Pour chaque maladie, il existe différents types de soin. Notre choix oscille souvent entre les traitements naturels et les traitements par voie médicamenteuse. Pour le furoncle, il existe des traitements naturels tels que les huiles essentielles, l’homéopathie ou encore la phytothérapie. Il existe bien évidemment aussi des traitements plus “classiques”, et c’est d’eux que nous allons parler aujourd’hui ! En effet, cette infection peut se révéler dangereuse, il est donc important de la traiter dans les plus courts délais. Afin de savoir comment soigner un furoncle, découvrez l’article de la Compagnie des Sens.

Définition du furoncle

Le furoncle est un infection profonde de la racine d’un poil, le follicule pilo-sébacé. Cette infection d’origine bactérienne est causée par le Staphylocoque Doré. Le furoncle se présente comme un gros bouton rouge puis celui-ci devient blanc à cause de l’accumulation de pu et de tissus morts. Le bouton se transforme alors en pustule, ce qui le rend particulièrement douloureux. Le furoncle apparaît et disparaît souvent de lui-même. Il atteint un terme de maturation variant entre cinq et dix jours. À maturation, le furoncle s’ouvre et élimine le follicule pilleux à l’origine de sa formation. La guérison totale est l’histoire de quelques jours, cependant le furoncle laisse une cicatrice sur le corps.

Traitement du furoncle bénin


Le furoncle, il ne faut surtout pas le laisser traîner ! Le premier geste a adopter est la désinfection de la plaie. Le fait de désinfecter le furoncle permet dans un premier d’apaiser quelque peu la douleur par le nettoyage de l’abcès mais aussi de favoriser la cicatrisation. L’application de l’antiseptique local doit être impérativement suivie de la pose d’un pansement. Le pansement permet de protéger la lésion de tout contact avec des vêtements et ainsi engendrer une surinfection.

En plus de l’antiseptique, des compresses (stériles) chaudes peuvent être appliquées sur le furoncle. La chaleur permet de décongestionner et ainsi de réduire la taille du bouton tout en l’apaisant. Attention cependant, il est fortement déconseillé d’inciser ou de percer soi-même le furoncle. Une tel prise en main peut favoriser la propagation de la bactérie et même provoquer une surinfection.

Traitement des furoncles compliqués

Pour les furoncles plus graves, tels anthrax (regroupement de plusieurs furoncles), furonculose (furoncles à répétition) ou tout simplement les furoncles compliqués (localisés à des zones sensibles) une prise en charge médicale est alors nécessaire. Pour soigner ce type de furoncles, l’hygiène est la première base du traitement. Les mesures d’hygiène doivent être irréprochables (douche à la chlorhexidine) ainsi que pour son entourage.

Il est possible qu’un médecin incise et draine le furoncle, ce qui peut accélérer la guérison de celui-ci. Le furoncle est une infection bactérienne, des antibiotiques peuvent alors être recommandés. Dans tout les cas, si le furoncle persiste, veillez à consulter rapidement votre médecin. Les infections de type bactérienne peuvent évoluer et générer de graves complications. Voilà, vous savez tout sur le traitement du furoncle !

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?