Les puces sont de petites malignes ! Rapides et minuscules, elles peuvent parfois passer tout à fait inaperçues. Les puces sont de tout petits insectes, des ectoparasites, qui vivent à la surface de la peau d’autres mammifères et se nourrissent de leur sang. Tout le monde connaît l’expression “sauter comme une puce” ou “être excité comme une puce”, et pour cause ! Les puces peuvent faire des bonds de trente centimètres de haut. Elles mettent à leur avantage cet atout pour servir leur opportunisme. Eh oui, les puces peuvent changer très rapidement d’hôtes. C’est pourquoi, en un bond, elles se retrouvent de sur votre chat a sur vous. Alors, une infection par des puces est-elle dangereuse pour l’homme ?

Comment les puces se transmettent-elles ?

Les puces ont donc besoin d'investir un hôte pour pouvoir se développer, très souvent les puces aiment coloniser le pelage de nos petits chatons ! C’est par eux qu’elles arrivent jusqu’à nous. Si votre chat vit dans votre maison et qu’il s’installe sur vos lits ou vos draps, prudence ! Les puces peuvent bondir de votre chat à vous lorsqu’il est tranquillement installé sur le canapé à côté de vous. Les personnes à risques sont principalement les enfants, car beaucoup aiment jouer en permanence avec les compagnies de compagnies. D'autre part, les personnes vivant dans un environnement rural et manipulant dans animaux, sont eux aussi très enclines à être attaqués par des puces. L’important c’est bien identifier si l’on est porteur, ou non, de puces pour pouvoir tout d’abord se soigner mais aussi préserver son entourage de ce désagrément !

Comment savoir si j’ai des puces ?

Tout d’abord, ce n’est pas un mythe, les piqûres de puces démangent fortement. Donc le petite phrase “arrête de te gratter, t’as des puces ?” est amplement justifiée. Les piqûres de puces se présentent sous forme de papules. Les papules sont des boutons pleins, c’est-à-dire qu’il n’y a aucun écoulement de liquide. Les papules sont de couleur rose ou légèrement rouge saillant, vous ne pouvez pas les louper !  Ces petites papules apparaissent dans des zones privilégiées tels que les chevilles et les jambes.

Les complications d’une piqûre de puce

Les piqûres de puce peuvent conduire à des complications si elles se surinfectent. En effet, les lésions cutanées peuvent s’aggraver et apparaissent alors des symptômes plus graves que les démangeaisons, tels que de la fièvre ou une anémie. De nombreuses infections peuvent être transmises par les puces, qui passent d’hôtes en hôtes, comme la peste, le typhus ou encore vers intestinaux. Pour éviter ce genre de complication, pensez à surveiller de près votre literie, de petites taches de sang sont des indices révélateurs…

Que faire contre l'invasion de puces ?

Lorsque les puces se sont invitées et gambadent sur votre corps, pas le choix : un traitement, et vite ! Le traitement dépend des personnes et du degré de “colonisation”. En effet, dans tous les cas consultez votre médecin mais vous pouvez désinfecter les piqûres avec une solution antiseptique. Pour les personnes allergiques, les antihistaminiques sont fortement conseillés. Enfin, les piqûres de puces peuvent mener à des infections bactériennes, dans ce cas-là c’est les antibiotiques ! Pensez tout de même à consulter votre médecin.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 3.7 ( 162 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?