Le Chiendent possède un fort pouvoir drainant. Cette « mauvaise herbe » est utilisée pour libérer et détoxifier les voies urinaires. Elle agit également en cas de rhumatismes et de rétention d’eau et peut être une alliée dans une démarche de perte de poids.

Comment l'utiliser ?

En infusion

Verser l'équivalent de 40 g de racines sèches pour 1 L d'eau chaude, puis laisser infuser 15 minutes. Boire l'infusion dans la journée. Eviter de consommer avant le coucher.

En décoction

Faire bouillir 30 g de racines sèches dans 1 L d'eau pendant 1 minute. Rejeter l'eau et écraser les racines puis laisser bouillir de nouveau dans 1,5 L d'eau jusqu'à réduction de cette dernière à 1 L. Laisser refroidir puis filtrer. Boire la décoction dans la journée, et éviter avant le coucher.

En teinture-mère

Selon les recommandations du produit, diluer 5 à 15 gouttes dans un verre d'eau. Boire 2 à 3 fois par jour, et éviter le moment du coucher.

En gélule

Selon les recommandations du produit, prendre 3 à 6 gélules par jour avec un grand verre d'eau, et éviter le moment du coucher.

En poudre

Prendre 1,2 g de poudre, soit environ 1/2 cuillère à café dans un grand verre d'eau. Boire 3 fois par jour, et éviter le moment du coucher.

Pourquoi l'utiliser ?

En cas de Calculs rénaux, Colique néphrétique, Lithiase rénale
  • Modes d'utilisation recommandés : En infusion, En décoction, En gélule, En poudre, En teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Ortie, Pissenlit, Busserole, Persil, Tilleul (Aubier)
En soutien à la Perte de poids
  • Modes d'utilisation recommandés : En infusion, En décoction, En gélule, En poudre, En teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Reine des prés, Souci, Sureau, Pissenlit, Bouleau
En cas de Prostatite, Cystite, Infection urinaire
  • Modes d'utilisation recommandés : En infusion, En décoction, En gélule, En poudre, En teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Citronnelle, Genièvre (Genévrier), Thym, Guimauve, Bruyère, Mauve, Busserole, Sarriette, Épilobe
En cas de Rhumatismes, Crise de goutte
  • Modes d'utilisation recommandés : En infusion, En décoction, En gélule, En poudre, En teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Achillée Millefeuille, Cassis, Genièvre (Genévrier), Gingembre, Reine des prés, Laurier, Pissenlit, Bardane, Tilleul (Aubier)
En cas d' Œdème, Rétention d'eau
  • Modes d'utilisation recommandés : En infusion, En décoction, En gélule, En poudre, En teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Reine des prés, Sureau, Pissenlit, Bruyère, Bouleau, Bleuet, Frêne, Cerise
En cas de Détox
  • Modes d'utilisation recommandés : En infusion, En décoction, En gélule, En poudre, En teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Chardon-Marie, Romarin, Pissenlit, Artichaut, Tilleul (Aubier)
En cas de Diabète
  • Modes d'utilisation recommandés : En infusion, En décoction, En gélule, En poudre, En teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Ortie, Pissenlit, Eucalyptus, Chicorée, Bardane, Prêle, Olivier

Propriétés et composants actifs

Propriétés

  • diurétique (mannitol, sels minéraux)
  • anti-inflammatoire (mucilages)
  • dépuratif
  • émollient (mucilages)
  • hypoglycémiant (polyols)
  • adoucissant

Composants actifs

  • Polysaccharides : triticine, vanniloside, mucilages
  • Polyols : mannitol, inositol
  • Huiles essentielles : agropyrène, carvacrol, carvone, thymol
  • Sels minéraux : potassium, silicates

Précautions d'utilisation

  • Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante ainsi que chez les jeunes enfants.
  • Ne pas utiliser en cas d'oedèmes liés à une insuffisance cardiaque ou rénale.
  • Il est conseillé de ne pas dépasser 4 semaines d'utilisation.

Botanique

De la famille des Poacées, le Chiendent est une plante vivace mesurant jusqu'à 1 m de hauteur. La tige dressée porte des feuilles d'un vert franc, d'aspect rubané et alternes, qui s'insèrent dans des noeuds. Des épis de fleurs formés de petits épillets sont disposés sur deux rangs opposés. Le Chiendent présente un rhizome coloré d'un jaune et recouvert d'écailles rappelant les canines d'un chien, d'où son nom. Qualifié de "mauvaise herbe", c'est une plante envahissante se propageant à partir du rhizome pourvu de petites racines, de rejets ou de tiges, rampants dans le sol.

Originaire des régions de l'hémisphère Nord, on le retrouve sur les bords de chemins, ou sur les terrains cultivés. Le climat idéal pour le développement du Chiendent est un climat tempéré. Cependant, il est possible de retrouver cette plante sous divers climats tels que continental montagnard ou encore maritime. Le Chiendent est facile à cultiver, de ce fait, il est identifié sur différents continents tels que l'Europe, l'Asie, l'Afrique du Nord mais également l'Amérique du Nord. Les principaux pays producteurs de la plante se localisent en Europe de l'Est.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.6 ( 47 votes )

À propos de ces conseils

Cet article a été rédigé et mis à jour par Théophane de la Charie et l'équipe de la Compagnie des Sens. Depuis ses débuts, l'entreprise est composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. 

La Compagnie des Sens et ses équipes n'encouragent pas l'automédication. Les informations et conseils délivrés sont issus d'une base bibliographique de référence (ouvrages, publications scientifiques, etc.). Ils sont donnés à titre informatif, ou pour proposer des pistes de réflexion : ils ne doivent en aucun cas se substituer à un diagnostic, une consultation ou un suivi médical, et ne peuvent engager la responsabilité de la Compagnie des Sens.