Morsures de tiques : comment réagir ?

Les tiques, quelle plaie, ils ne sont que très rarement nos amis ! Ces acariens ectoparasites, ont besoin d’un hôte pour se développer et c’est souvent sur nous que ça tombe ; c’est peut-être de là que vient le conflit me direz-vous… En effet, les tiques nous mordent et se nourrissent de notre sang. Mais attention ce contact direct avec le sang peut s’avérer dangereux. Les tiques regorgent  de maladies et une morsure de ceux-ci est à surveiller de près. Connaissez-vous les conséquences exactes d’une morsure de tique et la façon d'y réagir ?

Environnement & développement des tiques

Même s’il faut toujours se méfier des tiques, il est tout d’abord intéressant de savoir quand ils se développent et quelles sont leurs régions de prédilection. Les tiques peuvent se développer dans de nombreuses conditions climatiques, ayant tout de même un petit coup de coeur pour les zones en altitude et une grosse réticence pour les zones arides. Si vous n’habitez pas en plein désert, vous avez de grandes chances d’avoir des tiques dans votre jardin. Deuxième question, à quelle période de l’année ?

Les modifications climatiques accélèrent la pullulation des tiques, donc la mi-saison, ils adorent. Ensuite, les tiques sont loin d’être bêtes. Et bien oui, si l’humain élimine ses prédateurs, ils se développent d’autant plus. C'est-à-dire que les contaminations de l'environnement par des insecticides mais également l’augmentation des cultures humaines, notamment en lisière accélère la pullulation de tiques. La tique vit aux dépens d’un hôte donc les zones, où de susceptibles hôtes tels que les sangliers ou les rongeurs sont suralimentés, les tiques se développent plus vite.

Comment attrape-t-on une tique ?

L’infection par une tique peut-être très rapide et se fait notamment dans les zones boisées et humides. Les bois, forêts ou champs de hautes herbes sont des endroits particulièrement propices pour attraper une tique. Pour cela, lorsque vous partez en balade l’été, évitez les shorts courts et les sandales ouvertes. Préférer des pantalons qui recouvrent toutes vos jambes et des chaussures fermées. En effet, les tiques peuvent s'agripper très vite à votre peau, se balader sur votre corps puis vous mordre sans que vous vous en rendiez forcément compte.

Alors, en rentrant de folles courses au milieu des champs l’été, le passage sous la douche est obligé et suivi d’une légère examination. Pensez à bien regarder les différentes parties de votre corps, dans les pliures et même celles que vous ne pouvez pas forcément voir facilement. La tique est très petite au début avant de se nourrir de votre sang, elle peut alors passer au premier coup d’oeil pour un petit bouton, une saleté ou quelque chose de sans intérêt. Prudence, car la tique peut se révéler dangereuse…

La maladie de lyme

Les tiques sont des acariens qui se développent dans la nature, infecte des mammifères de toutes sortes et peuvent ensuite se retrouver en contact avec votre sang. Ce contact peut être à l’origine de l’infection par une maladie grave, appelée maladie de Lyme. La maladie de Lyme se caractérise par une lésion rouge, inflammatoire et qui se manifeste de trois à trente jours après la morsure. La lésion forme des cercles autour du point de la morsure et peut s’associer à de la fièvre. La maladie de Lyme se caractérise par des phases plus graves comme des douleurs articulaires, cutanées, cardiaques ou neurologiques. Ces symptômes peuvent se développer des années après si la lésion autour de la morsure est demeurée inexistante. Si vous êtes piqués par une tique, veillez à toujours consulter un médecin en prévention, car la lésion n’apparaît pas toujours.

Comment retirer une tique ?

Si vous apercevez une tique : enlevez-la immédiatement ! Pour cela c’est tout simple, vous pouvez l’enlever avec des pinces tirent-tiques spécialisées ou même avec les doigts. Attention, il est important de bien saisir la tique dans sa totalité et de la retirer d’un coup sec en serrant sa tête. En effet, c’est dans sa partie buccale que la tique a un rostre qui permet de mordre et ainsi de se nourrir du sang. C’est donc la partie à éliminer et à retirer de votre peau. D'autre part, une fois que vous avez enlevé le corps, c’est plus difficile de retirer seulement la tête. Ensuite détruisez la tique, car encore vivante, elle peut se balader dans votre maison et infecter une nouvelle personne. Il est important de bien désinfecter la morsure avec de l’alcool modifié à 80° pour éliminer les bactéries et nettoyer en profondeur la plaie. Voilà, vous savez tout, prudence et hygiène, les mots d'ordre !

Autres articles en lien avec les puces et les tiques

  1. Lutter contre les puces et les tiques avec les huiles essentielles
  2. Puces et tiques : quelles différences ?
  3. Les puces chez l'être humain
  4. Morsures de tiques chez l'être humain : quels sont les risques ?

Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre