Identifier la coxarthrose

La coxarthrose est l’arthrose de la hanche, c’est la deuxième forme d’arthrose la plus répandue après la gonarthrose (arthrose du genou). Elle est particulièrement douloureuse et se ressent parfois dans le genou, rendant son diagnostic complexe. De la même manière que la gonarthrose, ce type d’arthrose est particulièrement handicapant car il rend les déplacements douloureux et complexes. Il y a différents facteurs responsables de son apparition que nous allons détailler. Si vous sentez une douleur à la hanche (ou même au genou) lorsque vous vous déplacez, il est possible que vous en soyez atteint. Faites bien attention aux symptômes et à vos possibles prédispositions physiques et génétiques à développer de l’arthrose. Vous pourrez ainsi savoir si vous êtes concerné par cette maladie

Qu’est-ce que la coxarthrose ?

La coxarthrose, comme les autres formes d’arthrose, est l’usure du cartilage dans l’articulation rendant les mouvements moins fluide, et provoquant une douleur continue ou ponctuelle. Les fragments du cartilage tombent souvent dans l’articulation et provoquent des frottements supplémentaires qui enflamment en plus les tendons et les muscles autour de l’articulation. C’est d’ailleurs la vraie source de la douleur puisque les os en eux-mêmes ne sont pas nervurés et donc ne transmettent pas de douleur. Le liquide synovial, liquide à l’origine de la fluidité du mouvement et faisant office de lubrifiant, peut lui aussi s’enflammer et provoquer de la douleur supplémentaire.

En cas d’inflammation, on parlera d’arthrite. Ces deux maladies vont malheureusement souvent ensemble…

La coxarthrose concerne l’articulation du fémur qui s’ « emboîte » dans la hanche. Malheureusement mesdames, vous êtes statistiquement plus touchées par ce type d’arthrose que les hommes, comme dans beaucoup des situations d’arthrose d’ailleurs. La nature n’est pas toujours très égalitaire !

Il existe deux types de coxarthrose, la primaire et la secondaire.

La primaire est assez « classique », elle arrive tard et est due à l’usure du cartilage comme pour les autres formes d’arthrose. Elle n’est due à aucune malformation mais peut avoir un facteur héréditaire ou de surpoids.

La secondaire se différencie des autres formes d’arthrose par le fait qu’elle peut arriver souvent assez tôt et représente 60% des cas d’arthrose. Elle est toujours due à une malformation accélerant la dégradation du cartilage.

Comment se déclenche-t-elle ?

Comme pour la gonarthrose, le surpoids peut-être une raison du fait de l’effort supplémentaire demandé aux articulations qui portent tout le haut du corps. Surveillez donc vos kilos !

Elle peut se déclencher également à cause d’une pratique sportive la mettant fortement en contribution et dans laquelle elle aurait reçu de manière régulière des chocs trop importants.

Des facteurs génétiques entrent souvent en compte. Si des cas d’arthrose se sont souvent révélés dans votre famille, la probabilité que vous en développiez est augmentée selon la prédisposition génétique que vous pourrez constater.

Les personnes ayant eu un accident à la hanche seront également plus susceptible de développer de la coxarthrose à cause des séquelles et des potentielles déformations que la blessure pourrait avoir laissées.

Quels en sont les symptômes ?

C’est bien évidemment avant tout la douleur. Celle-ci se ressent essentiellement au niveau de l’aine mais peut irradier de manières différentes selon les personnes. Elle peut se ressentir dans tout le bassin et peut descendre jusqu’au genou, rendant parfois le diagnostic de la coxarthrose complexe. Cette douleur s’accroit souvent avec l’effort, mais pas de manière systématique. Le repos semble être le meilleur moyen pour l’éviter !

Le deuxième symptôme le plus observé est le fait de boiter, particulièrement en cas d’arthrose secondaire. Si vous sentez que vous devez le faire pour éviter certaines positions douloureuses, ou que vous observez un proche le faire, sachez que c’est un signe d’arthrose et qu’il faut vous surveiller et vous reposer !

Si vous pensez, après avoir lu cet article, que vous êtes concerné par la coxarthrose, ne vous affolez pas et consultez un médecin ! La Compagnie des Sens vous souhaite tout le courage nécessaire pour lutter contre cette maladie qui n’est que rarement irrémédiable !


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre