que faire en cas de brûlure ?

   

Aïe aïe aïe ! Vous avez touché la plaque de cuisson encore brûlante ou votre enfant a été un peu trop curieux avec le plat de gratin qui sortait tout juste du four, et vous voilà face à une douleur difficilement supportable ! 

On dit tout et son contraire à propos de ce qu'il faut faire face à une brûlure ! « Mets ta main sous l'eau ! » ou « Évites l'eau ! Cela crée un choc thermique ! », il est difficile dans ces cas là, de savoir quoi faire en cas de brûlure

Heureusement, la Compagnie des Sens est là pour répondre à vos interrogations (sûrement urgentes !) sur comment agir face à ce type de blessure plutôt désagréable !

    

Article rédigé par Cyprien 20/10/2015 pour La Compagnie des Sens.

Reconnaître le type de brûlure

brûlure au premier degré

Vous reconnaîtrez une brûlure au premier degré simplement par une couleur rouge à l'endroit brûlé, ainsi qu'une douleur et souvent une enflure. Elle est souvent bénigne si elle ne touche qu'une petite zone. Elle peut correspondre à un gros coup de soleil (dans ce cas plus problématique).

brûlure au deuxième degré

Vous reconnaîtrez une brûlure au second degré tout d'abord par les symptômes de la brûlure au premier degré, puis par l'apparition de cloques. Évitez à tout prix de les percer, vous multiplierez les risques d'infection.  

brûlure au troisième degré

Vous reconnaîtrez une brûlure au troisième degré par des colorations noires et grises qui s'ajouteront aux rouges. D'autres symptômes apparaissent : la peau perd sa souplesse et les couches inférieures sont exposées à l'air libre. Si la douleur est absente, cela peut être particulièrement inquiétant puisque cela signifie que les nerfs ont été touchés et détériorés.

gravité de la brûlure

La gravité de la brûlure ne se détermine pas uniquement par la catégorie de la brûlure mais également par son étendue, sa profondeur, sa localisation et par l'âge du patient. Par exemple, une brûlure du premier degré sur la moitié du corps (comme par exemple un coup de soleil important) peut être plus grave qu'une petite brûlure du 3ème degré de quelques centimètres sur l'avant-bras. 

Les personnes âgées et les enfants de moins de 3 ans ont un épiderme particulièrement fin, les rendant particulièrement vulnérables aux brûlures.

La douleur n'est pas toujours un bon indicateur de la gravité d'une brûlure : une brûlure du second degré de la taille d'une paume est souvent assez impressionnante et très douloureuse. Pourtant, celle-ci devrait cicatriser en moins de 15 jours si elle est bien prise en charge, soignée et à l’abri d'une infection.

Agir en conséquence

en cas de brûlure au premier degré

Il est connu qu'après une brûlure, on doit appliquer de l'eau ou la faire couler sur la zone brûlée. C'est effectivement un bon réflexe et c'est sûrement la première chose à faire après l'accident. Précipitez-vous sur l'évier ou vers la douche et faites couler de l'eau froide sur la blessure. Ne mettez pas une pression d'eau trop élevée pour ne pas accentuer la douleur et gardez une eau aux environs de 15 degrés pour ne pas créer de choc thermique qui risque de nuire à la régénération future des tissus. Il existe un bon moyen mnémotechnique pour se rappeler des bons gestes à faire immédiatement après la brûlure, c'est la règle des trois 15 : mettez la zone touchée à 15 cm de la source de l'eau à 15 degrés pendant 15 min. Cela empêchera la propagation de la chaleur autour de la brûlure.

en cas de brûlure au second degré

Les conseils sont les mêmes : appliquez la règle des trois 15, expliquée précédemment, sur la zone de la blessure. Ce qu'il faut faire en plus, c'est appliquer un pansement stérile humidifié directement sur la région touchée. Il ne vous reste plus qu'à appeler votre médecin pour lui décrire votre blessure et vous faire une idée plus précise du degré de gravité de votre blessure, voire les urgences si cette dernière s'étend sur une grande zone du corps, c'est à dire plus de 15cm de diamètre et qu'elle semble s'aggraver rapidement.

en cas de brûlure au troisième degré

Dans le cas de telles brûlures, appelez immédiatement les secours pour qu'ils viennent s'occuper de cette blessure sur laquelle vous êtes, en général, impuissant. La seule chose utile que vous puissiez faire vous même, c'est encore une fois de mettre la zone touchée sous l'eau et d'appliquer du mieux que vous pouvez la règle des trois 15. Ensuite, appliquez un pansement stérile humidifié sur la brûlure pour l’apaiser en attendant les secours. Si les doigts ou les orteils sont touchés, pensez à bien les séparer avec vos pansements de manière à éviter les frottements et dissiper la chaleur plutôt que de la transmettre.

 

Vous savez maintenant comment réagir face à une brûlure et déterminer sa gravité ! Il ne vous reste plus qu'à patienter ou à foncer chez le médecin selon le résultat de votre rapide diagnostic. La Compagnie des Sens vous souhaite un bon et prompt rétablissement !

Calmer une brûlure naturellement

l'huile essentielle de Lavande Aspic
l’huile essentielle de Géranium Rosat
l’huile essentielle de Tea Tree
l'huile végétale d'Argan

Pour découvrir le mélange et acheter les huiles essentielles, cliquez sur le lien suivant :

decouvrir le remede

Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre