Les causes des douleurs lombaires

   

Avoir mal au dos, c’est souvent un enfer ! Cette douleur qui nous casse en deux peut nous mener la vie dure, surtout lorsque l’on n’en connaît pas la cause. Les douleurs du bas du dos, en particulier, sont très courantes, mais peuvent avoir une multitude de déclencheurs. En effet, comme toutes les douleurs, le mal de dos est le symptôme d’un autre problème. Dans le cas d’une douleur lombaire, voire d’une véritable lombalgie chronique, les facteurs d’apparition peuvent aller de la mauvaise posture au cancer. Mais pas de panique, car les causes les plus fréquentes sont plutôt la grossesse ou la foulure !

Pour en savoir plus sur ce mal récurrent qui fait partie des premières causes de consultations médicales en France, la Compagnie des Sens s’est penchée sur la question !

   

Article rédigé par Gwenaëlle le 06/10/2015 pour la Compagnie des Sens.

La lombalgie : qu’est-ce que c’est ?

La lombalgie désigne une douleur au niveau du bas du dos, plus précisément à nos 5 vertèbres lombaires. Cette partie du dos est crucial pour notre mobilité, puisque les lombaires supportent le poids du haut de notre corps et les forces venant du bas de notre corps, tout en étant contraint par nos organes internes, reliés aux structures lombaires. C’est donc une zone anatomique particulièrement sollicitée, ce qui explique la pluralité des causes de lésions. On distingue plusieurs types de douleurs lombaires :

  • La lombalgie aiguë, qui dure jusqu’à 1 mois. Bien que courte, c’est souvent la plus douloureuse car la plus intense. Dans ce cas-là, on parle souvent du fameux lumbago, le « tour de reins ».
  • La lombalgie subaiguë, qui se prolonge jusqu’à 3 mois, avec des périodes de mieux et des rechutes.
  • La lombalgie chronique, qui, comme son nom l’indique, s’installe avec le temps et se prolonge au-delà de 3 mois.

Les différentes causes possibles de douleurs lombaires

  • Foulure, élongation ou entorse : les muscles et ligaments de notre colonne vertébrale sont assez sensibles, et en cas de mauvaise posture récurrente ou tout simplement de mauvais mouvement brusque, il peut y avoir lombalgie (et notamment une lombalgie aiguë). Les mouvements répétés (comme se baisser ou se retourner) sont souvent les premières causes de douleurs lombaires : alors attention aux mauvaises habitudes !
     
  • Arthrose, arthrite et ostéoporose : ces traumatismes, inflammations et maladies influencent directement notre dos (muscles, vertèbres et colonne vertébrale). Dans les cas cités, les douleurs lombaires ne sont donc pas rares ! Heureusement, ces facteurs sont davantage liés à l’âge : on peut donc considérer la vieillesse comme une cause principale de lombalgie, puisque plus de 50% des personnes âgées de plus de 66 ans souffrent de problèmes de dos.
     
  • Hernie discale ou dégénérescence discale : le glissement d’une vertèbre peut appuyer sur un nerf et provoquer une douleur intense à ce niveau-là (souvent au niveau du nerf sciatique). Les hernies sont souvent provoquées par une mauvaise posture ou par le fait de porter de lourdes charges. De même, si les disques qui séparent les vertèbres s’usent, on parle de dégénérescence discale, et le frottement entre les vertèbres va provoquer une douleur.
     
  • Malformation vertébrale : certaines maladies qui déforment la colonne vertébrale peuvent provoquer des douleurs au bas du dos, allant de la lombalgie aiguë à la lombalgie chronique.
     
  • Problème gynécologique : cela peut sembler surprenant, pourtant certaines douleurs liées à l’appareil reproducteur féminin peuvent entraîner des douleurs dans cette zone. Hors, les lombaires sont très proches de l’utérus : lors de règles douloureuses, la sensation douloureuse peut irradier jusqu’à créer une sensation intense de mal de dos. Néanmoins, les responsables ne sont pas les lombaires, cette fois !
     
  • Inflammation, organe malade ou tumeur : ce sont des termes inquiétants, mais ils concernent seulement les lombalgies dites « nocturnes », qui désignent les douleurs lombaires qui se prolongent pendant la nuit. Normalement, une douleur lombaire « mécanique » se calme avec du repos. Si elle ne s’apaise pas avec le temps et le repos, il est fort possible qu’elle soit « inflammatoire », et donc causée par quelque chose de plus grave.
     
  • Stress : en longue période de stress, le corps est sujet à davantage de tensions musculaires. Or, lorsque l’on se contracte ou se crispe, c’est souvent le dos qui est le premier à en pâtir ! Pas étonnant, à terme, d’avoir des douleurs à ce niveau-là.
     
  • Grossesse et surpoids : les femmes enceintes et les personnes obèses sont particulièrement sujettes aux douleurs lombaires, puisque la surcharge pondérale qu’ils sont à porter crée une tension supplémentaire au niveau des disques et des muscles.
     
  • Autres maladies et origines médicamenteuses : certaines maladies (liées notamment à l’estomac, à la vésicule biliaire, aux poumons ou carrément à la colonne vertébrale) peuvent entraîner des lombalgies de plus ou moins grandes envergures. De même, certains traitements médicamenteux peuvent créer des inflammations aux niveaux des lombaires, ce qui causera de la douleur. Il vaut donc mieux se renseigner auprès de son médecin si l’on est particulièrement sujet au mal de dos, ou si l’on risque de prendre un médicament dont les effets secondaires comprennent la lombalgie.

Pour conclure...

Les douleurs du bas du dos ne sont donc pas un fait rare ! Les profils à risques sont nombreux, et les causes possibles sont ainsi très variées, allant de la maladie au faux mouvement. En cas de douleur prolongée, il est bien évidemment recommandé d’aller demander conseil à son médecin, afin qu’il puisse vous orienter vers un traitement (naturel si possible !) adapté.

Fini le mal de dos !

l'huile essentielle de Gaulthérie Odorante
l’huile essentielle de Pin Sylvestre
l’huile essentielle d'Eucalyptus Citronné
l’huile essentielle de Lavandin Super
 l’huile végétale d'Argan

Pour découvrir le mélange et acheter les huiles essentielles, cliquez sur le lien suivant :

découvrez le remède

Autres articles pouvant vous interesser sur les douleurs lombaires

Quelques conseils pour éviter la lombalgie

La région des lombaires est particulièrement importante chez l’être humain, puisqu’elle supporte à la fois le poids du haut du corps et les tensions exercées par nos jambes, tout en maintenant nos organes en ordre. Les lombaires sont donc une partie de notre anatomie qu’il convient de chouchouter pour ne pas le regretter et rester cloué au lit !

Comment éviter les douleurs lombaires ?

Douleurs lombaires et grossesse

Être enceinte est, certes, merveilleux, mais n’est pas de tout repos ! En effet, la grossesse apporte à la future maman son lot de petits soucis qui, tout en faisant partie de la magie de cette période, peuvent devenir handicapants s’ils ne sont pas bien gérés. Parmi les problèmes récurrents qui apparaissent pendant la grossesse, on trouve le fameux mal de dos !

Comment soulager le mal de dos pendant la grossesse ?


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre