Qu'est-ce que la concentration ?

Un examen à l'entrée d'une école convoitée ? Un récital de poésie lyrique à connaître sur le bout des doigts ? Un (énième) passage du permis de conduire ? Invité VIP des caps importants de nos vies, le stress a la fâcheuse tendance à jouer les trouble-fête et perturber notre concentration lorsqu'on commençait tout juste à s'amuser.

La concentration, si l’on se réfère à la définition basique, est le fait de porter toute son attention sur un même objet, un même sujet. Malgré le besoin fréquent d’y faire appel, il est pour beaucoup d’entre nous difficile de se concentrer, surtout dans les périodes angoissantes, où l’on se met beaucoup de pression pour atteindre nos objectifs.

Mais trêves d'exemples, n'oublions pas les formules de politesse et commençons d'abord par l'essentiel : les présentations. Concrètement, la concentration, qu'est-ce que c'est ?

Le fond & la forme

Consacrer son esprit à un seul objet, développer ses capacités d'observation, accorder sa pleine attention : la concentration s'illustre de multiples façons. Au travail, chez soi, au cours de nos loisirs, la sollicitation de notre cerveau est quotidienne, voire quasipermanente.

Cela dit, l'attention favorise l'ouverture de tous nos sens à la réalité qui nous entoure, nous permettant une réception optimale des différentes données rencontrées. D'une personne à l'autre et à cause de la diversité des phénomènes, c'est à ce croisement que prennent source les difficultés.

La concentration fait donc facilement défaut lorsqu'il s'agit de périodes intenses de nos vies, tant physiquement qu'émotionnellement. Perte de confiance en soi, angoisse, insomnie : comment être au top de ses capacités intellectuelles, comment garder une bonne mémoire, comment se concentrer de façon optimale ?

Les facteurs

La concentration va se lier à différents facteurs. Elle peut être largement influencée négativement dans une atmosphère stressante. Également, les différentes formes de motivation seront plus ou moins favorables à la concentration. Même notre propre type d'organisation au quotidien va venir influencer l'activité de nos neurones.

En effet, le cerveau renferme des milliards de neurones, travaillant ensemble en se reliant les uns aux autres. Ils puisent leur énergie dans des cellules nommées gliales, qui forment l'environnement des neurones (représentant à elles seules la moitié du volume cérébral). Ainsi, tout comme les neurones ces cellules vont jouer un rôle important dans le traitement de l'information nerveuse. Notre réseau nerveux en devient incroyable : alors qu'il ne constitue que 2 à 3% de notre masse corporelle totale, il puise dans 20% de notre énergie !

Typologie du cerveau

Les structures cérébrales sont diverses et variées. Lorsqu'il s'agit de la concentration, on se focalise plus particulièrement sur la zone reliée à l'attention (partie « parietal », se chargeant de la capacité à atteindre un niveau d'éveil afin de pouvoir se concentrer sur diverses situations) et aux fonctions exécutives (partie « occipital », correspondant à la capacité à adopter des comportements adaptés à des situations complexes par exemple).

Également, s'il s'agit de concentration, la mémoire n'est jamais loin. Selon la durée à laquelle le cerveau veut et va garder une information, on distingue la mémoire à long terme et la mémoire à court terme. C'est la structure du cerveau appelé « système limbique » qui va s'occuper de la formation de la mémoire, constitué entre autres de multiples composantes (l'hippocampe par exemple, acteur principal lorsqu'il s'agit de la faire travailler).


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre