Fermer
Panier

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Livraison à domicile
Total

Voir le panier

Pour obtenir de l'huile essentielle de Myrrhe, il faut distiller la sève de l'arbre préalablement récoltée et séchée, et si joliment appelée "les larmes de myrrhe". En effet, après quelques entailles dans le tronc, l'arbre "pleure" et nous offre sa sève qui, en contact avec l'air, se colore en brun-orangé. Très utilisée en parfumerie pour son odeur âcre et boisée rappelant celle de l'encens, cette huile essentielle va vous étonner par les nombreuses propriétés qu'elle possède. Si vous cherchez une manière naturelle de soigner vos bobos bucco-dentaires, articulaires ou gastriques, vous êtes au bon endroit. Plus original, la Myrrhe vous sera également très utile pour calmer votre thyroïde et vos ardeurs sexuelles en cas de libido explosive. Nom latin : Commiphora myrrha (Nees) Engl. Partie distillée : Gomme (résine)

Envoyé ! Merci pour votre avis   Une erreur s'est produite   Vous avez déjà envoyé votre note  2 avis sur cet article


L'huile essentielle de Myrrhe est excellente en cas de...

Ulcère cutané et autres affections cutanées.
Par voie cutanée : 2 gouttes dans 8 gouttes d'huile végétale en massage sur la zone affectée

Diarrhées, dysenteries, hépatites virales.
Par voie cutanée : 2 gouttes dans 8 gouttes d'huile végétale en massage sur l'abdomen

Soins bucco-dentaires (aphtes, herpès, gingivites).
Par voie orale : en gargarisme, diluée fortement

Douleurs arthrosiques
Par voie cutanée : 2 gouttes de Myrrhe dans 8 gouttes de Millepertuis, en massage sur les zones douloureuses matin et soir.

Hyperthyroïdie.
Par voie cutanée : 2 gouttes dans 8 gouttes d'huile végétale en massage sur la base du cou pour l'hyperthyroïdie

Fiche technique de l'huile essentielle de Myrrhe

Propriétés principales

Antalgique puissant +++ : le furanoeudesma 1,3 diène, le curzérène et le furanodiène de l'huile essentielle de Myrrhe ont une action anesthésique locale puissante grâce à leur activité sur les récepteurs opiacés, des neurotransmetteurs modulant la réponse à la douleur.

Anti-inflammatoire +++ (beta elémène et lindestrene) : l'huile essentielle de Myrrhe soulage les pathologies inflammatoires grâce à la présence de sesquiterpènes 

Anti-infectieuse, antivirale +++ : l'huile essentielle de Myrrhe aide à lutter contre les infections grâce à ses propriétés bactéricides et virucides à large spectre.

Cicatrisante cutanée +++ : l'huile essentielle de Myrrhe stimule le processus de cicatrisation pour limiter les affections cutanées et calmer les petites blessures.

Thyréomodulateur, anaphrodisiaque ++ : l'huile essentielle de Myrrhe calme l'hyperthyroïdie par modulation de la glande thyroïde et inhibe les désirs sexuels grâce à ses vertus calmantes.

Caractéristiques techniques

Caractéristiques biochimiques

Une bonne huile essentielle de Myrrhe doit contenir :

  • furanoeudesma-1,3-diène : 20,00 à 52,00%
  • curzérène : 10,00 à 40,00%
  • lindestrène : 3,00 à 13,00%
  • beta élémène : 3 à 10%
Caractéristiques physiques

Une bonne huile essentielle de Myrrhe doit avoir les caractéristiques physiques suivantes :

  • Densité à 20°C : 0,995 à 1,040
  • Indice de réfraction à 20°C : 1,518 à 1,531
  • Point éclair : +111°C
Caractéristiques organoleptiques

A quoi ressemble une bonne huile essentielle de Myrrhe ?

  • Aspect : liquide légèrement visqueux ;
  • Couleur : jaune ambré à brun ;
  • Odeur : chaude, boisée, épicée.

Précautions d'utilisation de l'huile essentielle de Myrrhe

Vigilance ! L'huile essentielle de Myrrhe ne peut pas être utilisée par les femmes enceintes et allaitantes, les femmes enceintes de moins de 3 mois et les enfants de moins de 6 ans. La voie cutanée est la voie la plus appropriée. L'ingestion est, quant à elle, réservée à un usage thérapeutique.

Utilisateurs autorisés pour la Myrrhe

Voies d'utilisation possibles de la Myrrhe

Risques d'utilisation de la Myrrhe

Cette huile essentielle ne comporte pas de risque notoire.

La Myrrhe ne présente pas ces risques

Autres précautions

Contre-indications
Veiller à demander un avis médical avant l'utilisation de l'huile essentielle de Myrrhe pour les personnes asthmatiques et épileptiques.
Par voie cutanée
Il est préférable de diluer l'huile essentielle de Myrrhe à 20% dans une huile végétale (20% d'huile essentielle avec 80% d'huile végétale).
En diffusion
En raison de son caractère très visqueux, l'huile essentielle de Myrrhe doit être diluée à 5-10% maximum dans d'autres huiles essentielles pour son utilisation en diffusion.
En ingestion
L'utilisation par voie orale de l'huile essentielle de Myrrhe est réservée à la prescription thérapeutique. Il est en revanche possible de l'utiliser en gargarisme ou en massage sur les gencives.
Composants allergènes

L’huile essentielle de Myrrhe ne contient pas de composant allergène connu.

Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).



Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre