C. (2016). Du bon usage des plantes qui soignent. Rennes, France: Ouest-France.

Ouvrage : Corjon, G. (2018). Se soigner par les plantes. Quitin, France : Jean-Paul Gisserot.

Ouvrage : Pierre, M. (2017). La bible des plantes qui soignent. Vanves, France: Editions du Chêne.

Ouvrage : Lousse, D., Macé, N., Saint-Béat, C., & Tardif, A. (2017). Le guide familial des plantes médicinales. Paris, France: Mango.

Ouvrage : Valnet, J. (1986b). Phytothérapie: se soigner par les plantes. Paris, France: Maloine S.A.

Ouvrage : Luu, C., & Pelt, J. M. (2016). 250 remèdes naturels à faire soi-même. Mens, France: Terre vivante.

Ouvrage : Pierre, M., & Gayet, C. (2019). Mes 1 000 ordonnances phytothérapie (BIBLE) (French Edition) (1re éd.). Paris, France : Éditions Leduc.s.

Ouvrage : Lieutaghi, P. (1996). Le livre des bonnes herbes. Arles, France: Actes Sud.

Ouvrage : Fournier, P. V., & Boisvert, C. (2010). Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paris, France: Presses de la Cité.

Ouvrage : Melissae folium (Melissa leaf). (2019, 6 février). ESCOP. https://escop.com/downloads/melissa-leaf/

Site Web : EMA, Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC), (2013). Assessment report on Melissa officinalis L., folium. https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-report/final-assessment-report-melissa-officinalis-l-folium_en.pdf

Site Web : Mélisse - EurekaSanté par VIDAL. (s. d.). EurekaSanté. https://eurekasante.vidal.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/melisse-melissa-officinalis.html

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?