Le cholestérol est-il génétique ?

Le cholestérol une affaire de famille ? Le cholestérol est une matière grasse nécessaire pour le corps humain. Cette matière grasse est formée à deux tiers par le foie, et à un tiers par l’alimentation. Utile pour le corps humain, le cholestérol rend les cellules plus souples, plus fortes et leur permet de lutter contre les agressions extérieures. Le cholestérol circule dans le corps et atteint les organes en passant par le sang.


Pour cela, il emprunte deux types de transporteurs : les HDL ou les LDL. Le HDL correspond au bon cholestérol, qui transporte l’excès de cholestérol vers le foie, pour élimination. Le LDL correspond au mauvais cholestérol et transporte l’excès de cholestérol dans le sens inverse. Prudence ! Le mauvais cholestérol peut être très néfaste, et engendrer des complications… Si un membre de votre famille est atteint de cholestérol, êtes-vous susceptible de l’avoir aussi ?

50% de chances

Le cholestérol ou hypercholestérolémie est une maladie qui touche environs 120 000 à 150 000 français. L’hypercholestérolémie est une maladie héréditaire, en effet si l’un des deux parents souffre d’un excès de cholestérol, il y a une 50% de chance que l’enfant en souffre aussi. Et oui ! En France, près d’une naissance sur 500 est concernée par des problèmes liés au cholestérol.

100% de chances

Il est possible qu’un enfant hérite du cholestérol de la part de ces deux parents. Ce cas de figure reste particulièrement rare, on recense 1 cas sur 1 000 000. Si l’enfant hérite d’hypercholestérolémie de ces deux parents, les conséquences sont graves : le taux de cholestérol peut dépasser les 6 grammes par litres à la naissance, et les troubles cardio-vasculaires peuvent se manifester à l’âge de 10 ans. Prudence !

Penser au dépistage

Quand l’hérédité a décidé pour vous, il ne vous reste pas milles solutions : agir ! Si un de vos parents a du cholestérol, n’attendez pas pour faire un test de dépistage. Le dépistage précoce est primordial et permet d’anticiper la maladie, et de mettre en place un traitement. Cependant, la plupart des jeunes adultes ne sont pas dépistés assez tôt ! N’hésitez pas à consulter un médecin et à faire le test !

Taux de cholestérol

Tout d’abord, le dépistage du cholestérol doit se faire très tôt si l’un des deux parents est atteint d’hypercholestérolémie. Le dépistage du cholestérol se fait principalement par les médecins de ville. Si le taux de cholestérol d’un patient est élevé, c’est-à-dire 3 grammes par litre de sang, le médecin peut recommander un régime alimentaire adapté pour faire chuter celui-ci.

Analyses cliniques

Cependant, si le taux de cholestérol dans le sang ne baisse pas et surtout le mauvais cholestérol (LDL), votre médecin généraliste déterminera l’origine de cet excès de cholestérol. Et ce, par un interrogatoire sur les antécédents familiaux et une analyse clinique. Ce dépistage est alors utile pour l’ensemble de la famille, en effet des membres sont peut être touchés par des cas d’hypercholestérolémie graves sans le savoir.

Complications

Le dépistage est primordial car l’hypercholestérolémie peut engendrer des complications graves. Si la personne n’est pas pris en charge, le cholestérol peut se manifester par des troubles cardiovasculaires. Pour un homme, les risques d’infarctus surviennent à l’âge de 50 ans et pour une femme à 60 ans. Alors attention, un traitement, une alimentation saine, rien de tel pour contrer l’hérédité !


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre