Comment soulager une entorse à la cheville avec des méthodes naturelles ?

Un mauvais échauffement et hop c’est l’entorse ! Mais même en courant, en sautant, en gambadant ou juste en descendant vos escaliers, vous n’êtes pas à l’abri d’une vilaine et douloureuse entorse…

Cette lésion peut durer généralement plusieurs semaines selon la gravité de l’entorse. Une entorse banale pourrait être soignée après 2 à 3 semaines mais pour celle un peu plus grave (avec déchirure notamment) elle nécessite une immobilisation pendant plusieurs semaines. Elles peuvent être plus ou moins graves, mais doivent être traitées avec vigilance. Si elles sont correctement soignées, leurs rémissions sont rapides. Nous avons mené notre petite enquête pour vous donner les gestes à avoir juste après le choc et vers quel type de traitement vous pouvez vous tourner sans crainte.

Petite définition d’une entorse :


La cheville est une articulation reliant le pied à la jambe, formée de trois os. Votre poids entier repose sur l’os appelé “astragale”. La cheville est très innervée, d’où d’intenses douleurs en cas d’entorse ou de simple torsion. L’entorse est une lésion des ligaments qui se produit lorsque l’on s’est tordu la cheville, le genou, le doigt… Cette lésion peut être plus ou moins grave : il peut s’agir d’un étirement, d’une rupture partielle ou complète, ou bien d’un arrachement des ligaments. On parle d’entorse bénigne lorsqu’il y a distension des ligaments et d’entorse grave quand les ligaments sont rompus.

Juste après le choc, que faire ?

Il faut respecter quatre phases lorsque vous vous êtes fait mal et que vous pensez avoir une entorse:

  • La première consiste à apposer de la glace sur la zone touchée pour soulager la douleur, de réduire l’inflammation et de permettre à la zone de dégonfler en resserrant les vaisseaux sanguins.
  • La seconde est de cesser toute activité physique, et de vous reposer.
  • La troisième est d’envelopper la région atteinte à l’aide d’un bandage élastique afin de réduire l’enflure et les ecchymoses et de soutenir les ligaments blessés. Ne pas serrer trop fort pour ne pas couper la circulation sanguine.
  • Et la dernière est d’essayer de surélever le plus possible votre jambe. Le membre blessé doit être élevé de 10 cm plus haut que le coeur (être assis le pied déposé sur un tabouret n’est pas efficace). Si possible, maintenir l’élévation pendant 2 à 3 heures chaque jour, jusqu’à ce que la douleur et l’enflure diminuent. L'élévation favorise le retour du sang dans les veines et limite l'accumulation de liquide d’inflammation autour de la zone blessée.

Petite astuce :

Pour une entorse banale :  en externe, préparez-vous un cataplasme épais d’argile verte à étaler sur la zone douloureuse. Pour aider à la guérison vous pouvez aussi faire des bains d’eau tièdes plusieurs fois par jour où vous aurez préalablement fait fondre du sel. Bandez l’articulation touchée, ou demandez à un professionnel de le faire (les pharmaciens sont habilités pour ces soins).
Pour une entorse grave : ce type de lésion nécessite une intervention médicale, en général un plâtre est à porter pendant plusieurs semaines, voire une opération chirurgicale pour soigner les ligaments.


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre